Extra pour moins 1€ 3080x450 2
banner-swimmy 3 à utiliser

« Maintenant votre robot de piscine va pulser ! »

Dans l’article précédent, je vous ai présenté les robots piscines hydrauliques à aspiration. Leur nom l’indique, ils aspirent. De prime abord, ça semble évident d’aspirer les saletés pour les retirer de votre piscine.

Quoique !

 

N’y aurait-il pas une autre solution ?

 

robot de piscine polaris 3900

robot polaris 3900

 

Laissons un peu de côté nos préjugés et découvrons cette autre famille de robots.

Le robot de piscine hydraulique à pression

Ce robot, aussi appelé robot piscine pulseur, a, comme vous pouvez vous en douter, un fonctionnement différent de celui de l’article précédent.

Comment ça marche ?

Lui aussi sera relié à la prise balai de votre piscine, mais au lieu de travailler en aspiration, il va le faire en surpression. Pour le faire fonctionner, il faut donc lui envoyer de l’eau sous pression. Cette dernière va l’enclencher et lui permettre de se déplacer et de nettoyer votre bassin.

 

Le principe de ce robot s’apparente donc à celui d’un nettoyeur haute pression.

 

Le jet d’eau sous pression créer un effet venturi. Celui-ci va décoller les saletés et les diriger vers un sac de récupération intégré au robot.

Certaines saletés mises en suspension par le jet d’eau ne prendront pas le chemin du sac de collecte. Elles seront alors traitées de manière classique par votre système de filtration.

Contrairement aux autres types de robots, le robot piscine pulseur impose donc une contrainte de taille. Il nécessite pour fonctionner, la mise en place d’une pompe électrique spécifique appelée surpresseur. Celle-ci sera piloté par un coffret électrique dédié.

Pour compléter votre installation, un by-pass sera nécessaire sur votre prise balai.

Celui-ci vous permettra soit :

  • de faire fonctionner votre prise balai de manière classique, en aspiration, pour y raccorder votre balai manuel,
  • d’envoyer à l’aide du surpresseur, de l’eau sous pression dans votre prise balai, afin de pouvoir utiliser le robot que vous y aurez raccordé.

 

Mais ce n’est pas tout !

Le circuit hydraulique de votre prise balai doit être en mesure de résister à la pression de  l’eau envoyée par le surpresseur. C’est donc en PVC rigide 10 ou 16 bars qu’il devra être réalisé. Le PVC souple n’est pas adapté à cet usage et pourrait s’endommager avec cette pression.

 

Vous avez prévu d’utiliser ce type de robot de piscine ?

  • Dès l’installation de votre piscine, posez cette partie au moins de votre circuit hydraulique en PVC rigide.

 

Votre piscine est déjà installée en tuyaux PVC souples ?

  • Il vous faudra prévoir le remplacement de ces derniers avant l’installation de votre surpresseur.

De lourds travaux en perspective ! 

De quoi est-il capable ?

Son fonctionnement spécifique le rend un peu plus autonome que le robot de piscine hydraulique à aspiration. Il procédera évidemment au nettoyage du fond, mais aura aussi plus de facilité à nettoyer les parois de votre bassin. Gardez tout de même à l’esprit que ce type de robot est essentiellement prévu pour nettoyer le fond.

Par contre, c’est également un robot de piscine se déplaçant manière aléatoire.

Il aura cependant plus de facilité à couvrir l’intégralité de votre bassin. Ce n’est pas garanti, mais son mode de fonctionnement, eau sous pression, lui permet d’éviter d’être bloqué. Même dans un angle il arrivera à franchir l’obstacle pour continuer sa besogne.

Avantages

Malgré sa spécificité, ce type de robot présente tout de même de nombreux avantages.

  • La fiabilité. Ce type de robot bénéficie d’une durée de vie importante, d’où son excellente réputation. Le fonctionnement du robot, déplacement et récupération des saletés, dépend uniquement de pièces mécaniques et du système hydraulique. Les risques de pannes sont donc très rares et se limiteront en générale à des remplacements de pièces dites « d’usure ».
  • Son propre sac de collecte des déchets. Il suffit ensuite de le vider. Votre filtre sera ainsi moins encrassé, moins sujet aux risques de colmatages et nécessitera donc moins de contres lavages. Au final vous consommerez moins d’eau. Les sacs sont lavables ou jetables et existent en différentes finesses de filtration. De quoi s’adapter aux types de déchets à retenir en fonction de la période de la saison.
  • Bien adapté à tous les types de piscines. Qu’elles soient de grandes tailles, comportant des formes complexes ou beaucoup d’angles, pas de problèmes. Normalement, sauf cas vraiment très particulier, il ne restera pas bloqué dans votre bassin.
  • Rapide. Avec une vitesse de déplacement d’environ 15 à 20 mètres par minute, il est bien plus rapide et efficace que le robot hydraulique à aspiration. Ce point dépendra tout de même de la puissance de l’eau sous pression impulsé au robot.
  • Certains modèles sont même équipés de brosses. Elles permettent de décoller les saletés collées au fond du bassin avant de les aspirer.

Inconvénients

Il présente également certains inconvénients dont je vous ai déjà touché un mot précédemment.

