Gagnez du temps

« Choisissez d’augmenter le confort de votre piscine »

Prolonger la période de baignade, en profiter davantage. Ne plus, ou moins, dépendre de Dame Nature. Voilà ce à quoi vous aspirez sûrement si vous possédez une piscine.

De suite, vous pensez chauffage.

Et vous avez raison !

C’est bien lui qui va vous permettre d’augmenter la fréquence et le confort de vos baignades.

En fonction de votre région, il peut même être indispensable si vous ne voulez pas que vos baignades se limitent à quelques rares semaines dans l’année.

Ceci explique pourquoi une grande majorité de propriétaires de piscine privée le plébiscite.

Mais concrètement, comment allez-vous chauffer un tel volume d’eau ?

 

Choisir votre chauffage de piscine

Chauffage de piscine. Lequel choisir ?

 

Plusieurs systèmes existent.

Au nombre de 5, se sera à vous de choisir, en fonction de votre budget et de votre type de piscine, le plus adapté à votre situation.

 

1/ Le moins cher à l’usage, le chauffage de piscine solaire

1-1/ Le principe

L’eau de votre bassin circule dans des capteurs solaires, rigides ou souples. Ces derniers absorbent l’énergie du soleil, la convertisse en chaleur et augmentent ainsi la température de l’eau qui les traverse.

1-2/ Avantages

Le chauffage solaire c’est  :

  • la solution la plus écologique,
  • et la plus économique à l’usage, pour chauffer l’eau de votre piscine.

Effectivement, l’énergie permettant de chauffer votre eau est …… gratuite !

1-3/ Inconvénients

Ce système de chauffage de piscine est cependant caractérisé par :

  • une montée en température lente,
  • et un rendement plutôt faible.

Son efficacité dépend fortement de l’ensoleillement et de la température extérieure. Il est donc très sensible aux conditions climatiques.

Son installation est envisageable dans toutes les régions de France, sous réserve d’adapter son dimensionnement aux nombres d’heures d’ensoleillement moyen. En fonction de votre localisation, la quantité de panneaux solaires nécessaires varie donc très fortement.

De 30% de la surface du bassin dans le sud de la France à 100% dans le nord.

1-4/ En résumé

D’une mise en œuvre relativement simple, le coût de l’ensemble reste assez élevé, pour une efficacité moindre par rapport aux autres systèmes de chauffage.

Cette solution est donc plutôt à réserver aux régions fortement ensoleillées.

 

2/ La plus rapide, le réchauffeur électrique

2-1/ Le principe

Efficace et discret, le réchauffeur se compose d’une résistance électrique positionnée sur le circuit de filtration, juste après le filtre et d’un thermostat permettant la régulation de la température.

2-2/ Avantages

Cette solution présente 3 avantages indéniables.

  • C’est la plus simple à mettre en œuvre,
  • elle est peu coûteuse à l’installation,
  • et elle permet la montée en température la plus rapide.

2-3/ Inconvénients

Il y a toutefois un inconvénient de taille.

  • A l’usage, du fait de sa grande consommation électrique, il devient rapidement très onéreux.

Il convient donc de bien calibrer sa puissance en fonction du volume d’eau à chauffer.

2-4/ En résumé

C’est indéniablement un système de chauffage de piscine très efficace.

De par son inconvénient, il est cependant à réserver à des piscines de petite capacité ou des bassins situés dans des résidences secondaires ne nécessitant que des chauffages ponctuels.

3/ Le système intégré, l’échangeur de chaleur

3-1/ Le principe

Il consiste à utiliser la chaudière de votre système de chauffage de la maison pour chauffer l’eau de votre piscine.

L’eau chaude de votre installation domestique va transmettre sa chaleur à l’eau de votre bassin. Un échangeur, disposant de 2 circuits d’eau distincts, permet cette transmission tout en évitant le mélange entre l’eau de la piscine et celle de votre système de chauffage.

3-2/ Avantages

Ce système de chauffage de piscine présente des avantages plutôt intéressants.

Il permet :

  • une montée en température généralement rapide,
  • une installation assez simple,
  • et un coût raisonnable aussi bien à l’installation qu’à l’usage.

3-3/ Inconvénients

Pour cette solution, deux inconvénients à déplorer :

  • Votre piscine devra être situé près de votre maison.

L’échangeur est situé au niveau de votre chaudière domestique. Une piscine située trop loin, risque de rallonger excessivement le circuit de filtration de votre eau de piscine.

Une distance trop importante entre la chaudière et le bassin entraînerait une importante déperdition calorifique et donc un gaspillage d’énergie.

  • Votre chaudière devra avoir une puissance adaptée.

Si vous projetez d’installer votre piscine au moment de la construction de votre maison, vous pouvez de suite prévoir l’installation d’une chaudière suffisamment puissante. Elle devra effectivement permettre d’assurer le chauffage domestique ET celui de la piscine.

3-4/ En résumé

Cette solution de chauffage de piscine mérite toute votre attention si vous installez votre piscine en même temps que la construction de votre maison.

Cependant, pour garantir le coût raisonnable annoncé dans les avantages, il vous faudra faire attention à l’énergie utilisée par votre chaudière. Il est préconisé d’être équipé d’une chaudière économique fonctionnant au gaz naturel.

