banner-swimmy 3 à utiliser

« Le meilleur compromis pour chauffer votre piscine ? »

Cette série d’articles consacrés au chauffage de votre piscine se termine. Elle a débuté par une présentation générale des différents types de chauffage. J’ai ensuite abordé le solaire, le réchauffeur et les chaudières.

Aujourd’hui cet article traitera des pompes à chaleur pour piscine, ou PAC.

Pompe à chaleur pour piscine

Chauffer avec une pompe à chaleur pour piscine

Qu’est-ce qu’une PAC ou pompe à chaleur pour piscine ?

Pour faire simple, c’est un réfrigérateur à l’envers !

Mais encore ?

Un réfrigérateur puise la chaleur à l’intérieur de celui-ci afin d’en abaisser la température puis la rejette à l’extérieur. La pompe à chaleur, à l’inverse, récupère les calories de l’extérieur et les transmet à l’eau qui la traverse. Elle rejette alors l’air dépossédé de sa chaleur donc froid.

1/ La pompe à chaleur pour piscine

L’utilisation d’une PAC est de plus en plus prisée en France, notamment pour sa capacité à restituer beaucoup plus d’énergie qu’elle n’en consomme.

Cela reste tout de même un système de chauffage ne permettant qu’une lente montée en température.

En général, vous ne gagnerez que quelques degrés par jour (1 à 2 le plus souvent). Il vous faudra compter sur une semaine environ pour gagner un peu moins de 10°C.

Couvrir votre bassin la nuit pour permettra de gagner un temps précieux. Vous éviterez ainsi de reperdre trop rapidement ce que vous avez gagné en journée.

 1-1/ Fonctionnement

Sur quel principe repose le fonctionnement d’une PAC ?

  • Elle prélève les calories naturellement présentes en extérieur, dans l’air en général,
  • Les démultiplie,
  • Puis les transmet à l’eau de votre piscine.

En fonction de votre PAC, elle pourra restituer plus de 4 fois l’énergie consommée. Ce coefficient multiplicateur, appelé COP, est donc un élément très important à connaitre lors de l’achat de votre pompe à chaleur. Plus il est élevé, plus votre pompe à chaleur restituera d’énergie, pour une même consommation.

 1-2/ Avantages

Ce système de chauffage pour votre piscine possède des avantages intéressants :

  • Une faible consommation électrique comparativement à l’énergie produite, donc un coût d’utilisation réduit.
  • Une utilisation au quotidien on ne peut plus facile. On règle la température désirée et la PAC s’auto-régule pour chauffer l’eau de votre bassin.
  • Elle utilise l’énergie de l’air extérieur, qui est donc 100% gratuite. La consommation électrique se borne à l’alimentation en électricité du compresseur qui assure l’échange de chaleur. La pompe à chaleur et donc considéré comme un système de chauffage écologique.

1-3/ Inconvénients

Mais il n’a pas que des avantages. Il faudra donc compter avec les inconvénients suivants :

  • Un coût d’achat relativement important,
  • Avec une température extérieure inférieure à 5°C, beaucoup de pompes à chaleur ne fonctionnent plus. De toute manière, lorsque l’on affronte ces conditions climatiques, votre piscine est en général en période d’hivernage, donc la PAC est arrêtée ! Cette dernière remarque n’est bien évidemment pas valable pour les piscines d‘intérieures ou couvertes par un abri et pour laquelle vous avez décidé de ne pas faire d’hivernage.

2/ Deux modèles cohabitent

Si vous vous équipez d’une PAC, vous aurez le choix entre 2 modèles, les PAC horizontales et les PAC verticales. Les deux fonctionnent de la même manière, ont des performances identiques, seul l’esthétique change.

Pour vous guider dans votre choix, voici quelques éléments de différentiation.

2-1/ PAC verticale

Sa conception avec le ventilateur sur le dessus, apporte de nombreux avantages :

  • L’air froid et le son vont donc vers le haut.
  • Le dégagement d’air s’effectuant par le dessus, le bruit lié à ce dernier est moins perceptible. Elle est donc plus silencieuse qu’une PAC horizontale.
  • De par sa conception, elle peut donc être installée près d’un mur.
  • L’air froid s’évacuant par le dessus, elle ne risque pas de vous souffler dessus lorsque vous passez à proximité.

Mais cette configuration a aussi quelques inconvénients :

  • Tout ce qui tombe des arbres ou du ciel va donc tomber sur le ventilateur !
  • Elle est plus imposante qu’une PAC horizontale.
  • A puissance égale, elle est plus chère qu’une PAC horizontale.

