« Au fond, quel fond de piscine ? »

Le fond de sa piscine, de même que la profondeur, est une partie importante et pourtant on ne la voit pas ! Mais pourquoi est-il si important ?

 

  • De sa forme dépendra l’usage que vous pourrez faire de votre piscine.
  • De sa profondeur dépendra le confort de votre piscine.

 

Pour répondre à cette question, revenons aux fondamentaux, à savoir qui va utiliser votre piscine.

En fonction des utilisateurs, il vous faudra donc un ou plusieurs fonds avec peut-être des profondeurs différentes.

Le but : Que chacun y trouve son niveau de confort

fond de piscine, une belle réussite !

Une belle piscine avec un traitement intelligent du fond

1/ Bien définir la profondeur

Idéalement, et pour une utilisation optimale, l’eau doit arriver au niveau du buste. Une plus grande profondeur est inconfortable pour les personnes ne sachant pas nager et même dangereux pour les enfants.

Quelle profondeur choisir alors ?

  • Vous voulez pouvoir nager dans de bonnes conditions ?

Une profondeur de 1m à 1,20m sera nécessaire.

  • Vous êtes plutôt du genre à plonger ?

Il vous faudra au moins 1,50m et au minimum 2m de profondeur si votre piscine est équipée d’un plongeoir.

Comment contenter tout le monde ?

Il n’y a pas de recette miracle.

Il faudra réaliser un fond de piscine composé de plusieurs profondeurs, … ou faire des compromis.

Dans l’idéal :

  • vous commencerez par une plage immergée d’une profondeur de 20cm, pour le plaisir des tous petits, et vous permettre de vous allonger pour vous détendre,
  • vous créerez une grande partie avec un fond de 1,30m environ, afin que les plus grands puissent jouer dans de bonnes conditions,
  • vous prévoirez une zone à 2m ou plus pour les adeptes du plongeon.

2/ Au tour des fonds

Le fond de piscine plat

Votre piscine est avant tout un terrain de jeu pour vous et vos enfants ?

Alors c’est le fond de piscine qu’il vous faut !

 

D’une profondeur de 1,50m, il s’adapte à presque toutes les situations, de la baignade plaisir aux jeux en famille en passant par la nage.

Il vous permet même de plonger à condition de se contenter des bords de la piscine. Effectivement la profondeur n’est pas suffisante pour l’utilisation d’un plongeoir.

Il répond à presque toutes les utilisations :

  • les jeux,
  • la nage,
  • la détente,

tout en étant le plus simple à réaliser.

Son principal avantage, l’unicité de la profondeur est également son principal point noir.

De part cette profondeur constante, une vigilance toute particulière est nécessaire pour les enfants, jusqu’à ce qu’ils aient une taille suffisante.

Mais à bien y réfléchir, vos petits ne resteront pas longtemps petits et c’est peut-être justement l’occasion de leur apprendre à nager.

Pour vous en convaincre, je vous invite à lire l’article « Prévention des noyades, quel est le meilleur système ».

 Le fond de piscine composé

Qu’est-ce qu’un fond de piscine composé ?

Comme son nom l’indique, il est composé de plusieurs profondeurs. Pour les piscines privées cela se limite en général 2 niveaux.

On y trouve donc :

  • Un « petit » bain pour les enfants, d’une profondeur de 1,20m en général,
  • Une pente entre le petit et le grand bain,
  • Un grand bain pour la nage et les plongeons, souvent d’une profondeur de 2m voir plus.

 

La solution semble intéressante, mais à y regarder de plus prêt, elle présente de nombreux désavantages.

  • Le « petit » bain n’est pas si petit que ça. C’est la raison pour laquelle j’ai mis « petit » entre guillemets. Concernant les enfants, on y retrouve donc le même souci que pour les fonds de piscine plats.
  • Le grand bain doit de préférence comporter une marche de sécurité sur le pourtour. Effectivement, jouer avec une telle profondeur n’est pas vraiment aisé et peut vite devenir fatiguant.
  • On y pense pas tout de suite, mais une profondeur de 2m engendre un très gros volume d’eau. Il y aura donc forcément des différences de températures plus importantes entre le fond et la surface. Point à ne pas oublier si vous prévoyez de chauffer votre piscine.
  • La mise en œuvre est plus compliquée que pour un fond de piscine plat.

