banner-swimmy 3 à utiliser

« Parce que le soleil ne permet pas que de bronzer ! »

Dans mon précédent article, je vous ai présenté les 5 systèmes de chauffage de piscine possibles pour prolonger votre période de baignade. Vous voulez les connaître mieux ? OK, je vais donc leur consacrer à chacun un article.

Pour commencer, le système de chauffage le plus écologique et le plus économique d’un point de vue de la consommation.

 

Pavés pour chauffage solaire piscine

Des pavés de chauffage solaire piscine

Pour arriver à réunir les 2 avantages cités ci-dessus, il faut que l’on puisse faire appel à une énergie totalement « propre » et si possible gratuite.

Les solutions ne sont pas légions. Mais une s’impose immédiatement dans nos esprits.

L’énergie solaire.

 

C’est donc bien le soleil et son inépuisable énergie, enfin on l’espère, que l’on va utiliser ici pour améliorer votre confort lorsque vous utilisez votre piscine.

 

1/ Le principe

Le principe du chauffage solaire est simple.

Par le biais d’une installation adéquate, des capteurs solaires, vous utilisez l’énergie solaire pour chauffer l’eau de votre bassin.

Concrètement, une pompe va faire circuler l’eau de votre piscine dans des capteurs souples (tapis solaires) ou rigides (panneaux solaires) positionnés non loin de votre bassin. Au contact des rayons du soleil, ils vont convertir l’énergie du soleil en chaleur, entraînant une augmentation de la température de l’eau qui y circule. Cette eau réchauffée va ensuite retourner dans votre bassin.

 1-1/ Type de fonctionnement

Vous avez 2 manières de piloter ce dispositif :

  • soit manuellement. C’est à vous d’intervenir pour ouvrir et fermer la vanne qui permettra à l’eau de circuler à travers les capteurs.
  • soit automatiquement. Un système de sondes va piloter le système pour vous. En fonction de la température de l’eau de la piscine, le dispositif enclenchera l’ouverture et la fermeture d’une vanne motorisée permettant le passage de l’eau dans les capteurs.

1-2/ Performances :

Elles sont directement liées au taux d’ensoleillement et à la température extérieure. Vous pouvez espérer une augmentation de la température de l’eau de votre bassin de 3 à 6°C, voir même 10°C pour certaines régions très exposées.

Pour optimiser l’efficacité, il vous faudra moduler la surface nécessaire de panneaux solaires en fonction de votre région.

Ainsi, si dans le sud de la France il vous faudra environ 30% de la surface de votre piscine en capteurs solaires, dans le nord, ce sera plutôt 100% de surface qui seront nécessaires.

 

2/ Les différents types de chauffage solaire

 2-1/ Le tapis solaire

Le plus connu et le plus facile à installer.

Ce tapis est composé de tuyaux noirs en polypropylène dans lequel l’eau circule. Il peut se dérouler presque n’importe où, mais est d’une efficacité moindre.

Pour gagner en performances, il faut se tourner vers les panneaux solaires rigides. Montés en général sur des rails en aluminium, ils sont, dans l’idéal, fixés sur une toiture ou un plan incliné à 45° et orientés plein sud.

On distingue 3 types de panneaux.

2-2/ Les capteurs sans vitrage

Ce sont les panneaux les plus économiques, mais aussi ceux bénéficiant du moins bon rendement. Faiblement isolés, ils enregistrent une grande perte d’énergie.

Cette solution simple et économique vous permettra de chauffer votre piscine privée de moindre dimension, mais en été uniquement.

2-3/ Les capteurs vitres plans

On parle là du système le plus répandu chez les particuliers.

Plus perfectionné, mais aussi beaucoup plus cher, il est bien mieux isolé. De plus, il bénéficie de l’effet de serre permettant d’augmenter significativement le rendement de l’ensemble.

C’est mieux, mais pas suffisant pour atteindre des températures permettant des baignades agréables en dehors de la période estivale.

2-4/ Les capteurs sous vide

C’est sans conteste le système de chauffage solaire le plus efficace. Doté d’une très bonne isolation, il permet une forte augmentation de température.

La contre-partie, c’est qu’un bon rendement se paie au prix fort. Comptez environ le double des capteurs vitres plans à niveau de gamme équivalent.

A ce niveau de prix élevé, un particulier aura beaucoup de mal à rentabiliser son investissement. Ce type de capteurs est donc réservé à des applications plutôt industrielles.

2-5/ D’autres capteurs

Vous pouvez maintenant trouver des capteurs intégrés dans des matériaux sur lesquels il est possible de marcher. Souvent proposés sous forme de pavés réalisés en polycarbonate, ils peuvent directement être intégrés dans une terrasse à proximité immédiate de la piscine.

3/ Avantages

Comme vous vous en doutez, le chauffage solaire à un très gros avantage :

  • Son coût de fonctionnement. Utilisant une énergie gratuite, il est quasiment nul si votre système est raccordé à votre pompe de filtration.

Mais il n’y a pas que ça :

  • Les contraintes sont minimes. Il peut être installé indifféremment sur tous les types de piscines, hors sol, enterrées, quelles soient en construction ou déjà construites.
  • L’installation est relativement simple à mettre en œuvre pour peu que vous soyez un peu bricoleur.
  • C’est le système écologique par excellence, basé sur une énergie inépuisable.
  • Les panneaux solaires sont garantis pour une longue durée de vie, en général de 15 à 20 ans.

4/ Inconvénients

Il a aussi un inconvénient majeur :

  • Son coût d’installation. Pour avoir une certaine efficacité, il vous faudra utiliser des capteurs de qualité. Ceci engendrera un coût assez élevé en fonction de la surface nécessaire.

Mais aussi :

  • Une monté en température assez lente.
  • De disposer de la surface nécessaire, relativement importante, pour la mise en place des capteurs et obligatoirement orienté plein sud.
  • Le côté inesthétique des panneaux.
  • Un rendement relativement faible.
  • L’obligation de poser les capteurs solaires non loin de votre piscine. Dans le cas contraire, vous allez subir de fortes déperditions de chaleur et donc voir baisser un rendement déjà pas très élevé.

5/ En conclusion

Si l’installation d’un chauffage solaire de qualité nécessite un investissement important, son coût d’utilisation proche de 0, permet d’arriver à le rentabiliser au fil du temps.

Ce système comporte tout de même 2 contraintes majeures :

  • Il est à réserver aux régions fortement ensoleillées,
  • Il nécessite une surface d’installation importante. De plus, cette dernière, pan de toiture par exemple, devra être situé près de la piscine, et orienté plein sud. S’il est hors de vue c’est encore mieux car sinon votre chauffage solaire risque fort d’entacher l’esthétique visuelle de votre jardin.

Dans tous les cas, une couverture de piscine ou une bâche à bulle s’avèrera indispensable afin de ne pas perdre la nuit les degrés difficilement gagnés au court de la journée.

A bientôt pour le prochain article sur un deuxième mode de chauffage pour votre piscine.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © bonvarlet.fr

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo v2

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.