2-1/ PAC horizontale

La version horizontale n’est pas dénuée d’intérêts :

  • Plus petite et donc plus discrète, elle  s’intègre mieux dans l’environnement.
  • Elle est moins onéreuse qu’un modèle équivalent vertical.

Mais pas seulement :

  • Le mouvement d’air dégagé étant latéral, il faut bien choisir son emplacement, l’air rejeté est très froid. Si vous êtes obligé de passer devant votre PAC pour aller vers la piscine ce n’est peut-être pas forcément très agréable.
  • Pour un fonctionnement optimal, il faudra prévoir un dégagement d’au moins 50cm à l’arrière de la pompe et de 2 à 3 m à l’avant de la PAC.
  • Le son provoqué par le dégagement de l’air est beaucoup plus présent car propulsé vers l’avant de la PAC.

3/ Conseils pour choisir sa pompe à chaleur

L’offre disponible est pléthorique. Choisir sa PAC est donc un exercice qui peut devenir difficile.

Pour vous aider, voici quelques conseils pour choisir votre pompe à chaleur pour piscine sans vous tromper.

3-1/ Sa puissance

Exprimée en kilowatts (kW), la puissance nécessaire pour chauffer votre bassin dépend essentiellement de 2 paramètres.

  • Le volume d’eau de votre piscine. Plus celui-ci est important, plus votre PAC devra être puissante pour arriver à le chauffer.
  • La température extérieure. Il est plus facile pour votre PAC de chauffer votre bassin lorsqu’il fait 25°C que lorsqu’il fait 15°C.

Mais si la puissance varie en fonction de paramètres, comment puis-je comparer la puissance de 2 PAC ?

Pour permettre cette comparaison, un référentiel identique pour toutes les PAC du marché a été créé. Les fabricants ont donc pour obligation de donner les puissances restituées à une température de 15°C. Afin de comparer ce qui est comparable, vérifiez donc toujours que la puissance donnée et bien celle pour 15°C.

Pourquoi ne pas simplement sur dimensionner sa PAC ?

Comme cela on est certain que le bassin sera vite chauffé.

Ce n’est pas si simple. Une fois l’eau à température, la PAC n’aura plus qu’à la maintenir, ce qui nécessitera peu de puissance. Investir dans une PAC très puissante ne vous permettra que d’atteindre la température souhaitée plus rapidement, mais ensuite cet excès de puissance ne vous sera plus d’une grande utilité.

Alors, il est toujours possible de la faire, mais l’investissement sera plus important.

3-2/ Le COP

Le COP est le coefficient de performance d’une PAC.

Son calcul est simple.

COP = énergie thermique restituée / énergie électrique consommée.

Un COP de 4 indique donc que pour une consommation de 1kW, votre PAC fournira 4kW d’énergie. Plus le COP est important, plus votre PAC sera performante.

Soyez tout de même vigilant.

Le COP est un paramètre très sensible aux conditions extérieures. La température de l’air, de l’eau ou encore le taux d’humidité peuvent le faire varier fortement. De plus, aucune norme ne régit son mode de calcul.

Chaque fabricant le calcul donc à sa manière !

3-3/ Le débit d’eau

Le débit d’eau de votre PAC, exprimé en m3/h, doit être adapté à celui de votre système de filtration.

3-4/ Le volume sonore

Voilà là, son principal défaut.

En fonction des fabricants et des modèles, le niveau sonore varie fortement. N’oubliez donc pas ce point lorsque vous choisissez l’emplacement de votre PAC.

Entendre le ronronnement de votre PAC n’est peut-être pas ce qu’il y a de plus agréable lorsque vous profitez de votre piscine.

De même, en fonction de son positionnement, c’est peut-être votre voisin qui sera incommodé.

Je ne pense pas qu’il appréciera !

3-5/ Le type d’échangeur

Bien que ce soit souvent le cas maintenant, préférez les PAC équipées d’un échangeur en titane plutôt qu’en inox. Il sera bien plus résistant à la corrosion.

C’est encore plus vrai si vous avez tendance à avoir un pH bas ou si vous traitez votre piscine au sel.

3-6/ La fonction dégivrage

De plus en plus proposée, cette fonction permet à votre PAC de fonctionner à des températures très basses (-5 à -10°C). Elle n’est cependant nécessaire que si vous êtes équipé d’une piscine intérieure ou si votre piscine est couverte par un abri et que vous voulez vous baigner toute l’année.

Autrement, si vous pratiquez l’hivernage de votre bassin, cette fonction ne vous sera d’aucune utilité.

4/ Pour finir

Malgré un investissement élevé, celui-ci est en général rapidement rentabilisé. La consommation courante étant faible, la PAC apparaît donc pour être un système de chauffage de l’eau de votre piscine particulièrement économique.