Je pense que ces points méritent réflexion.

 

Une variante du fond composé est le fond en pente douce.

Dans ce cas, vous avez une pente unique sur toute la longueur du bassin. Peu utilisée, cette forme de fond, de par son absence de zone horizontale, peu présenter des problèmes de sécurité.

Effectivement, les utilisateurs de la piscine et surtout les enfants, auront tendance à glisser vers la partie la plus profonde.

Le fond de piscine avec une fosse à plonger

Voilà pour les adeptes du sport.

Couramment appelé fond en pointe de diamant, il fera le bonheur des plongeurs qui devront tout de même limiter cet exercice à la partie où se trouve la fosse.

Un point de vigilance. De part la profondeur de la fosse, 2m au moins, la pente de celle-ci risque d’être relativement abrupte.

Pour palier à cet inconvénient, ce type de fond est en général réalisé dans des piscines relativement grandes, ceci afin d’atténuer le dénivelé de cette pente.

 

L’avantage de ce type de fond est de contenter presque tous les utilisateurs de la piscine.

  • Une première partie avec un fond plat d’une profondeur de 1,20m environ pour que les enfants puissent jouer.
  • Une fosse à plonger pour l’amusement des plus grands.

L’inconvénient est sa relative difficulté de mise en œuvre et ça commence dès le terrassement. Je vous vous recommande donc vivement de faire appel à un professionnel pour réaliser ce type de fond.

Une variante du fond en pointe de diamant est le fond curve ou en cuillère.

Dans cette configuration, le fond de la fosse sera arrondi au lieu d’être en pointe de diamant. En général ce type de fosse est dans ce cas, moins profond.

[php snippet=5]

Le fond de piscine 4 pentes

Un bon compromis entre les différents fonds cités précédemment ?

 

Pourquoi pas !

  • Une partie moins profonde, ici le pourtour du bassin, vous permettra d’avoir pied pour jouer ou vous reposez.
  • Une partie plus profonde, le centre, vous autorisera les plongeons et cela  à partir de n’importe quel côté de la piscine.

 

Les avantages de ce fond sont certains, notamment en terme de sécurité. Où que vous soyez dans le bassin, vous aurez au pire une  demi largeur à faire pour avoir pied.

Concernant la construction des murs périphériques, elle sera facilitée puisqu’ils auront tous la même taille.

Côté inconvénients, on retrouve les mêmes difficultés que pour les fonds comportant une fosse à plonger.

  • D’une part, sa mise en œuvre étant difficile. Il vaut mieux la confier à un professionnel dont c’est le métier.
  • D’autre part, afin d’éviter les pentes trop abruptes, un dénivelé de 20cm par mètre devrait être un maximum. Votre piscine devra déjà être relativement grande pour pouvoir bénéficier d’un tel fond. Dans le cas contraire, vous risquerez la glissade vers le centre de la piscine, donc la partie la plus profonde et perdrez donc tout l’aspect sécuritaire de ce fond.

 

3/ Le moment du choix

Alliant convivialité et confort pour toute la famille il se révèle également être facile d’entretien et permet un réchauffement uniforme de l’eau.

Budgétairement c’est aussi le plus intéressant.

Sa mise en œuvre aisé permet de limiter les coûts de réalisation. C’est donc le fond de piscine que vous pouvez sans trop de difficultés faire vous-même et là, les économies seront conséquentes.

Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve très souvent ce genre de configuration sur les piscines monocoques. Celles-ci intègrent presque toujours une ou des marches de sécurité faisant le tour de la coque.

Ces dernières permettent à vos enfants d’avoir pied sur tout le pourtour de la piscine, mais également aux adultes de se reposer sans pour autant être un handicap pour la nage ou le plongeon.

 

Vous connaissez maintenant les différents avantages et inconvénients des fonds possibles.

 

A vous de sélectionner le plus adapté à l’utilisation que vous voulez faire de votre piscine.

La tendance actuelle est plutôt à la construction de bassins moins profonds et souvent à fond plat.

Pourquoi ce choix ?

  • les contraintes budgétaires aussi bien lors de la réalisation que par la suite, pour l’entretien.
  • La part toujours grandissante de l’aspect sécuritaire de nos enfants.

