« Comment bien choisir son parasol ? »

En été, le soleil brille et inonde votre espace de baignade de sa lumière et de sa chaleur. Le moment idéal pour profiter de votre piscine. Mais c’est aussi à ce moment là qu’on aimerait profiter d’un peu d’ombre … mais pas trop loin de sa piscine. La solution, installer un parasol près de votre piscine.

parasol

1/ Pour le plaisir 

Oui, je sais vous aimez le soleil. Mais pour se prélasser avec un bon livre et une boisson, c’est plutôt un petit coin d’ombre que l’on recherche. Et c’est encore plus vrai si l’on souhaite en profiter pour faire une petite sieste, que je vous déconseille par ailleurs fortement de faire en plein soleil !

La solution ?

Le parasol. Et si vous optez pour un modèle déporté, vous pourrez même déplacer votre coin d’ombre au-dessus de votre piscine. De quoi permettre à vos plus petits enfants de se baigner sans craindre les coups de soleil.

Mais hormis le côté pratique, un parasol permet également d’apporter une touche « tendance et déco » à votre espace de baignade.

Il y en a pour tous les goûts et toutes les envies. Que ce soit en terme de taille, de forme, de couleur vous trouverez forcément celui qui pourra prendre place chez vous avec élégance.

2/ Comment le choisir

D’une part il y a l’aspect esthétique. Sur ce point, je ne m’étendrais pas puisqu’il dépendra uniquement de vos goûts et envies.

Mais il y a aussi quelques aspects plus techniques qui pourront vous être utiles au moment de faire votre choix.

Ce sont plutôt ces points que je vais développer pour vous aider à faire votre choix.

2-1/ Les types de parasols

Le choix de votre parasol se fera essentiellement sur la base de vos besoins. Commencez par définir la surface que vous souhaiter pouvoir couvrir. Elle va effectivement directement déterminer la dimension et le type de parasol plus adapté.

Autrefois droit, il peut maintenant être déporté voire mural.

  • Concernant le parasol droit, vous en trouverez de toutes les formes et toutes les dimensions. Il a cependant le désavantage d’être peu modulable et son mat est souvent gênant. A contrario, c’est un parasol qui est très stable même en cas de vent (modéré bien entendu).
  • D’un point de vu modularité, le parasol déporté offre bien plus d’avantages. La surface ombragée sera exempte d’obstacle (pas de pied). La possibilité de rotation du parasol permettra également d’adapter la zone d’ombre en fonction de la course du soleil. Par contre, il nécessitera un pied suffisamment lourd pour garantir sa stabilité, notamment en cas de vent.
  • Le parasol mural sera plutôt privilégié pour des terrasses ou balcons et n’est donc pas ou peu utilisé dans le cadre de votre espace piscine.
parasols droits

2-2/ Quel matériau pour votre parasol ?

Vous avez choisi le type de parasol qui correspond le mieux à vos attentes ? Intéressez-vous maintenant aux matériaux qui le composent. Ils sont primordiaux en ce qui concerne sa durabilité, son poids, son efficacité et sa résistance aux intempéries.

  • Pour commencer, son armature.

Un choix entre plusieurs matériaux comme le bois, le bambou ou encore l’acier inoxydable s’offre à vous. Je vous conseille cependant d’opter pour l’aluminium.

Il présente de loin le meilleur compromis, tant au niveau de sa légèreté que de son absence d’entretien ou encore de sa résistance intrinsèque à la corrosion. Cette résistance est souvent renforcé par anodisation permettant de former une couche d’oxyde protectrice encore plus performante.

De plus c’est un matériau 100% recyclable.

  • Continuons par sa toile.

La qualité de cette dernière est primordiale. Le premier indicateur sera son épaisseur. En général de 210 grammes au m2, elle pourra atteindre 300 grammes au m2 pour des parasols haut de gamme.

Plus elles est épaisse, plus elle sera solide et durable.

