« Bâches à bulles, oui, mais laquelle ? »

958vues

Grâce au précédent article vous en savez plus sur l’utilité d’une bâche à bulles. Vous avez donc décidé de vous en équiper. Mais là, au regard du choix pléthorique, aussi bien en magasin que sur le net, des questions se posent à vous : 

  • Mais quelle bâche choisir ? 
  • Quelle sera la bâche à bulles la mieux adaptée à ma situation ?
bâches à bulles
© baches-piscines.com

Effectivement, il existe de nombreux fabricants, chacun avec leurs modèles. De quoi s’y perdre au moment de passer à l’achat. 

Dans cet article, je vous propose de faire le point afin de vous aider à sélectionner le modèle qui répondra le mieux à vos besoins.

Je vous propose donc de passer en revue les différents points à maîtriser pour bien choisir votre bâche à bulles.

1/ Commençons par l’épaisseur des bâches à bulles

L’épaisseur est souvent la 1ère caractéristique qui permet de classer les bâches à bulles. Dans le jargon, on parle de « calibre » ou de « grade ». Mais quelque soit le terme employé, il fait toujours référence à l’épaisseur des matériaux en microns (µ) des bâches à bulles.

Ainsi une bâche de calibre 400 par exemple, est une bâche dont le matériau à une épaisseur de 400µ.

Pour vous donner une idée de ce que cela représente, sachez que le diamètre d’un cheveu humain est compris entre 50µ et 100µ.

1-1/ Plus le matériau est épais, mieux c’est ?

C’est un peu ça, … mais d’autres inconvénients font alors leur apparition.

Mais il est vrai que l’épaisseur du matériau est un bon indicateur de la qualité et de la durée de vie de votre bâche.

Pourquoi ?

Un matériau plus épais aura une bien meilleure résistance aux effets oxydants des traitements utilisés pour assainir l’eau de votre piscine. Plus épais, il résistera plus longtemps.

Mais pas uniquement. Avec une épaisseur plus importante la bâche à bulles sera également plus efficace pour maintenir la chaleur de l’eau.

1-2/ Quelle épaisseur choisir ?

Les épaisseurs proposées par les fabricants s’échelonnent en général de 180µ à 700µ. Vous l’aurez compris, plus la bâche à bulles est fine moins la qualité et la durabilité sont au rendez-vous. 

Elle sera cependant bien moins chère, ce qui en fait un bon produit d’appel. Prévoyez dans ce cas de la remplacer au bout de 2 à 3 saisons.

Mais si votre piscine fait plus de 15m2, bannissez les bâches à bulles de 200µ ou moins. Elles sont trop légères, trop fragiles et le gain en température est vraiment faible.

Ainsi, une bâche de bonne qualité sera composée d’un matériau ayant une épaisseur d’au moins 400µ

Attention toutefois au poids. 

Plus elle est épaisse, plus elle sera lourde. Si vous n’êtes pas équipé d’un enrouleur et que vous pliez la bâche à bulles lorsque vous l’enlevez de votre piscine, veillez à ce qu’elle reste d’un poids raisonnable.

Au final, privilégiez plutôt une bâche épaisse, mais en tenant compte de ses 2 inconvénients qui sont :

  • Un poids plus important.
  • Un coût bien plus élevé.

2/ Les bulles, elles ne sont pas toutes pareilles ?

Pour commencer, réglons le cas des petites bulles cylindriques. A éviter car extrêmement fragiles aux produits de traitement.

2-1/ Les bulles arrondies

Ensuite, nous avons le cas le plus courant, les bulles arrondies.

Initialement, la conception à bulles rondes a été créée pour l’industrie d’emballage. Très utilisée pour la réalisation des bâches à bulles, elle présente toutefois certaines faiblesses et notamment des parties plus minces.

Cet non uniformité du matériau est ainsi à l’origine de zones de fragilités. Ces dernières peuvent présenter un problème important dans un environnement agressif comme les piscines. Effectivement, sujet aux rayonnements UV et aux attaques chimiques dues aux traitements, ces zones minces se dégraderont plus vite.

La bâche vieillira plus vite et sera par conséquent rapidement moins efficace.

2-2/ La nouvelle génération de bulles

Il existe un dernier type de bulles, d’un design un peu particulier.

Il s’agit de bulles allongées en forme de 8, plus uniformes et plus larges, le modèle GeoBubble™. 