 

Comme la forme de votre bassin, le fond demande une bonne réflexion avant de prendre votre décision. Celle-ci sera ensuite irrévocable ! Une fois réalisé, votre fond ne pourra plus être modifié.

 

Alors, est-il bien adapté à tous les utilisateurs ?

Convient-il aux différentes activités que chacun souhaite y pratiquer ?

A vous maintenant de choisir le fond qui puisse satisfaire votre famille et vos amis.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 

Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Si cet article n’a pas répondu à vos attentes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous ou à l’aide la page Contactez-moi.

Vos remarques m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

D’avance merci. 😉

Crédit photos : © EOS Piscine

[php snippet=2]

« Pour vous, quelle est la dimension idéale ? »

C’est une question que l’on retrouve souvent. A l’aide du précédent article, « Les formes pour mieux choisir … » vous avez pris votre décision quand à la forme de votre future piscine. L’étape suivante consiste donc définir sa dimension.

Mais quelle serait la taille idéale pour votre future piscine ?

 

dimension piscine. La plus grande piscine du monde

La plus grande piscine du monde

 1/ Restons pratique

Je ne voudrais pas vous décevoir, mais il n’y a pas de dimensions idéales !

Tout dépendra de l’usage que vous souhaitez en faire.

Je suis bien conscient que cette réponse ne vous conviendra pas. Pourtant c’est la stricte vérité.

Bon OK.

Si je rédige cet article, ce n’est pas pour vous laisser dans le vague. Je vais donc essayer de vous apporter des éléments qui vous permettront de faciliter votre prise de décision.

 2/ Concrètement

Aujourd’hui il est possible d’envisager toutes les dimensions. Il y a tout de même des éléments incontournables à prendre en considération.

Abordons donc concrètement l’aspect taille.

Pour pouvoir en profiter aussi bien en tant qu’adulte que d’enfant, un bassin de 3 mètres par 6 mètres semble être un minimum.

Il va vous arriver de nager, peut-être même à deux.

Dans ce cas, on considère qu’il faut, d’un point de vue pratique, 2m de large par nageur. Et s’ils se croisent, 4 m de large seront nécessaires pour que ça puisse se faire dans de bonnes conditions.

Selon une étude demandée par la FNCESEL, Fédération Nationale des Constructeurs d’Equipements de Sports et de Loisirs, la moyenne des dimensions d’une piscine de type familiale enterrée serait de 9,60 m x 4,80m.

 3/ Influence de la dimension

 On n’y pense pas toujours, mais l’augmentation de la largeur de votre bassin engendre une augmentation très rapidement du volume d’eau de la piscine. De là, par effet dominos, tout ce qui en découle devra être recalibré.

Est-ce bien utile d’avoir 5m de large alors que 4m suffiraient amplement ?

Esthétiquement, vous ne verrez même pas la différence.

Par contre, d’un point de vu financier, vous le remarquerez !

Mais également des coûts d’installation et de maintenance moindres, ou encore une puissance de filtration inférieure, donc moins onéreuse. De même, les éléments rapportés comme les bâches ou les abris seront plus petits, donc également moins cher.

L’adjonction d’un chauffage moins puissant car il y a moins d’eau à chauffer, participera à baisser sensiblement la facture finale aussi bien à l’achat qu’à l’usage.

Nous sommes donc d’accord, plus votre piscine est grande, plus elle sera chère. Logique !

Alors tout bien réfléchis, à ce prix, ce mètre en plus vaut-il vraiment la peine à l’usage ?

A vous de trancher.

[php snippet=5]

 4/ Il n’y a pas que le bassin

Votre piscine ne s’arrête pas au bassin.

Au delà de celui-ci, il faut prévoir un espace de circulation autour de votre piscine. Ne pensez donc  pas uniquement à la dimension de votre bassin, mais bien à l’implantation de tout votre espace de baignade.

Il conviendra donc de rajouter, sur deux des côtés au moins,  un espace d’environ 3 mètres.

Celui-ci permettra l’aménagement d’une terrasse que vous pourrez accommoder avec des chaises longues, tables basses et autres canapés d’extérieurs.

 

Gouter aux plaisir de la détente c’est aussi profiter de sa piscine.

