«

»

Déc 30

« Au fond, quel fond de piscine ? »

Le fond de sa piscine, de même que la profondeur, est une partie importante et pourtant on ne la voit pas ! Mais pourquoi est-il si important ?

 

  • De sa forme dépendra l’usage que vous pourrez faire de votre piscine.
  • De sa profondeur dépendra le confort de votre piscine.

 

Pour répondre à cette question, revenons aux fondamentaux, à savoir qui va utiliser votre piscine.

En fonction des utilisateurs, il vous faudra donc un ou plusieurs fonds avec peut-être des profondeurs différentes.

Le but : Que chacun y trouve son niveau de confort

fond de piscine, une belle réussite !

Une belle piscine avec un traitement intelligent du fond

1/ Bien définir la profondeur

Idéalement, et pour une utilisation optimale, l’eau doit arriver au niveau du buste. Une plus grande profondeur est inconfortable pour les personnes ne sachant pas nager et même dangereux pour les enfants.

Quelle profondeur choisir alors ?

  • Vous voulez pouvoir nager dans de bonnes conditions ?

Une profondeur de 1m à 1,20m sera nécessaire.

  • Vous êtes plutôt du genre à plonger ?

Il vous faudra au moins 1,50m et au minimum 2m de profondeur si votre piscine est équipée d’un plongeoir.

Comment contenter tout le monde ?

Il n’y a pas de recette miracle.

Il faudra réaliser un fond de piscine composé de plusieurs profondeurs, … ou faire des compromis.

Dans l’idéal :

  • vous commencerez par une plage immergée d’une profondeur de 20cm, pour le plaisir des tous petits, et vous permettre de vous allonger pour vous détendre,
  • vous créerez une grande partie avec un fond de 1,30m environ, afin que les plus grands puissent jouer dans de bonnes conditions,
  • vous prévoirez une zone à 2m ou plus pour les adeptes du plongeon.

2/ Au tour des fonds

Le fond de piscine plat

Votre piscine est avant tout un terrain de jeu pour vous et vos enfants ?

Alors c’est le fond de piscine qu’il vous faut !

 

D’une profondeur de 1,50m, il s’adapte à presque toutes les situations, de la baignade plaisir aux jeux en famille en passant par la nage.

Il vous permet même de plonger à condition de se contenter des bords de la piscine. Effectivement la profondeur n’est pas suffisante pour l’utilisation d’un plongeoir.

Il répond à presque toutes les utilisations :

  • les jeux,
  • la nage,
  • la détente,

tout en étant le plus simple à réaliser.

Son principal avantage, l’unicité de la profondeur est également son principal point noir.

De part cette profondeur constante, une vigilance toute particulière est nécessaire pour les enfants, jusqu’à ce qu’ils aient une taille suffisante.

Mais à bien y réfléchir, vos petits ne resteront pas longtemps petits et c’est peut-être justement l’occasion de leur apprendre à nager.

Pour vous en convaincre, je vous invite à lire l’article « Prévention des noyades, quel est le meilleur système ».

 Le fond de piscine composé

Qu’est-ce qu’un fond de piscine composé ?

Comme son nom l’indique, il est composé de plusieurs profondeurs. Pour les piscines privées cela se limite en général 2 niveaux.

On y trouve donc :

  • Un « petit » bain pour les enfants, d’une profondeur de 1,20m en général,
  • Une pente entre le petit et le grand bain,
  • Un grand bain pour la nage et les plongeons, souvent d’une profondeur de 2m voir plus.

 

La solution semble intéressante, mais à y regarder de plus prêt, elle présente de nombreux désavantages.

  • Le « petit » bain n’est pas si petit que ça. C’est la raison pour laquelle j’ai mis « petit » entre guillemets. Concernant les enfants, on y retrouve donc le même souci que pour les fonds de piscine plats.
  • Le grand bain doit de préférence comporter une marche de sécurité sur le pourtour. Effectivement, jouer avec une telle profondeur n’est pas vraiment aisé et peut vite devenir fatiguant.
  • On y pense pas tout de suite, mais une profondeur de 2m engendre un très gros volume d’eau. Il y aura donc forcément des différences de températures plus importantes entre le fond et la surface. Point à ne pas oublier si vous prévoyez de chauffer votre piscine.
  • La mise en œuvre est plus compliquée que pour un fond de piscine plat.

