« Qu’est-ce que l’osmose ? Et comment la traiter »

Rénovation | 6 commentaires

Sa-piscine, c'est

Votre site d’informations gratuites sur les piscines privées

De l’explication aux conseils, tous les sujets sont abordés dans des articles clairs, complets et accessibles à tous.

Trouvez tout ce que vous cherchez en cliquant sur la petite loupe en haut à droite de votre écran.

Vous aimez sa-piscine ?

Cliquez ici pour m’offrir un café !

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous connaissez sûrement le problème de l’osmose. C’est un phénomène qui se manifeste par l’apparition de cloques sur la surface de votre coque. Sans entrer dans des explications physico-chimiques, l’osmose est la conséquence d’une pénétration de l’eau de votre bassin vers l’intérieur de la coque. Celle-ci va atteindre les couches sous-jacentes du stratifié en résine polyester et fibre de verre.

Ce processus génère des cloques remplies d’acide acétique (odeur de vinaigre et pH très bas). Il y a donc un réel risque de corrosion des couches sous-jacente de votre coque.

osmose piscine
Osmose c’est vraiment inesthétique
Un autre exemple d'osmose
Un autre exemple d’osmose

Notez toutefois que seul les revêtements à base de résine polyester et de fibre de verre sont concernés par ce problème.

1/ Qu’est-ce qui provoque l’apparition d’osmose ?

Les causes d’apparition d’osmose peuvent être de 4 natures. Dans tous les cas elles provoquent des cloques de tailles variables qui peuvent se localiser n’importe où sur votre bassin.

La cause la plus « normale » est :

1-1/ Le vieillissement naturel

Avec le temps, le revêtement de votre coque va naturellement se fragiliser. Ceci est due aux aléas climatiques comme le soleil, aux traitements chimiques utilisés pour la désinfection ou encore aux variations de températures de l’eau. Ce vieillissement naturel des matériaux risque de provoquer, au bout de 15 à 20 ans, des boursouflures. Ce n’est toutefois pas systématique. Il y a des piscines coques qui restent saines bien au-delà de ces délais. 

Inkbird Thermomètre Piscine Flottant sans Fil Radio,...

1-2/ La mauvaise qualité des composants

L’utilisation de matières premières bas de gamme ou frelatées est également une des raisons pouvant provoquer une apparition prématurée d’osmose. Ce sera également le cas si les matières premières sont mal stockées ou si elles sont utilisées alors que leur date limite d’utilisation est dépassée.

Dans ces cas de figures, les cloques apparaîtront souvent rapidement, voire même dès les premiers mois d’utilisation.

1-3/ Des erreurs de conception ou une mauvaise application des produits

Les erreurs peuvent venir de la composition des matières qui suit des règles précises. Aussi des dosages ou des combinaisons erronés peuvent altérer la qualité de la stratification et modifier la nature du gelcoat. Celui-ci sera alors perméable, facilitant le passage des fluides à travers ses pores.

Mais une mauvaise mise en oeuvre peut également être à l’origine de problèmes d’osmose.

  • Le gelcoat et les produits d’étanchéité sont projetés sur le moule sous forme liquides ou semi-liquides lors de l’usinage de la coque.
  • On les solidifie ensuite en passant la coque à une certaine température (four ou pièce chauffée).

Mais si lors de la projection et du moulage :

  • la répartition n’est pas uniforme,
  • ou qu’il y a un sous-dosage,
  • ou encore une présence d’air, d’eau ou d’additifs mal dosés

il peut y avoir la formation de défauts.

Il en va de même si les conditions de séchage non sont pas optimales, comme par exemple une température trop haute ou encore un mauvais temps de séchage entre l’application de 2 couches.

Puis après la fabrication, le stockage peut lui aussi être à l’origine d’une apparition prématurée d’osmose (entrepôt mal aéré, mauvaise ventilation ou stockage à l’air libre).