 

Si votre terrain ne vous permet pas de construire une terrasse sur tout le pourtour de votre bassin, veillez tout de même à toujours prévoir un espace d’au moins 80cm. Celui-ci vous sera nécessaire, autant pour circuler lorsque vous nettoyez votre bassin que pour positionner une couverture de sécurité si vous en êtes doté.

 

Et le local technique ?

Mais que vient-il faire dans la partie dimension de votre piscine ?

Je l’abordais déjà précédemment dans cet article.

Les éléments qu’il contient étant plus grands, il leur faudra aussi plus de place. Le local devra donc être dimensionné en fonction de la taille de votre piscine. Situé le plus prêt possible de votre piscine, il faudra donc tenir compte de sa taille et de son emplacement lorsque vous implanterez votre bassin. Sa dimension entrera donc aussi en ligne de compte.

Il faudra effectivement que vous puissiez l’intégrer de manière intelligente près de votre piscine, sans qu’il ne vienne ternir l’esthétique de votre nouvel espace de détente.

5/ Prochaine étape …

Avec ces 3 derniers articles, « Sur la forme et le fond … », « Les formes pour mieux choisir » et cet article sur les dimensions, vous avez presque toutes les cartes en mains pour choisir le format de votre piscine.

Vous avez là aussi un éventail de possibilités que je développerais dans le prochain article, « Au fond, quel fond de piscine ? ».

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 

Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Si cet article n’a pas répondu à vos attentes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous ou à l’aide la page Contactez-moi.

Vos remarques m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

D’avance merci. 😉

[php snippet=2]

« Les formes pour mieux choisir … »

Vous avez mis en application la méthodologie du précédent article ?  Vous avez bien vérifié la composition de votre sol ? Votre futur bassin est donc en train de se dessiner dans votre tête ?

Il est maintenant temps de passer en revue les différentes options envisageables.

 

Forme de piscine

Une belle forme de piscine

 

1/ Forme de piscine, les choix possibles.

L’indémodable !

La plus classique, la plus facile à utiliser et la plus fréquente, bien sûr le rectangle !

 

Réalisable quelque soit la technique que vous souhaitez mettre en œuvre et proposée par presque tous les piscinistes.

A l’usage, cette forme de piscine design est la plus pratique. Elle permet d’ajouter sans grande difficulté un abris, une bâche bien calibrée ou un volet automatique.

Vous voulez briser visuellement le côté trop « carré » ?

Pas de soucis, ajoutez un escalier roman dans la longueur. Par la même occasion, cette adjonction rajoutera une touche d’esthétisme à l’ensemble.

Le point noir !

Eh oui, rien n’est parfait !

Il se situe dans les angles. Effectivement, quels sont les endroits de prédilections de la saleté ?

Je vous le donne dans le mile, les angles ! Et pour ne pas arranger les choses, c’est justement là que n’arrivent pas à nettoyer les robots de piscine.

Un petit truc pour contourner cette difficulté. Prenez un modèle avec des rayons de courbures, souvent 5cm pour le fond et 15cm pour les parois. Vous pallierez ainsi à ce problème.

En conclusion, sans être le choix le plus judicieux pour tous les cas, elle se révèle être souvent un bon compromis.

La piscine rectangulaire reste une valeur sûre et indémodable !

La ronde !

La déco, la déco, la déco !

Vous l’aurez compris, avec une piscine ronde vous privilégiez la décoration et l’élégance. C’est effectivement la forme de piscine privilégiée pour les bassins décoratifs, rappelant le confort et l’intimité des jacuzzis.

  • Ici pas de nage sportive, place aux amusements, aux jeux en famille en cercle et en face à face.
  • Idéale également pour vos séances d’aquagym ou de danse aquatique, vous serez alors au cœur de votre espace d’expression !

 

 

La résultante des activités citées ci-dessus est que souvent le fond d’une piscine ronde est plat.

Côté technique, son gros avantage est d’être … ronde !

En toute logique, il n’y a donc pas d’angles, donc nulle part où se nicher en ce qui concerne la saleté.

De plus cette forme de piscine permet d’optimiser la circulation de l’eau ce qui rend la filtration plus efficace. Les robots aussi adorent ces bassins rendant leur efficacité maximale.