Je pense que ces points méritent réflexion.

 

Une variante du fond composé est le fond en pente douce.

Dans ce cas, vous avez une pente unique sur toute la longueur du bassin. Peu utilisée, cette forme de fond, de par son absence de zone horizontale, peu présenter des problèmes de sécurité.

Effectivement, les utilisateurs de la piscine et surtout les enfants, auront tendance à glisser vers la partie la plus profonde.

Le fond de piscine avec une fosse à plonger

Voilà pour les adeptes du sport.

Couramment appelé fond en pointe de diamant, il fera le bonheur des plongeurs qui devront tout de même limiter cet exercice à la partie où se trouve la fosse.

Un point de vigilance. De part la profondeur de la fosse, 2m au moins, la pente de celle-ci risque d’être relativement abrupte.

Pour palier à cet inconvénient, ce type de fond est en général réalisé dans des piscines relativement grandes, ceci afin d’atténuer le dénivelé de cette pente.

 

L’avantage de ce type de fond est de contenter presque tous les utilisateurs de la piscine.

  • Une première partie avec un fond plat d’une profondeur de 1,20m environ pour que les enfants puissent jouer.
  • Une fosse à plonger pour l’amusement des plus grands.

L’inconvénient est sa relative difficulté de mise en œuvre et ça commence dès le terrassement. Je vous vous recommande donc vivement de faire appel à un professionnel pour réaliser ce type de fond.

Une variante du fond en pointe de diamant est le fond curve ou en cuillère.

Dans cette configuration, le fond de la fosse sera arrondi au lieu d’être en pointe de diamant. En général ce type de fosse est dans ce cas, moins profond.

Le fond de piscine 4 pentes

Un bon compromis entre les différents fonds cités précédemment ?

 

Pourquoi pas !

  • Une partie moins profonde, ici le pourtour du bassin, vous permettra d’avoir pied pour jouer ou vous reposez.
  • Une partie plus profonde, le centre, vous autorisera les plongeons et cela  à partir de n’importe quel côté de la piscine.

 

Les avantages de ce fond sont certains, notamment en terme de sécurité. Où que vous soyez dans le bassin, vous aurez au pire une  demi largeur à faire pour avoir pied.

Concernant la construction des murs périphériques, elle sera facilitée puisqu’ils auront tous la même taille.

Côté inconvénients, on retrouve les mêmes difficultés que pour les fonds comportant une fosse à plonger.

  • D’une part, sa mise en œuvre étant difficile. Il vaut mieux la confier à un professionnel dont c’est le métier.
  • D’autre part, afin d’éviter les pentes trop abruptes, un dénivelé de 20cm par mètre devrait être un maximum. Votre piscine devra déjà être relativement grande pour pouvoir bénéficier d’un tel fond. Dans le cas contraire, vous risquerez la glissade vers le centre de la piscine, donc la partie la plus profonde et perdrez donc tout l’aspect sécuritaire de ce fond.

 

3/ Le moment du choix

Alliant convivialité et confort pour toute la famille il se révèle également être facile d’entretien et permet un réchauffement uniforme de l’eau.

Budgétairement c’est aussi le plus intéressant.

Sa mise en œuvre aisé permet de limiter les coûts de réalisation. C’est donc le fond de piscine que vous pouvez sans trop de difficultés faire vous-même et là, les économies seront conséquentes.

Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve très souvent ce genre de configuration sur les piscines monocoques. Celles-ci intègrent presque toujours une ou des marches de sécurité faisant le tour de la coque.

Ces dernières permettent à vos enfants d’avoir pied sur tout le pourtour de la piscine, mais également aux adultes de se reposer sans pour autant être un handicap pour la nage ou le plongeon.

 

Vous connaissez maintenant les différents avantages et inconvénients des fonds possibles.