1-4/ Absence d’étanchéité externe

La partie interne de la coque est souvent bien étanche avec l’application de 2 couches de gelcoat. Ce n’est pas toujours le cas de la partie externe. Elle est pourtant également en contact avec l’humidité voire l’eau contenu dans le sol autour de la coque. La coque sera donc perméable sur ces parties, ce qui risque de provoquer des dégradations venant de l’extérieur.

C’est cependant de moins en moins le cas sur les piscines récentes ou des marques réputées.

1-5/ Un mauvais entretien

Le gelcoat d’une coque, tout comme un liner, nécessite un entretien régulier. Même si celui-ci est aisé, une simple éponge permet souvent de venir à bout des saletés et algues, il ne faut pas le négliger. A banir toutefois l’utilisation de produits trop agressifs. Ils risqueront d’endommager ou de fragiliser votre gelcoat, ce qui à terme favorisera l’apparition de cloques.

Meilleure Vente n° 1
EDG Super Anti Algues Piscine - Action Curative Anti Eau Verte et...
EDG Super Anti Algues Piscine – Action Curative Anti Eau Verte et…
🧪 Dosage 200ml pour 10m3; ☂️ Prévient l’apparition des algues et les détruit; 🛡️ N’attaque pas les métaux
23,95 EUR
Meilleure Vente n° 2
EDG Anti Algues Piscine - Préventif Anti Eau Trouble - Algicide...
EDG Anti Algues Piscine – Préventif Anti Eau Trouble – Algicide…
💦 Ne tâche pas les revêtements des piscines; 💦 Double fonction Clarifie l’eau de la piscine – N’attaque pas les métaux
19,40 EUR
PromoMeilleure Vente n° 3
HTH Green to Blue Shock 12% Liquide - 5L | Anti-Algues Choc -...
HTH Green to Blue Shock 12% Liquide – 5L | Anti-Algues Choc -…
Action oxydante et action algicide renforcée et rémanente; Action rapide : Idéal pour rattraper les eaux vertes
−1,76 EUR 35,24 EUR

Gardez donc toujours à l’esprit :

Quelque soit la qualité initiale de votre revêtement, s’il n’est pas entretenu, celui-ci va se dégrader.

2/ Osmose, quelles conséquences ?

2-1/ Détérioration de l’esthétique

Le premier point auquel on pense, c’est l’esthétique. C’est effectivement particulièrement vilain de voir apparaître des boursouflures qui altèrent la beauté de votre piscine. De même, lorsque vous touchez les cloques, la sensation d’une surface non lisse peut-être particulièrement désagréable. Mais c’est finalement plus un effet psychologique négatif, même s’il peut y avoir des fois une odeur acide très désagréable.

Finalement, il est préférable d’attendre pour voir l’évolution du phénomène. S’il reste très localisé ou qu’il n’y a que de petites cloques qui ne grossissent pas ou sont peu visibles, il est préférable de ne rien faire.

2-2/ Compromission de la longévité

Cette réduction de la longévité de votre coque sera le résultat de 2 effets souvent combinés.

  • Si le gelcoat commence à s’écailler, la stratifié n’et plus protégé. Exposé aux éléments extérieurs (air, UV, eau, produits chimiques) il va rapidement se fragiliser et donc se détériorer au fil du temps.
  • La présence d’acide acétique (vinaigre) dans les cloques peut agresser et donc percer la structure de votre bassin. Le processus est relativement long, mais à terme il va altérer la structure du stratifié composant votre coque.

3/ La réparation d’une coque atteinte d’osmose.

Si les cloquent grossissent ou qu’elles commencent à vraiment proliférer il faut songer à traiter votre coque. 

La rénovation ne s’impose donc qu’en cas d’osmose très avancée

Ne vous lancez donc pas trop vite dans un processus de rénovation qui ne s’avèrera pas forcément nécessaire mais sera relativement couteux. Comme je l’indiquais dans mon précédent article que vous pourrez consulter en suivant ce lien, il vous faudra compter environ entre 100€ et 135€ le m2 pour une piscine dont la superficie est supérieur à 50m2.