Esthétique et convivialité sont important pour vous ?

Privilégiez la piscine ronde.

Entre la ronde et la rectangulaire …

Prenez une rectangulaire, rajoutez une ronde, secouez le tout et voilà votre piscine ovale combinant, ou presque, les avantages des deux précédentes.

Vous y retrouvez donc tous les avantages d’une piscine ronde.

  • Une esthétique plus réussit est une bonne circulation de l’eau, sans angles morts pour retenir les saletés. Comme les piscines rondes, elle permet également une meilleure résistance aux pressions de l’eau.

Mais aussi ceux d’une piscine rectangulaire.

  • Une plus grande diversité dans le choix du fond et une longueur de nage plus importante.

L’accroissement des possibilités permet ainsi de contenter un plus large public.

La piscine ovale, un bon compromis.

La liberté d’expression !

Place à la piscine aux formes libres, aux courbes originales à l’image de votre expression. Tout est possible, ou presque, si vous y mettez le budget.

  • La forme de votre piscine pourra ainsi épouser parfaitement les tracés de votre jardin en exploitant au maximum ses possibilités.
  • Des fonds de toutes sortes et différents suivant les endroits de la piscine.
  • Des plages immergées pour rentrer progressivement dans l’eau.
  • Des débordements, des espaces détente équipés de balnéo, des enrochements plongeant dans l’eau desquels émergent des cascades, … .

Les possibilités sont presque infinies.

 

 

Une seule contrainte, tout de même.

Les techniques de construction d’une telle piscine, nécessitent de faire appel à un professionnel. Selon la forme, il y aura toute la circulation hydraulique à étudier. Pas simple à mettre en œuvre donc !

Votre budget n’est pas extensible, mais vous souhaitez tout de même sortir des formes classiques vues ci-dessus ?

Orientez-vous vers des formes de piscines réalisées à l’aide de panneaux à assembler, dites modulaires. Autre solution, les piscines coques qui sont maintenant proposées dans de nombreuses formes et tailles.

Le petit plus :

Faire appel à un paysagiste qui saura remodeler votre jardin afin de créer une harmonie générale mettant en valeur votre bassin.

Vous aurez alors Votre coin de paradis à Votre image.

 

[php snippet=5]

2/ Au final

Aujourd’hui, de la classique à la libre, vous pouvez presque tout faire en matière de forme de piscine.

Aussi, on a tous envie d’avoir sa piscine unique, bien à nous.

Mais avant de prendre votre décision, prenez bien en compte ces éléments :

  • Une forme de piscine classique reste une valeur sûr. Elle ne se démode pas avec le temps et toutes les techniques de réalisation peuvent être envisagées sans trop de difficultés. Ainsi une piscine angulaire, par forcément rectangulaire, est tendance et fait très design. Par contre, elle ne facilite pas le travail des robots.
  • La forme de piscine libre exige souvent une technique de fabrication spéciale qui n’est pas forcément à la portée de tous. D’une mise en œuvre plus couteuse, elle risque également de se démoder. En fonction de votre budget, vous opterez donc pour un bassin monocoque, des panneaux à assembler ou le béton projeté. Sachez tout de même que pour cette dernière technique, les connaissances d’un professionnel seront indispensables pour sa mise en œuvre.

En fonction de votre choix et de vos aptitudes, vous pourrez prévoir de réaliser totalement ou partiellement votre piscine. Et pour apporter le petit « truc » qui vous différenciera vraiment de votre voisin, rien de mieux que les conseils d’un paysagiste. Il saura intégrer harmonieusement votre piscine à son environnement.

Maintenant que votre piscine a trouvé sa forme, il vous faudra décider de sa dimension.

C’est le point qui sera abordé dans le prochain article, « Pour vous, quelles est la dimension idéale ? ».

 

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 

Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Si cet article n’a pas répondu à vos attentes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous ou à l’aide la page Contactez-moi.

Vos remarques m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

D’avance merci. 😉

 crédit photos © leaderpool.fr

[php snippet=2]

GRATUIT !
Ne manquez jamais un article !



* champs obligatoires


VOS cadeaux de bienvenue :
ebook en cadeaux

Comme des poissons dans l’eau.

Catégories

Archives