  • Son coût. Outre le robot en lui-même, il faudra également prévoir l’achat d’un surpresseur, d’un coffret électrique dédié, des vannes pour le by-pass et bien évidemment la main d’œuvre nécessaire à l’installation de cet ensemble. Le prix du pack (robot, coffret, vannes, surpresseur) est donc bien plus élevé que celui d’un robot hydraulique à aspiration.
  • Une installation hydraulique pas forcément aisée. Afin de pouvoir fonctionner, il vous faudra modifier le circuit hydraulique de votre filtration. Prévoir une dérivation après votre filtre pour revenir vers la prise balai via le surpresseur. Le tout en intégrant un by-pass pour pouvoir piloter l’ensemble. Pas forcément évident pour qui n’est pas du métier.
  • Après l’hydraulique, c’est l’installation électrique qu’il vous faudra adapter. Votre surpresseur nécessitera un coffret électrique spécifique pour le piloter. Ce dernier devra être asservi au coffret principal de votre filtration. Le but est de le protéger contre un fonctionnement sans eau. Il ne doit pas pouvoir être mise en route si votre filtration est arrêtée.
  • Déplacements aléatoires. Exactement comme les robots à aspiration. Comme eux, il n’est pas en mesure non plus de nettoyer votre ligne d’eau. Il vous faudra également prévoir de le faire manuellement.


En résumé

Beaucoup de contraintes pour la mise en œuvre mais également de grandes qualités.

Le robot de piscine hydraulique à pression est :

  • bien adapté pour tous types de piscines, y compris les grands bassins,
  • efficace même si votre piscine est dotée de formes complexes, d’escalier et / ou comporte beaucoup d’angles,
  • polyvalent. Il sera efficace quelque soit le type de revêtements (béton, carrelage, liner).

 

A ce jour, peu de robots sont dotés de cette technologie. Quelques nouveaux modèles font leur apparition, mais la marque phare reste : Polaris

C’est LA marque pour ce type de robots. Elle s’est bâtit une excellente réputation grâce à la qualité de ses robots et notamment le Polaris 280 qui a dominé ce marché de nombreuses années. Même s’il existe des évolutions plus récentes, il est toujours présent !

Une dernière précision :

Pour ceux qui auraient cette idée. Il est possible de faire fonctionner ce type de robot sans surpresseur !

Cette configuration est cependant déconseillée. De plus il vous faudra être équipé d’une pompe de filtration suffisamment puissante car plus le débit et la pression sont faible, moins le robot est efficace.

Aspirer ou « propulser » les saletés de votre piscine : vous avez là 2 méthodes différentes de nettoyage, et donc 2 types de robots hydrauliques !

A vous de faire votre choix, à moins que vous ne souhaitiez opter pour la 3ème famille de robots piscine. Rendez-vous dans l’article suivant pour la découvrir.

 

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © polarispool.eu

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Maintenant votre robot de piscine va pulser ! |...

5 années ago

[…] Dans l’article précédent, je vous ai présenté les robots piscines hydrauliques à aspiration. Leur nom l'indique, ils aspirent. De prime abord, ça semble évident d’aspirer les saletés pour les retirer de votre piscine. Venez découvrir la suite …  […]

tpumpv

5 années ago

Merci d’avoir mis en ligne ce nouveau post. L’info me sera très utile.

Boutin

3 années ago

Article très bien fait, merci. Il me donne envie de remplacer mon Dolphin « HS » par un Polaris, mais lequel??? 280,380,480 ou 3900S? Existe-t-il un comparatif technique et comment justifier les différences de prix entre ces divers modèles? Ma piscine de 8m x 10m (1.5m de profondeur moyenne) est recouverte d’un liner armé et j’ai toute la place nécessaire pour installer un surpresseur et le circuit ad-hoc.. Merci d’avance pour votre réponse.

Emmanuel

3 années ago

Bonsoir,
Merci beaucoup pour votre commentaire.
Comme beaucoup d’autres sites de piscines font des comparatifs de robots, je ne me suis pas lancé dans ces derniers. Effectivement, je ne pense pas avoir beaucoup de valeur ajouté par rapport à ces sites sur ce point et de plus, pour être vraiment objectif, il faudrait que je puisse tester moi-même les différents robots.
Je vous conseille simplement de faire un tour sur le site de polaris, et de voir celui qui est le plus adapté à votre situation. J’aurais tendance à retenir le plus récent, donc le 3900S, afin de pouvoir bénéficier des dernières technologies concernant ces robots.

Bien cordialement
Emmanuel

Antoine

2 années ago

Surtout pas le 3900 sport.
En 5 ans, j’ai dû remplacer la boîte de vitesse (élément 39-200 à 138 € sur la liste internet des pièces détachées).
Et je dois recommencer, toute la pignonerie étant en plastique.
J’ai changé aussi les 3 roues à cause des liaisons (toujours en plastique) sur les axes. Mais j’ai pu garder les pneus.
Quid du 280 ou du 380 ?
Bonne chance.

Emmanuel

2 années ago

Bonsoir,

Pourtant les polaris ont la réputation d’être particulièrement peu sujet aux pannes.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo v2

Recommandé par nos utilisateurs …

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.