Je vous y présente également toutes les étapes de la réparation d’une piscine coque touchée par l’osmose, ainsi que les précautions à prendre pour prévenir ces dégradations.

En complément d’une rénovation, pour laquelle vous utiliserez bien évidemment des produits de grande qualité pour garantir une bonne longévité dans le temps, vous pouvez également finaliser votre rénovation par l’application d’une couche anti-osmose. C’est en fait du gelcoat auquel on a ajouté de la résine vinylester. Ce dernier renforcera l’étanchéité du revêtement tout en résistant mieux aux rayures et toutes les agressions auxquelles il sera soumis. Le prix sera aussi bien plus important.

4/ Pour conclure

Vous l’aurez compris, c’est dès l’acte d’achat qu’il faut se soucier d’une potentielle apparition d’osmose sur votre future coque. Vous limiterez grandement les risques en privilégiant une marque ou un fabricant de confiance et reconnu pour la qualité de ses produits. Dans l’idéal, il faudrait qu’il offre des garanties distinctes sur la structure et l’étanchéité.

Autre solution, privilégier des composants non sujets à l’osmose comme le vinylester ou l’acrylique. Ils sont cependant bien plus chers.

Mais finalement, le pourcentage de piscines touchées par les phénomènes d’osmose est plutôt faible et ne concerne donc que les coques polyester. Et même si la situation est toujours alarmante pour le propriétaire, n’oubliez pas qu’il y a toujours possibilité de procéder à une réparation, même partielle. Cela permet tout de même de relativiser.

 


Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Alors si cet article vous a plus, merci de le partager autour de vous !

Cliquez sur les boutons des réseaux sociaux en bas de la page 😉

Et n'oubliez pas, vous pouvez également retrouver sa-piscine sur Youtube, en cliquant sur ce lien.

D'avance merci 😉


 

6 Commentaires

  1. EVELYNE RIBAULT

    Bonjour,

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt cet article sur la rénovation des piscines coques (j’en possède une) et la richesse des informations apportées, comme toujours à vos nombreuses chroniques. J’en profite d’ailleurs pour vous remercier d’entretenir ce blog au fil des ans, et qui devient une véritable bible, pour les possesseurs de piscines.

    Personnellement, j’ai une interrogation à vous soumettre. La mienne, installée fin 2015 (qui a donc 7.5 ans) a effectivement de l’osmose entre les 2 skimmers. je m’en suis aperçue à la dernière saison de baignade, été 2022. Vu son âge, considérez-vous que cette attaque est prématurée ou au contraire normale ?
    Pour info, j’ai une garantie décennale dessus, dois-je l’utiliser pour une réparation ou attendre encore quelques années aux risques de devoir régler une facture plus importante ?

    Je sais, par expérience, que l’installateur ne voudra rien savoir, que dois-je faire ? quel recours puis-je avoir ?

    Dans l’attente de votre retour,
    Cordialement

    Réponse
    • Emmanuel

      Bonsoir Evelyne,
      Je vous remercie de me suivre depuis toutes ces années. N’hésitez pas à partager votre satisfaction avec vos connaissances propriétaires de piscines.
      Dans votre cas, l’apparition d’osmose est plutôt prématurée. Comme je l’explique dans l’article, il ne serait pas encore nécessaire d’intervenir maintenant, mais comme vous êtes encore sous la décennale, je pense qu’il serait judicieux de procéder dès maintenant à l’activation de cette dernière afin que les coûts de rénovation soient supportés par votre installateur et non vous.
      Avez-vous bien une copie de son assurance décennale au moment des travaux ?
      Si oui, prenez contact avec lui, essayez de trouver un arrangement à l’amiable. Ce sera toujours plus intéressant pour les 2 parties, car si vous déclenchez son assurance, il va être pénalisé sur ses prochaines cotisations, voire radié s’il a eu plusieurs sinistres et vous allez vous engager dans des procédures qui risquent d’êtres longues, pas très agréables et qu’il va falloir suivre. S’il ne veux absolument pas intervenir, prenez contact avec son assurance pour déclencher sa décennale. Mais sachez que vous allez engager un bras de fer, même si vous êtes dans votre bon droit.
      Cordialement
      Emmanuel