De cette épaisseur découleront un certain nombre de caractéristiques comme :

  • Sa résistance aux intempéries. Elle devra notamment être en mesure de retenir une certaine quantité d’eau avant que celle-ci n’infiltre la toile. Chez certains fabricants, cette capacité est mesurée en colonne d’eau. Une résistance à une colonne d’eau de 300mm indique que la toile résistera à la pression d’une colonne d’eau de 300mm, ce qui suffisant pour résister aux fortes intempéries.
  • Sa protection aux UV. Pour vous aider, il existe un indice, l’UPF (Ultraviolet Protector Factor). Il vous indique le pourcentage de rayon UV filtré par la toile. Les plus efficaces ont un indice UPF 50+. Un indice UPF inférieur à 30 n’offriront qu’une très faible protection contre les rayons solaires.
  • Sa tenue dans le temps. Selon la gamme, votre parasol va vieillir plus ou moins bien à mesure de son exposition au soleil. Cela se traduira essentiellement par 2 types d’usures.
    • La 1ère ne sera pas trop visible puisqu’il s’agit d’un amoindrissement de son efficacité contre les rayons UV. Mais n’en est pas moins importante pour autant !
    • La 2ème le sera plus, puisqu’il s’agit de la tenue dans le temps de la couleur de votre parasol. Cette dernière sera directement déterminée par le procédé de coloration de la fibre. Superficielle la couleur va s’affadir rapidement alors que si la fibre est pigmentée à coeur lors de la fabrication, et non une fois le parasol fabriqué, elle sera bien plus durable. Pour préserver plus longtemps encore sa coloration, certain parasol sont recouvert d’une couche de protection spécifique.

Et concernant le choix de la couleur ?

Précédemment je parlais du parasol comme objet de décoration. Dans ce cadre, la couleur va jouer un rôle essentiel.

Alors, plutôt toile sombre ou claire ?

  • L’impression d’une meilleure efficacité d’une toile sombre est trompeuse. Même si l’ombre est plus intense, vous ne serez pas pour autant mieux protégé des UV. Par contre vous aurez une sensation d’intimité, de bien être, plus importante. 
  • Avec une toile claire, vous serez tout aussi bien protégé des UV et vous gagnerez en clarté. L’espace sous le parasol paraîtra plus important et mieux aéré donnant une sensation de liberté plus grande.

En optant pour des couleurs plus vives, vous apporterez du pep’s dans votre jardin. Votre parasol donnera l’impression d’illuminer votre espace de baignade pour une bonne ambiance garantie.

3/ Sa prise au vent

La prise au vent d’un parasol, voilà un critère pour lequel on attend des réponses lorsque l’on veut s’équiper.

3-1/ L’emplacement

La première réponse ne vient pas du parasol, mais de son futur positionnement.

Commencez par choisir son emplacement avec discernement. Il est important de prendre en compte les vents dominants sur votre terrain afin que votre parasol soit le moins exposé possible à ce problème.

  • Pour vous donner une idée, les meilleurs parasols, bien installés, sont en mesure de résister à un vent de 22 à 27 noeuds, soit 39 à 49km/h. Si vous êtes sur la côte, et plus particulièrement dans un couloir de vent, ce sont ces modèles qu’il faudra privilégier.

3-2/ La taille

La taille de la toile aura également son importance. Plus elle est grande, plus sa prise au vent sera importante

NB : Si vous voulez couvrir une grande surface, l’option de plusieurs parasols plus petits est donc a envisager si vous êtes souvent sous les vents. 

3-3/ L’astuce pour limiter sa prise au vent

Pour limiter cet inconvénient, certains parasols sont équipés de coupe-vent. Il s’agit d’une ouverture dans la partie centrale qui elle-même est recouverte d’un petit toit.

D’une taille plus grande que l’ouverture qu’il couvre, il permet ainsi par chevauchement de rester à l’abri de la pluie.

Ce système participera activement à la stabilité du parasol en permettant au vent de s’échapper par cette ouverture.

Deuxième avantage, cette ouverture sert aussi de ventilation en autorisant l’évacuation de l’air chaud qui monte.

3-4/ Le pied

Les autres points sur lequel il faudra focaliser votre attention sont bien évidemment le pied et le socle.

