Je sais que vous êtes des lecteurs assidus. Aussi comme vous avez lu le précédent…