« Changer le sable de votre filtre à sable, mais pourquoi ? »

Si vous avez une belle eau, claire, cristalline, c’est en grande partie grâce à l’action de votre filtre. Quel que soit le média filtrant utilisé, le sable par exemple, son rôle est de retenir les impuretés. Il va ainsi débarrasser votre eau de baignade des différentes pollutions qu’elle pourrait contenir.

Pour cet article je vais vous parler plus spécifiquement du média filtrant le plus utilisé, à savoir le sable.

Le sable de piscine

Le sable de piscine

Le choix de ce média filtrant en particulier, est souvent dicté par son très bon rapport qualité-prix. De plus, avec une finesse de filtration moyenne de 30 à 40 microns (0,03 à 0,04 millimètre), son pouvoir de filtration est largement suffisant dans le cadre des piscines privées.

1/ Mais pourquoi changer le sable de votre filtre ?

À force d’utilisation, le sable de votre filtre perd de son efficacité. Ainsi, avec le temps, il s’encrasse, s’use et la qualité de filtration s’en ressent.

3 points participent principalement à cette diminution de la qualité de filtration.

1.1/ L’usure du sable

Vous ne le verrez certainement pas à l’œil nu, mais vous pouvez le sentir au toucher.

À mesure que l’eau passe à travers le sable, celui-ci est remué/agité. Les grains de sable ainsi brassés se frottent les uns aux autres et se polissent, tout comme les galets en bord de mer.

Cette usure naturelle va arrondir les grains. La conséquence est une perte globale de la capacité de filtration de l’ensemble de la masse filtrante. Votre sable laisse donc passer plus d’impuretés.

1.2/ L’encombrement

Avec le temps et malgré les contre-lavages suivis de rinçages, votre filtre finit par progressivement s’encombrer.

Même effectuées régulièrement, ces opérations ne permettent pas d’enlever toutes les pollutions qui ont été retenues par le filtre lors des cycles de filtration. Ces dernières vont irrémédiablement s’agglomérer pour former un dépôt, sur et dans le sable.

On parle de biofilm.

Comme je sais que vous êtes consciencieux, vous effectuez chaque année, au moment de l’hivernage un nettoyage de votre média filtrant. L’objectif étant de supprimer ce biofilm et autres impuretés. C’est super et exactement ainsi qu’il faut procéder pour prolonger la durée de vie de votre sable … mais ce n’est pas suffisant.

Malgré le soin que vous apporterez, vous n’arriverez jamais à tout éliminer. Avec le temps votre sable sera malheureusement de plus en plus pollué.

Eh oui, vous avez beau traiter correctement l’eau de votre piscine, si votre média filtrant, ici le sable, n’est pas exempt de pollutions, l’eau le traversant va se contaminer.

Conséquence : un terrain favorable à l’apparition d’algues et autres germes pathogènes.

1.3/ L’horrible calcaire

Voilà le 3ème point participant à la diminution de l’efficacité de votre filtre à sable.

Le calcaire présent dans l’eau, surtout dans les régions où l’eau particulièrement dure, va s’accrocher aux grains de sable. Petit à petit, ceux-ci vont s’agglomérer pour former des blocs, de petite taille ou début puis de plus en plus gros.

Bien évidemment, l’eau cherchant toujours le trajet le plus simple, ne passe plus dans ces blocs. Elle va donc les contourner et avec le temps vont se former des « chemins préférentiels ». Ne traversant donc plus de manière optimum la masse filtrant, la retenue des impuretés sera de moins en moins bonne.

Vous pouvez limiter la formation de ces blocs avec la même opération que je mentionnais dans le paragraphe précédemment. Effectivement, le produit permettant d’éliminer le biofilm et autres impuretés va aussi s’attaquer au calcaire. Il va le dissoudre afin de casser ces blocs, … s’ils ne sont pas trop grands.

Encore une raison supplémentaire, s’il en fallait une, de bien effectuer le nettoyage annuel de votre média filtrant.

Ces 3 aspects,

  • la baisse du pouvoir de rétention dû à l’usure des grains
  • l’encombrement du média filtrant, par le biofilm
  • ou par le calcaire

vont provoquer une diminution de l’efficacité de votre filtration.

Les performances de votre masse filtrante seront donc amoindries.

2/ Quand changer le sable de votre filtre à sable ?

Comme vous ne pouvez pas avoir accès tous les jours à l’intérieur de votre filtre à sable, il va falloir guetter les signes extérieurs indiquant une baisse de la qualité de filtration.

Ils sont principalement au nombre de 2 :

  • Malgré des paramètres corrects, vous avez de plus en plus de mal à obtenir une eau parfaitement cristalline.
  • Malgré les contre-lavages, le manomètre a tendance à revenir rapidement vers la limite de surpression.

Ces signes vous indiqueront qu’il est temps de penser à changer le sable de votre filtre.

La fréquence de renouvellement dépendra surtout de la dureté de votre eau (très calcaire ou non) et de l’entretien que vous aurez fait de votre sable.

Lors de l’entretien, pensez à rajouter tous les 2 à 3 ans un peu de sable afin de compléter la masse filtrante. Avec cet apport ainsi qu’un brassage régulier, lors de l’hivernage par exemple, vous augmenterez la qualité de filtration, qui avait baissé, ainsi que le temps entre 2 changements de sable. Veillez tout de même à ne jamais dépasser les 2/3 de la capacité de votre filtre.

3/ Au final

Si votre sable garde un aspect fluide, vous pourrez le garder plus longtemps.

Au contraire, s’il a tendance à devenir compact, il est préconisé de le remplacer. Ce remplacement se fera plus ou moins au bout de 5 ans.

Cependant, avec une eau peu dure et un entretien régulier, vous pouvez espacer plus encore ce remplacement. Certains gardent le même sable pendant 7 voire 10 ans.

Mais l’important est de toujours pouvoir continuer à bénéficier d’une qualité de filtration optimale. De ce fait, je ne recommande évidemment pas une durée si longue entre 2 remplacements.

Vous savez maintenant pourquoi il faut le changer. Je vais donc vous expliquer pas à pas comment le changer. Ce fera l’objet de l’article suivant, à paraître très prochainement.

 

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Si cet article n’a pas répondu à vos attentes, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires ci-dessous ou à l’aide la page Contactez-moi.

Vos remarques m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter, Facebook ou Google+, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © Bozena Fulawka - Fotolia.com


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?



manren

1 mois ago

bjr, bizarre ! vos liens intrnes de fonctionent pas sur « Votre piscine en hiver » & « galets de chlore à tous les prix  »
cordlmt

Emmanuel

1 mois ago

Bonsoir,

Il y a eu un petit soucis chez mon hébergeur hier impliquant une indisponibilité temporaire de certaines pages, mais depuis tout est rentré dans l’ordre.
Je viens de tester ces liens et ils sont bien fonctionnels.

Merci tout de même de m’avoir prévenu, car effectivement, je ne puis pas tester en permanence tous les liens et grâce à vos informations je peux mieux cibler les corrections à apporter si nécessaire.

Cordialement
Emmanuel

Devis piscine

Votre piscine pour l'été ?

C'est maintenant qu'il faut y penser

Gratuit et sans engagement

Ne manquez jamais un article

Vos cadeaux de bienvenue

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 149.034
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 75.943
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 49.075
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 47.074

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories

fermer la fenetre

Recevez gratuitement ...

Vos cadeaux de bienvenue