Cette nouvelle génération de bulles présente plusieurs avantages :

  • Le matériau utilisé a spécialement été conçu pour le monde de la piscine.
  • Le design particulier des bulles permet une épaisseur plus uniforme du  matériaux, supprimant ainsi les zones de fragilités
geobubble
©baches-piscines.com

Au final, ces bulles résistent plus longtemps aux agressions des rayonnements UV ou des produits de traitement de l’eau améliorant de fait la durée de vie de la bâche.

De plus, leur forme unique et plus large permet une isolation thermique optimisée.

3/ La couleur, un choix pas seulement esthétique

Bon, vous vous en doutiez un peu. La couleur des bâches à bulles n’est pas seulement une question d’embellissement de votre piscine.

Bien évidemment, comme la principale raison de la couleur n’est pas qu’esthétique, c’est qu’elle est technique.

Effectivement, le coloris de la bâche à bulles aura une incidence directe :

A savoir que le choix de la couleur correspond à l’envers de la bâche, donc la partie qui est au contact de l’eau (la partie non visible).

Concernant l’endroit, donc la partie visible, elle sera très souvent bleue.

Pour revenir sur la partie non visible, même si plusieurs gammes de coloris sont souvent disponibles, pour faire simple, on peut en distinguer principalement 2 :

  • Les bâches claires voire translucides.
  • les bâches foncées voire complètement opaques.

3-1/ Les bâches claires

Les bâches à bulles claires voire transparentes sont celles dotées du pouvoir chauffant le plus important.

Dans ce cas, les matériaux utilisés permettent à une grande partie de l’énergie du soleil (80% pour les plus performantes) de passer à travers la bâche sans être réfléchis. 

Une partie de l’énergie qui aura traversée la partie supérieur de la bâche va la traverser entièrement et participer à chauffer directement l’eau

Le reste va se refléter à de multiples reprises à l’intérieur des bulles et provoquera une augmentation de la température de l’air contenu dans celles-ci. Cette montée en température provoquera par induction l’augmentation de la température de l’eau en contact avec les bulles. Au final, ce type de bâche aura donc un bon rendement thermique.

Cette performance en terme de chauffage et le fait que les rayonnements ultraviolets traversent la bâche aura aussi tendance à mettre en place un terrain favorable à la prolifération des algues.

Il faudra donc être particulièrement vigilant sur ce point. 

Ce type de bâches est plutôt recommandé dans les régions plus au nord, moins soumises aux fortes chaleurs et où le moindre degré gagné est important.

3-2/ Les bâches foncées

Les bâches foncées vont elles absorber l’énergie solaire pour la transmettre à la surface de l’eau. Pour ce type de bâches, on parle aussi de bâches d’absorption.

Cependant, dans ce cas, le rendement thermique sera moins élevé que pour les bâches claires.

Mais les bâches foncées ont un avantage de taille. 

Effectivement, plus elle est foncée et opaque, plus elle permettra de bloquer la lumière et donc de limiter le phénomène de photosynthèse.

Ce type de bâches permettra donc, si elle est totalement opaque, de protéger votre piscine contre le développement des algues et autres bactéries. 

Elle sera cependant bien moins esthétique qu’une bâche translucide !

Concernant sa réalisation plusieurs processus peuvent être employés. 

  • En jouant sur les pigments permettant de colorer la bâche, 
  • En intégrant des particules d’aluminium du côté des bulles. Celles-ci permettent de piéger les rayons infrarouges afin d’améliorer le rendement calorifique initial. 

4/ La finition, c’est important !

En complément des éléments abordés précédemment dans cet article, les bâches à bulles peuvent comporter plusieurs niveaux de finitions.

C’est plutôt au niveaux des bords, que ça se joue.

4-1/ La non bordée

On parle là des bâches à bulles les plus simples.

Elles sont simplement coupées à la dimension souhaitée. Cette version économique pourra être aisément re-découpée selon vos envies.

Cependant, ne comportant pas d’oeillets, il ne sera pas facile de l’enrouler. Pour palier à cette difficulté, les fabricants peuvent vous proposer un système d’oeillets à clipser.

4-2/ La bordée 2 côtés

D’une finition supérieure à la non bordée, cette bâche à bulles sera bordée, donc renforcée, sur ses 2 largeurs.

Elle comportera également des oeillets au niveau des bords bordés de manière à pouvoir faciliter l’utilisation d’un enrouleur.

Ce type de bâche est particulièrement bien adaptée si vous êtes équipé d’une piscine rectangulaire.

4-3/ La bordée 4 côtés

En terme de finition la plus élevée, vous aurez la bâche bordée 4 côtés, ou bordée tout autour.

