banner-swimmy 3 à utiliser

«Deux types de robot piscine pour mieux choisir» – Article invité –

Cet article sera divisé en deux parties. Deux parties de la même façon que l’on peut distinguer deux grands types de robots pour la piscine.

En effet, on parle de robot piscine hydraulique d’un côté et de robot piscine électrique de l’autre côté.

Ces deux grands types seront donc abordés l’un après l’autre.

I. Pourquoi un robot pour nettoyer la piscine ?

Bien sûr, rien n’est obligatoire et vous pouvez très bien décider de nettoyer votre piscine vous-même, manuellement.

Pour cela, il existe des méthodes et notamment celle utilisant le balai manuel.

Ce balai manuel est accroché au manche télescopique (vous permettant ainsi de pouvoir facilement l’utiliser dans toute la piscine) et via un tuyau est relié à la prise balai (ou à défaut à une branche d’aspiration en général le skimmer). L’eau est aspirée via le balai vers la filtration où les saletés seront arrêtées dans le filtre.

Ce système fonctionne parfaitement bien, mais possède quelques inconvénients :

  • Il est rébarbatif et assez fatiguant si votre piscine est profonde et assez grande.
  • Le résultat peut être de très bonne facture mais des fois vous pourrez également avoir du mal à bien nettoyer votre piscine
  • Enfin, et c’est à mon sens le plus problématique, il faudra le faire régulièrement notamment en pleine saison. Et cela peut être très frustrant de nettoyer un jour sa piscine et qu’ensuite avec un coup de vent assez fort quelques heures plus tard celle-ci soit de nouveau aussi sale !

Pour toutes ces raisons, il est certainement préférable si vous en avez les moyens bien sûr, d’investir dans un système de nettoyage automatique appelé également robot piscine.

II. Le robot piscine hydraulique

1. Le robot mécanique à aspiration

Celui-ci va plus ou moins fonctionner de la même manière que le balai manuel que l’on a décrit ci-dessus.

En effet, le principe est assez simple :

On branche le robot sur la prise balai ou à défaut sur une prise d’aspiration (en général un skimmer) via un tuyau qui peut faire plus de 10 mètres (pour ainsi pouvoir couvrir la totalité de la piscine).

L’eau est aspirée vers le circuit de filtration via cette prise balai en passant par le robot. En passant dans le robot, la pression et le mouvement de l’eau va le faire bouger. Un système mécanique va ainsi lui donner la possibilité de se déplacer de façon homogène dans votre bassin. L’eau est envoyée à la filtration pour être filtrée. Les saletés sont ainsi stoppées dans le filtre (filtre à sable ou à cartouche peu importe).

Ce type de robot de piscine est certainement le plus connu aujourd’hui et celui qui coûte le moins cher.

En effet, sa conception est moins compliquée qu’un robot électrique par exemple qui comporte une puce électronique…

Néanmoins attention,ce type de robot propose des performances de premier choix pour certains modèles.

Je pense ici notamment au zodiac MX8 qui est un robot dernière génération de Zodiac et qui par son apparence peut faire penser à un robot de piscine électrique.Il est légèrement différent puisque notamment il possède son propre filtre à l’intérieur du robot. En outre, il est équipé de chenilles crantées quand la plupart de ces robots fonctionnent comme des ventouses.

Zodiac est un grand pourvoyeur de ce type de modèle de robot mécanique et ils sont rangés dans la gamme Baracuda.

On retrouve ainsi :

  • Le zodiac X7 quattro, modèle phare depuis plusieurs années
  • Le zodiac pacer, parfaitement adapté notamment aux piscines hors-sol
  • Le zodiac super G+, modèle milieu de gamme aux alentours de 300€

Bien sûr, d’autres marques et modèles existent mais il serait ici trop long pour les lister toutes une à une.

Une petite recherche sur google vous permettra sans problème de lister la plupart des modèles disponibles actuellement sur le marché.

 

2. Le robot mécanique à surpression

Ce robot est conçu principalement comme les robots dont nous venons de parler mais ils ont une particularité.

Ils ne fonctionnent pas en aspiration mais en surpression. A vrai dire, peu de robots fonctionnent de cette façon et quasiment une seule marque concentre à elle seule tous les modèles de ce type: POLARIS.

Polaris propose des modèles de très haute qualité dans le domaine.

L’inconvénient principal est qu’il faut utiliser ce qu’on appelle un surpresseur pour le faire fonctionner. En effet, par défaut la prise balai fonctionne en aspiration. On va donc installer un surpresseur (petite pompe) en by-pass de la prise balai. Celui-ci va envoyer l’eau à travers la prise balai (comme la pompe pour les refoulements).

L’eau va arriver dans le robot et cette pression va enclencher le robot. Ce robot Polaris est très connu et est une vente importante depuis maintenant de nombreuses années.

La marque a notamment fait sa réputation autour du modèle Polaris 280 très en vogue pendant un temps même si maintenant il est un peu dépassé.

Par contre, on peut toujours trouver d’excellents modèles et très récents comme par exemple le polaris 3900 sport.

Si vous voulez un robot de très grande qualité au niveau mécanique, le Polaris est certainement le meilleur choix mais il possède deux défauts :

  • Son prix : en effet, il faudra au minimum 700€ pour le matériel complet (robot + pompe + coffret)
  • Son installation n’est pas aisée; il faut faire une dérivation dans le local technique après le filtre pour partir à la prise balai via le surpresseur
  • Ce surpresseur doit en outre être branché à un coffret électrique qui lui sera asservi au coffret principal de la filtration (de cette façon, le surpresseur ne peut pas fonctionner quand la filtration est arrêtée).

 

 

Conclusion

Voilà pour les robots piscine hydrauliques qui représentent aujourd’hui un très bon choix notamment en terme de fiabilité et de durée dans le temps.

Mais depuis quelques années, certains modèles de robots sont très à la mode notamment les robots électriques qui développent des possibilités inédites en matière de nettoyage.

C’est le sujet de la deuxième partie.

Merci à Franck pour la rédaction de l’article.

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Boulais Bruno

1 an ago

Bonjour,
Doit-on arrêter l’electrolyseur quand le robot fonctionne ?

Emmanuel

1 an ago

Bonjour,

Non, ce n’est pas nécessaire. Le nettoyage et la désinfection de votre piscine sont deux chose différentes mais qui peuvent être réalisées en même temps.
Par ailleurs, saviez-vous qu’il est possible de vous faciliter le nettoyage tout en limitant l’encrassement de votre filtre ?
A découvrir par ici.

Cordialement
Emmanuel

touzet yolande

1 an ago

peut on utiliser le robot électrique et laisser la filtration en marche ou faut il l’arreter ?

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Les 2 peuvent tout à fait fonctionner simultanément.
Cordialement
Emmanuel

Marc Gratier

2 mois ago

Sans prise balai, peut’on brancher les suppresseur sur une ligne de refoulement ?

Emmanuel

2 mois ago

Bonsoir,
Attention, relisez bien mon article sur les robots avec surpresseurs. Ils nécessitent des canalisations en capacité de supporter la pression produite par le sur-presseurs. On ne peut donc pas les relier sur une pièce à scellée non adapté.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo v2

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.