 

A vous de sélectionner le plus adapté à l’utilisation que vous voulez faire de votre piscine.

La tendance actuelle est plutôt à la construction de bassins moins profonds et souvent à fond plat.

Pourquoi ce choix ?

  • les contraintes budgétaires aussi bien lors de la réalisation que par la suite, pour l’entretien.
  • La part toujours grandissante de l’aspect sécuritaire de nos enfants.

 

Comme la forme de votre bassin, le fond demande une bonne réflexion avant de prendre votre décision. Celle-ci sera ensuite irrévocable ! Une fois réalisé, votre fond ne pourra plus être modifié.

 

Alors, est-il bien adapté à tous les utilisateurs ?

Convient-il aux différentes activités que chacun souhaite y pratiquer ?

A vous maintenant de choisir le fond qui puisse satisfaire votre famille et vos amis.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 

Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Si cet article n’a pas répondu à vos attentes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous ou à l’aide la page Contactez-moi.

Vos remarques m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

D’avance merci. 😉

Crédit photos : © EOS Piscine

Et pourquoi ne pas consulter :

(19 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Fabrice

    Bonjour,

    Merci pour cet article bien complet. Ceci étant, je suis toujours aussi indécis quand au fond de la piscine que nous souhaiterions faire construire. Notre artisan nous oriente sur un fond plat; simplicité de mise en oeuvre, durabilité dans le temps (il fait de la rénovation est constate les dégâts assez régulièrement sur des fonds inclinés probablement mal réalisés).
    La piscine fera 14x4m. Je mesure 1.8m, mon épouse 1.7m et nous avons 2 enfants de 7 et 2 ans. Quel serait votre conseil ?

    1. Emmanuel

      Bonsoir,

      Le type de fond que vous retiendrez dépend vraiment de l’usage que vous comptez faire de votre piscine.
      Moi j’ai un fond plat et j’en suis très content.
      Si j’avais à refaire, je pense que je ferai un fond à 2 niveaux. Un 1er fond plat de 1,30m (profondeur d’eau pas de la piscine) environ puis une 2ème partie en fond plat également, à 1,80m environ, les 2 reliés par une pente. Je mettrais aussi une safety ledge sur tout le pourtour. Actuellement j’en ai même 2 et c’est vraiment très pratique à l’usage.

      Bonne soirée

      Emmanuel

      1. JP Pauly

        Votre fond plat actuel est à quelle profondeur d’eau?

        1. Emmanuel

          Bonsoir,

          Mon fond est à une profondeur de 1,45m environ.
          Très bonne soirée à vous et n’oubliez pas de vous inscrire à la newsletter du blog. C’est totalement gratuit et vous permet d’être averti à chaque parution d’un nouvel article.

          Bien cordialement

          Emmanuel

  2. David

    Merci pour cet article tres instructif. J’aimerais savoir la dimension minimale de la surface d’un petit bain et celle d’un grand bain pour une piscine a fond compose

    1. Emmanuel

      Bonsoir,

      Il n’y a pas de minimum imposé. L’ensemble dépendra de la surface dont vous disposez pour réaliser votre piscine.
      Bonne soirée
      Cordialement
      Emmanuel

  3. Chaperon

    Bonsoir, pour un terrain faisant 20mx20m que conseillez vous comme dimension de piscine mini et maxi. Merci.

  4. capoani

    Bonjour,
    Je découvre tout juste ce blog alors que je suis à la recherche d’informations pour construire une piscine.
    J’ai une première question qui orientera le reste de mes réflexions. Quelqu’un aura peut-être la réponse.
    Partout l’on peut lire que les piscines dont le bassin est inférieur à 10M², ne sont pas soumises aux demandes de travaux. En revanche, je ne trouve nulle-part l’information qui explique ce qui est considéré comme « bassin »?
    Je m’explique. La partie occupée par des escaliers, ou une surface telle qu’une plage immergée sous 20 cm d’eau est-elle prise en compte dans le calcul de la surface. Ou le bassin est-il seulement la partie dite ‘nageable’ (1metre minimum par exemple)?
    Meci aux personnes qui ont la réponse « avec certitude »,de me faire une petite réponse car j’ai eu plusieurs avis tous discordants sur le sujet..
    Par avance merci.