  • Concernant le pied, plus il sera haut, plus le parasol sera sensible aux vents. Evitez les pieds de plus de 2,50m sauf si c’est vraiment nécessaire.
  • Pour ce qui est du socle, il devra être suffisamment lourd pour garantir la stabilité du parasol même en cas de vent. Votre fabriquant pourra vous renseigner précisément sur la taille et le poids du socle nécessaire pour chacun de ses modèles.

Vous avez décidé d’un endroit fixe et bien défini pour l’installation de votre parasol ?

Vous pouvez envisager de remplacer le socle, pas toujours très esthétique, par une fixation cimenté à concevoir directement dans le sol. L’inconvénient, c’est que vous ne pourrez ensuite plus le déplacer.

Mais est-ce que l’on déplace souvent son parasol ou fois que l’on a trouvé un endroit qui nous convient bien ?

parasol déporté

4/ Les options

Oui, même les parasols vous pourrez choisir de les équiper d’options.

4-1/ Le système d’ouverture

Ce premier point n’est pas vraiment une option car selon le parasol que vous avez choisi, le système d’ouverture sera souvent imposé. Cependant, il est important que vous en teniez compte lors de votre choix.

  • Le système le plus simple consiste à ouvrir votre parasol de manière traditionnel à l’instar d’un parapluie. Il s’ouvre en faisant glisser une bague le long du mat jusqu’à un point d’arrêt et en bloquant la sécurité.
  • Un peu plus évolué, un système de poulie permet d’ouvrir votre parasol avec moins efforts. Il s’agit cette fois d’un mécanisme qui relie les armatures à une corde et une ou plusieurs poulies. Vous n’aurez alors plus qu’à tirer sur la corde puis à la bloquer une fois le parasol ouvert.
  • La meilleure solution consiste à ouvrir le parasol à l’aide d’une manivelle. Ce système permet d’ouvrir votre parasol, simplement en tournant la manivelle et ainsi de le déployer en très peu de temps. Simple, pratique et rapide.

4-2/ Inclinables

De nombreux modèles offrent aujourd’hui cette possibilité. Vous pourrez ainsi profiter de l’ombre à n’importe quel moment de la journée, quelle que soit la position du soleil … ou presque.

4-3/ L’éclairage

L’éclairage se présente souvent sous la forme de petites lampes LED.

  • Soit elles sont directement intégrées dans les baleines de la toile,
  • Soit dans un module d’éclairage qu’il est possible de fixer sur le pied ou la partie centrale de votre parasol.

Pour vous illuminer, les fabricants rivalisent d’ingéniosités pour votre plus grand confort.

Au niveau de l’alimentation électrique, elle sera souvent solaire. Votre parasol ou le module d’éclairage comportera des panneaux accumulant l’énergie du soleil en journée pour ensuite pouvoir délivrer l’électricité nécessaire le soir venu. 

4-4/ D’autres options

Moins courant, votre parasol pourra aussi être équipé d’autres équipements de confort.

Vous pourrez ainsi le doter d’un chauffage ou encore de systèmes de hauts-parleurs Bluetooth vous permettant d’écouter de la musique. Relativement marginaux, ces équipement sont, pour le moment (en 2020), peu proposés sur les parasols destinés à des particuliers.

5/ Choisir votre parasol

Elément autant décoratif que pratique, le choix est pléthorique et les fabricants sont nombreux.

Vous en trouverez de toutes sortes, de toutes formes, de toutes tailles et à tous les prix. Il n’est donc pas facile de sélectionner celui qui répondra le mieux à vos attentes.

Mais après la lecture de cet article, vous avez maintenant une vision globale des différents éléments à prendre en compte pour vous aider dans votre choix.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux (en haut à droite).

D'avance merci 😉

Crédit photos : © parasols.fr


A lire également

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


jean-daniel

2 mois ago

merci pour cette article

Emmanuel

2 mois ago

Merci à vous Jean-Daniel,
Je sais, l’article sort un peu du cadre strict de la piscine, mais je pense que l’aménagement autour de la piscine participe aussi à créer un espace convivial et de bien-être permettant de profiter pleinement de sa piscine.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

4️⃣ modèles pour s'adapter à Votre situation.

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.