Elle sera donc renforcée sur toute sa périphérie, quelque soit la forme de la bâche.

De plus, ce renfort permettra de grandement limiter l’usure de la partie extérieure, due aux frottements avec les bords de votre piscine.

4-4/ La bonne dimension

Même si votre bâche est bordée 4 côtés, il faudra veiller à atténuer les frottements afin de ne pas l’user prématurément.

Aussi, pour sa fabrication, il est important d’indiquer les côtes intérieures de votre bassin. Le fabricant pourra alors parfaitement adapter sa proposition à votre demande.

5/ Conclusion

Au final, pour bien choisir votre bâche à bulles, intéresserez-vous à son épaisseur, son coloris, sa finition et son prix.

Comme toujours, le niveau de finition et de technologie de la bâche sera en corrélation directe avec son prix.

Plus épaisse, dotée d’une technologie spécialement étudiée comme la technologie GeoBubble™ et bordée 4 côtés, elle sera bien plus efficace et durable. En contre-partie, le prix sera également plus élevé. 

Mais sachez qu’en général, la durée de vie des bâches à bulles classiques est plus ou moins proportionnelle à son épaisseur (Environ 4 saisons pour la 400µ, 5 saisons pour la 500µ).

Les GeoBubble™ auront une durée de vie supérieure.

Concernant sa forme, de nombreux fabricants, notamment de piscines hors sol, proposent des bâches adaptées à la forme de leurs modèles de piscines. Par contre, si votre piscine est de forme libre, il faudra obligatoirement faire passer par un fabricant de bâches à bulles sur mesures.

Dans l’idéal, afin d’optimiser votre investissement, je vous conseille d’opter pour une bâche à bulles de 500µ ou plus, bordée 4 côtés avec oeillets et cela quelque soit la technologie retenue (GeoBubble™ ou non). 

A vous de voir si vous souhaitez rajouter des options comme par exemple :

  • Un traitement UV renforcé pour les bâches claires afin de limiter la photosynthèse.
  • La possibilité de mieux laisser passer les rayons infrarouges pour réchauffer plus rapidement votre eau.

Avec ces 2 articles sur les bâches à bulles, vous savez maintenant pourquoi utiliser une bâche à bulles et comment la choisir.

Il ne me reste plus qu’à vous indiquer comment en prendre soin pour qu’elle dure le plus longtemps possible. Ce sera l’objet du prochain article, à paraître bientôt.

En attendant, bonnes lectures des autres articles de sa-piscine.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux (en haut à droite).

D'avance merci 😉

A lire également

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Daniel

3 mois ago

Super article comme toujours.
Merci

Emmanuel

3 mois ago

Merci Daniel,
Cordialement
Emmanuel

Daniel

3 mois ago

Il reste maintenant à trouver un enrouleur de bâche à bulles fiable.
Est ce que quelqu’un aurait une expérience à partager?
A+

Veron Nelly

3 mois ago

On jour merci pour tous vos articles avec de très bons conseils qui m aident beaucoup depuis que j ai acheté une maison avec piscine il y a 4 ans
Bonne journée Emmanuel

Emmanuel

2 mois ago

Bonsoir,
Merci pour votre commentaire.
Cordialement
Emmanuel

« Utilisation et entretien des bâches à bulles » - Sa piscine

2 mois ago

[…] Pour ceux d’entre vous qui ne les ont pas lus, mes 2 précédents articles étaient déjà consacrés aux bâches à bulles. Dans le 1er je vous ai présenté les avantages à équiper votre piscine d’une bâche à bulles. Dans le second, je vous ai donné tous les éléments qui vous permettront de choisir parmi les bâches à bulles, celle qui sera la plus adapté à votre situation.  […]

Veron Nelly

2 mois ago

B on njour j ai des algues qui apparaissent légèrement sur les lignes de raccord de mon liner un professionnel de piscine m à conseillé de faire un chlore choc pendant 3 jours 450grs le matin et 450 grs le soir mais rien n y fait mon ph est à 7.2. . 7.4 et le chlore est au plus haut niveau. La personne me dit qu il faut attendre que le chlore s évaporé mais au bout d 1 semaine toujours pareil. Que faire hé n ai pas envie de vider l eau de ma piscine. L eau par colntre est très belle très transparente merci pour vote reponse

Emmanuel

1 mois ago

Bonsoir,
Commencez par frotter vos lignes de raccord avant de faire un chlore choc.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

4️⃣ modèles pour s'adapter à Votre situation.

Essayez et constatez. 😍

carre v2 2020

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.