    1. Emmanuel

      Bonsoir,

      Même une plage immergée est considérée comme partie intégrante de votre bassin, quelque soit la profondeur.
      Cordialement
      Emmanuel

  5. lionel

    Bonjour Emmanuel,
    Merci pour cette réponse, mais y a t-il des textes qui étayent cela?
    D’autres personnes semblent aussi catégoriques en disant que les escaliers ne sont pas a prendre en compte dans le calcul de surface.
    Mais là encore je n’ai trouvé aucun texte clair.
    Cordialement,
    Lionel

    1. Emmanuel

      Bonsoir,

      Les textes ne sont pas suffisamment précis. Ils parlent de taille de bassin et jamais de profondeur. Il ne faut donc pas prendre en compte la profondeur, mais que la taille, même si le niveau d’eau est très faible. Ce n’est pas forcément très logique, bien qu’il soit possible pour un enfant de se noyer dans moins de 20cm d’eau. De plus les textes de loi concernent clairement la prévention de la noyade des enfants.

      Ensuite, je pense qu’il est préférable de ne pas trop jouer sur l’interprétation des textes de lois car en cas de problème, vous aurez beau expliquer que vous pensiez que … vous aurez toujours tort. Je préfère donc m’en tenir à la situation la plus stricte.

      Bonne soirée
      Emmanuel

  6. Anny Pendaries

    Bonsoir
    Le Pisciniste qui a retenu notre attention pour le choix de notre future piscine nous préconise un local technique complètement enterré accessible avec une échelle.Il serait maçonne avec des dalles de béton de la même manière que notre bassin.
    Ma question concerne l’étanchéité de ce local.N’y a t-il pas un risque de condensation sur des appareils qui renferment de l.électronique comme la pompe?
    Merci pour me donner vos conseils qui me semblent très judicieux.
    Anny

    1. Emmanuel

      Bonsoir,

      Effectivement, si le local est complètement enterré, il faudra prévoir une aération.
      Mais c’est peut-être prévu ? Posez-lui la question
      Cordialement
      Emmanuel

  7. Anny

    bonsoir
    On pense fixer une VMC.Pensez vous que c’est suffisant?
    D’autre part connaissez vous ce type de local technique, est-ce courant?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement
    AP

    1. Emmanuel

      Re-bonsoir,

      Tout dépend du dimensionnement de votre VMC. Je ne suis pas spécialiste dans le domaine de la circulation de l’air, mais cela devrai être largement suffisant.
      En général on essaie tout de même de faire des locaux techniques qui soient facilement accessible.
      Le mettre sous terre avec un accès par une échelle n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus pratique, que ce soit lors de l’installation pour descendre le matériel, lors d’un changement de matériel au moment d’une panne ou même simplement au quotidien pour l’usage et l’entretien courant.
      Quelle est la raison qui justifie d’enterrer le local technique, selon le pisciniste ?
      SI vous pouvez essayez de ne pas l’enterrer, du moins pas d’une manière si compliquer. A l’usage vous allez regretter.

      Cordialement
      Emmanuel

  8. Anny

    Rebonsoir
    Le choix s’est fait simplement par gain de place, aussi pour éviter le bruit de la pompe.
    Mais je vais réfléchir au problème.
    Merci en tous cas pour votre avis
    Bien cordialement.
    AP

    1. Emmanuel

      Merci à vous pour votre fidélité à sa-piscine.

      Bien cordialement

      Emmanuel

  9. casalles

    est ce qu’il faut une assurance décennale pour un radier en béton sur lequel reposera bois et liner ?

    1. Emmanuel

      Bonsoir,
      Une assurance décennale permet d’assurer le travail d’une entreprise. Ce n’est donc pas quelque chose que vous pouvez souscrire. C’est à l’entreprise de la souscrire et de vous fournir l’attestation adéquate.
      J’ai écris un article sur le sujet que vous trouverez ici.

      Bien cordialement
      Emmanuel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>