      PS : Retrouvez également sa-piscine sur YouTube en suivant ce lien

      Réponse
  2. kettou

    Bonjour,
    on a acheter une maison avec une piscine a coque en octobre 2022, la piscine à coque n’est plus sous la garantie décennale , elle a été construite en 2012.
    Après avoir nettoyer la piscine par deux piscinistes car le premier nous avez rien explique et la piscine été toujours pas propre on a fait appel a un deuxième pisciniste.
    On a commencé a utilisé la piscine en début du moi de juin et la depuis 1 semaine j’ai remarqué des petites colques sur la coque mais qui progressent .
    J’ai vu sur internet que les réparations coutent très cher, je ne sais pas si on peux laisser comme ça ou commencer la rénovation , et surtout avec qui, on est vraiment perdu.
    Merci pour votre aide.
    Bien à vous

    Réponse
    • Emmanuel

      Bonjour,

      Vérifiez ou faites vérifier par votre pisciniste que vous avez bien un aquaterre.
      Visiblement vous avez un début d’osmose
      Cordialement
      Emmanuel

      Réponse
  3. Gemy

    Bonsoir et encore merci pour les conseils apporter à travers ce blog.
    Pour ma part j’ai constaté 4/5 cloque de 1cm ( peut être moins avec l’effet « loupe » de l’eau) elles se prolonges le long de l’angle fond de bassin parois à côté de la bonde de fond . Malgré la bonne qualité de ma coque je trouve cela prématuré car elle a 8 ans. Pour le moment rien d’alarmant mais je m’inquiète vu le coup potentiel de la réparation . Je suis passer par Irrijardin pour l’achat de la coque et un de leur installateur . Mais vu le sérieux moyen de l’installateur , je ne préfère pas le contacter. Malgré tout l’installation avait était vérifier par le magasin dans les différentes étapes de pose et tout était conforme .
    Je ne sais pas quand m’inquiéter pour cette osmose , pour le moment c’est très localisé mais en combien de temps cela s’aggrave ?
    Également j’ai depuis un moment un touché granuleux sur les parois mais pas comme des cloques plutôt type « papier de verre » .
    Je suis maniaque de ma piscine et toujours à l’écoute de conseils mais entre l’osmose et le granuleux je ne sais plus trop quoi faire . Le pH est bon, jamais d’algues en 8 ans, hivernage actif , bref j’essai de respecter au mieux les bonnes méthodes .
    Pouvez vous m’aider?
    Merci à vous

    Réponse
    • Emmanuel

      Bonsoir,
      Hélas, si vous avez de l’osmose, il n’y a rien à faire d’autre qu’attendre que la prolifération soit suffisamment importante pour envisager une reprise de la couche supérieure de votre gelcoat.
      Je vous rassure, ce n’est pas votre entretien qui est à l’origine de cette dernière. Vous trouverez dans l’article les différentes origines possible d’une détérioration du gelcoat.
      Cordialement
      Emmanuel

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d’eau, … avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

4️⃣ modèles pour s’adapter à Votre situation.

Essayez et constatez. 😍

chaussettes de skimmer

Aquabike

La presse en parle ...

Retrouvez le publi reportage sur les pré-filtres dans le numéro trimestriel de

diffusea

A découvrir viiiiiiiiite en page 122

Comme des poissons dans l’eau.

Vos devis gratuit et sans engagement

Devis Piscine

Devis Equipements

Devis Abri

Devis Sécurité

Devis Spa de Nage