Pour compenser l’un de ses plus grand défaut, à savoir sa montée en température lente, il est judicieux de l’associer à un autre système de chauffage.

L’idéal est l’association réchauffeur / PAC.

  • Dans un 1er temps, le réchauffeur vous permet de rapidement monter la température de votre bassin, puis vous l’éteignez pour ne pas trop alourdir votre facture d’électricité.
  • Vous actionnez alors la pompe à chaleur dont le rôle sera de maintenir la température, à 28°C en général, pour toute la saison.

Cette combinaison vous permet d’avoir rapidement une eau à température, et de la conserver pour un budget restreint. De plus, le rôle de votre PAC se limitant au maintient de la température, sa puissance pourra être moins importante et elle sera donc moins chère à l’achat.

Avec cette série d’article sur les différents types de chauffage pour votre piscine, vous avez maintenant tous les éléments pour faire votre choix.

Moi j’ai opté pour une PAC et vous, vous la chauffez comment votre piscine ?

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © PSA Zodiac

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Pièces détachées piscine

3 ans ago

Très bon résumé concernant les pompes à chaleur pour piscine !

Emmanuel

3 ans ago

Merci à vous

Emmanuel

Ph Houseaux

3 ans ago

Bonjour,

La PAC doit elle fonctionner seulement lorsque la filtration fonctionne ? Doit on la coupler à la commande de la pompe via un relais ou peut elle fonctionner même si la filtration est à l’arrêt ?

Je ne vois pas cette précision dans vos articles toujours aussi intéressants …

Bien à vous

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir,

La PAC ne peut fonctionner que si la filtration est en marche. C’est la filtration qui envoie l’eau vers la PAC, donc si la filtration est à l’arrêt, l’eau n’est pas envoyée vers la PAC.
Normalement les PAC sont équipées d’un capteur qui empêche leur mise en route lorsque l’eau ne circule pas dans ces dernières. Elles sont donc étroitement couplées à la filtration.

Bonne soirée et merci pour votre intérêt pour sa-piscine.com

Bien cordialement
Emmanuel

Pierre

3 ans ago

Dans une doc technique de pac que je viens d acheter il est recommandé de mettre la pac au niveau de la piscine pouvez vous me le confirmer et a qoui cela sert ci j utilise la pression de la pompe de filtration
Cordialement

Emmanuel

3 ans ago

Bonjour,

Oui c’est préférable afin de limiter les pertes de charges.
Si ce n’est pas le cas, il faudra juste prendre en compte la différence de niveau lors du calcul de la puissance de votre pompe, afin que celle-ci soit suffisamment puissante.

Cordialement
Emmanuel

Patrick

1 an ago

J’ai un pac mais j’aurais aimé faire installer des panneaux solaires, sur ma toiture de plus 20m2 exposée plein sud et proche de 6m de ma piscine coque de 8×4. Y-a-t’il des entreprises compétitives en France, sud-ouest pour ce type d’installation. Me permettant de chauffer la piscine l’été et par une vanne à plusieurs voies de faire mon eau chaude dans mon cumulus-échangeur l’hiver, dans ma maison. Je ne suis pas trop pour le photovoltaïque à production d’électricité et récupération chaleur des panneaux, mais voir éventuellement si on peut conjuguer ou pas les deux. Évidemment le coût investissement et amortissement et durée de vie. Au départ c’est avant tout chauffer l’eau de la piscine…!

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Il y a tellement d’entreprises dans ce domaine en France qu’il est juste impossible de les connaître. De plus je suis situé exactement à l’opposé de vous, Nord/Est. Je n’ai donc malheureusement pas de coordonnées à vous donner dans votre région.
Je ne peux que vous conseiller d’en consulter plusieurs, de faire jouer la concurrence et de bien écouter les différents discours afin de d’essayer de dégager ceux qui maîtrisent le mieux leur sujet.

Bonne chance
Cordialement
Emmanuel

Otmani

1 an ago

Bonjour,
Merci pour votre article,extrêmement bien renseigné.
Pour justement éviter les nuisances sonores,j’ai l’intention d’installer la PAC légèrement au dessous du niveau d’eau de la piscine et à environ 8 mètres du local technique et sur un support ne me permettant pas de respecter forcément les 50 cm à l’arrière de la machine.
Quels sont vos recommandations concernant ce type d’installation.
Bien cordialement,

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Je ne suis pas installateur de PAC, cependant en ne respectant pas les 50cm à l’arrière, l’apport d’air sera plus limité ce qui aura une incidence négative sur l’efficacité de votre PAC.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo v2

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.