La construction de votre maison est déjà finie ou alors il est difficile voir impossible de mettre en place un échangeur.

Pas de problème.

Il est toujours possible de prévoir l’installation d’une chaudière dédiée.

4/ La chaudière de piscine

4-1/ Le principe

La chaudière de piscine possède un fonctionnement strictement identique à celui d’une chaudière classique. Elle possède également les mêmes caractéristiques, mais comporte des éléments adaptés, lui permettant notamment de fonctionner dans un environnement humide.

4-2/ Avantages

Ce système de chauffage de piscine reprend aussi un des principaux avantage de l’échangeur :

  • Elle permet une montée en température rapide de l’eau de la piscine.

Avec une chaudière bien dimensionnée, il suffit généralement de 24 ou 48h, avec la filtration en continue, pour arriver à la température voulue.

  • A l’usage, fonctionnant en général au gaz naturel, elle se révèle plutôt économique.

4-3/ Inconvénients

Ils ne sont pas nombreux, mais peuvent être rédhibitoires :

  • Le coût d’installation est important,
  • Il faut disposer d’une arrivée de gaz dans votre local technique.

4-4/ En résumé

Cette solution a le mérite d’être bien adapté à tous les types d’utilisations de votre piscine.

Elle conviendra donc aussi bien à des utilisations ponctuelles comme les week-ends ou les courts séjours, qu’aux utilisations prolongées pour la piscine de votre résidence principale par exemple.

 

5/ Le système le plus courant, la pompe à chaleur

5-1/ Le principe

Comment fonctionne une pompe à chaleur ?

Le principe est simple. Elle fait exactement l’inverse d’un réfrigérateur.

Celui-ci puise la chaleur à l’intérieur, ce qui abaisse la température, pour la rejeter à l’extérieur. La pompe à chaleur prélève les calories naturellement présentes dans l’air donc de l’extérieur, les transforme en chaleur et la transmet à l’eau de la piscine.

5-2/ Avantages

Les principaux avantages de ce système de chauffage de piscine :

  • Elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. C’est pour cette caractéristique que la pompe à chaleur est bien connu,
  • La résultante du précédent avantage est qu’elle constitue un système de chauffage dont le coût d’utilisation est très faible.

5-3/ Inconvénients

Les inconvénients majeurs :

  • La montée en température de l’eau de votre bassin est relativement lente. Ce système n’est donc pas adapté pour les utilisations ponctuelles,
  • Un investissement initial relativement onéreux.

5-4/ En résumé

De très nombreux propriétaires de piscines chauffées ont donc opté pour cette solution et en ont fait LE système le plus prisé en France.

Pourquoi, malgré ses inconvénients ?

Parce que l’inconvénient principal, l’investissement, est rentabilisé en quelques années grâce à son très faible coût d’utilisation.

Le seul système de chauffage de piscine ayant un coût d’utilisation moindre est le système solaire. Malheureusement il y a sa dépendance aux conditions climatiques et son faible rendement. Ces inconvénients font que son installation n’apporte que peu d’intérêt dans les régions ne bénéficiant pas d’un fort ensoleillement.

6/ Pour résumer

Vous connaissez maintenant les principales caractéristiques des 5 solutions vous permettant d’améliorer votre confort de baignade.

A vous de vous faire une 1ère idée de LA solution de chauffage de piscine la plus adaptée à votre cas.

Cependant, quelque soit votre choix, il est un conseil qu’il est impératif de respecter.

 

Protégez votre bassin chaque soir avec une couverture ou une bâche.

Cette simple opération vous permettra de limiter la déperdition de chaleur due à la fraîcheur de la nuit.

Avec un bassin couvert, la température de votre eau va baisser d’environ 1 voir 2°C par nuit alors qu’avec un bassin découvert, se sera plutôt de l’ordre de 3 à 5°C.

Bien sur, ceci dépendra aussi de votre région. Pensez que tout ce qui aura été perdu durant la nuit devra à nouveau être compensé par une période de chauffe plus longue et donc une consommation plus élevée.

Couvrir son bassin est donc aussi une solution pour faire de substantielles économies.

Pour celles et ceux d’entre vous qui veulent en savoir plus.

Je vous invite à vous inscrire à l’aide du formulaire en haut à droite de l’écran. Comme je publierai prochainement des articles détaillant les spécificités de chaque solution, vous serez ainsi prévenu dès leurs éditions.

Et vous quel type de chauffage utilisez-vous ?

Quels sont à votre avis ses avantages et inconvénients ?

Laissez-moi vos remarques dans les commentaires ci-dessous?

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © PSA Zodiac

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


MUDJEREDIAN ELIANE

3 années ago

Si l’eau de ma piscine est à 22° en combien de temps avec la PAC elle peut être à 28°.
Je ne connais pas le modèle exact c’est une astralpool
Merci

Emmanuel

3 années ago

Re-bonjour,

Pour répondre à cette question, il faudrait connaître la puissance de votre PAC et le volume d’eau de votre piscine.

Bien cordialement

Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Vos cadeaux vous attendent.
Indiquez-moi où
je dois vous les envoyer.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation personnalisée qui peut en découler.

Cadeaux de bienvenue pour l'accès au bulletin d'informations de sa-piscine

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 386.863
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 167.310
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 130.218
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 126.745

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories