Extra pour moins 1€ 3080x450 2

« Connaissez-vous le coût annuel de votre piscine ? »

L’entretien d’une piscine coûte cher !  Voilà bien une idée reçue. Mais à votre avis, est-elle justifiée ? Certains me diront : quelque soit le coût, une piscine coûte toujours trop cher.

Oui et non.

Tout dépend de ce que chacun est prêt à payer pour pouvoir profiter des multiples plaisirs procurés par sa piscine privée.

Mais soyons rationnel et voyons quel est réellement le coût annuel de l’entretien de votre piscine.

Calcul du coût annuel d'une piscine

Calcul du coût annuel d’une piscine

1/ Posons les bases :

Votre piscine est sûrement très différente de celle de votre voisin. Aussi, pour avoir des résultats qui correspondent à un maximum de piscine, je vais considérer que votre piscine correspond exactement à la piscine moyenne en France.

  • La surface de votre bassin sera donc de 32m² pour un volume d’eau de 48m3,
  • Elle est équipée d’une filtration composée d’un filtre à sable et d’une pompe de 0,55kW/h – 0,75CV,
  • Le débit de votre pompe est d’environ 14m3/h,

Je vais également considérer que vous ne l’avez pas équipé d’équipements complémentaires susceptibles d’augmenter la consommation électrique. Donc, pas de système de chauffage ou encore de robot automatique de nettoyage.

  • La période d’utilisation effective : elle s’étend du 1er mai au 30 septembre.
  • Du 1er au 30 avril et 1er au 31 octobre, la piscine est considérée en fonctionnement même si elle n’est pas utilisée pour la baignade.
  • Pour le reste de l’année, vous aurez mis votre piscine en hivernage passif, soit un arrêt total du système de filtration.

 

Comme je vous l’indiquais ci-dessus, notez qu’il y a 2 périodes bien différentes à prendre en considération dans l’entretien de votre piscine.

  • La période d’hivernage pendant laquelle votre système de filtration est à l’arrêt.

Maintenant les éléments de base sont posés. Voyons si l’entretien annuel d’une piscine est si cher que ça !

2/ Commençons par l’eau

Une fois le bassin remplis, la consommation d’eau devrait être nulle. Ce n’est pas si simple que ça.

En fait, il y a 4 facteurs intervenant dans la gestion de l’eau de votre bassin

 2-1/ Évaporation et éclaboussures

Reprenons notre période d’utilisation du mois de mai à septembre.

Vous avez là 153 jours d’utilisation possible de votre piscine. 153 jours pendant lesquels votre bâche sera potentiellement enlevée.

C’est pendant ces jours là que vous avez de potentielles pertes d’eau.

Quantifier l’évaporation et les éclaboussures engendrées par l’utilisation de votre piscine. Voilà quelque chose de bien délicat.

Trop de facteurs influent sur ces points pour pouvoir les définir avec précision (t° extérieur, fréquentation par des enfants, …).

On peut tout de même estimer que la perte d’eau due à l’évaporation et aux éclaboussures représente environ 3mm d’eau par jour.

Ce n’est évidemment pas le cas tous les jours. Lorsque vos enfants passent la journée sauter et plonger, se sera bien plus. Mais ils ne passent pas non plus 153 jours à sauter et plonger dans votre piscine.

La perte serait donc de:

  • 153j x 3mm = 459mm,

ce qui représente pour votre bassin de 32m² environ 14,34m3 d’eau. Arrondissons à 14,50m3

 2-2/ Lavage du filtre

Pour un bon fonctionnement de votre système de filtration, il est indispensable d’effectuer un lavage du filtre toutes les 2 semaines.

Vous effectuerez ainsi 11 lavages sur la période de 153 jours.

Chaque lavage durera 2 minutes et consommera donc une certaine quantité d’eau qui sera directement versée à l’égout.

 

Votre pompe ayant un débit de 14m3/h, la consommation sera donc de :

11 x ((14 / 60) x 2) = 5,13m3 d’eau. Arrondissons à 5,10m3.

 2-3/ Le remplissage naturel

L’apport des eaux de pluies représentent ce que l’on considère comme le remplissage naturel. Selon le site planetoscope.com, la moyenne des précipitations sur la France ces 50 dernières années est de 889mm d’eau de pluie par an.

Même s’il y a de grandes disparités selon les différentes régions Françaises, on peut se baser sur cette moyenne pour faire notre calcul.

 

Votre bassin faisant 32m², le volume de remplissage en eau de pluie représente donc :

0,889 x 32 = 28,45m3.

 

Cet apport naturel d’eau arrive en général à une période ou l’on n’en a pas besoin, automne et hiver. Afin de prendre en compte ce paramètre, on va considérer que l’on en reverse directement la moitié à l’égout et on ne retiendra donc que 14m3 pour notre calcul.

 2-4/ Les vidanges

 On désigne sous vidange le remplissage partiel ou total de votre bassin réalisé par vos soins.

Ouvrons une parenthèse pour estimer le coût de revient du 1er remplissage de votre bassin.

Votre bassin faisant 48m3, il nécessitera 48.000 litres d’eau.

Le prix moyen en France en 2012 est de 3,40€ le m3, soit les 1.000 litres (source : Insee 2012, cf le centre d’information sur l’eau, www.cieau.com).

Le remplissage de votre bassin vous reviendra alors à 163,20 €.

A titre de comparaison, une famille de 3 personnes consomme environ 120m3 d’eau par an, soit un budget de 408,00€ !

Le remplissage de votre bassin vous coûtera donc 2,5 fois moins cher que la consommation en eau d’une famille de 3 personnes.

Intéressant comme chiffre. Non ?

Cette petite parenthèse a permis de vous montrer que les coûts ne sont pas forcément là où on pense !

Refermons donc la parenthèse.

Effectivement, vous n’effectuez pas chaque année un remplissage complet de votre piscine. En fait, il est conseillé de renouveler l’eau de votre bassin sur la base d’1/4 à 1/3 environ de son volume.

 

Pour notre calcul, nous retiendrons la solution la plus chère donc 1/3 du volume d’eau :

1/3  de 48m3, soit 16m3 d’eau à changer.

 2-5/ Consommation total en eau

Si l’on additionne les différentes consommations cela vous donne :

14,50m3 (évaporation) + 5,10m3(contre lavages) – 14 m3(eaux de pluie) + 16 m3(vidanges)

soit une consommation annuelle de 21,60m3 d’eau.

 

Cette dernière représente un montant de :

21,60 x 3,40 = 73,44 €

 

1er chiffre et 1ère surprise.

Une piscine, une fois remplie, ne consomme pas tant d’eau que ça !

Le budget mensuel n’atteint même pas 6,15€ !

Et encore, on peut considérer ce chiffre comme étant une fourchette haute.

Effectivement, deux gestes simples vous permettront de limiter votre consommation d’eau

  • Bâchez votre piscine lorsque vous n’êtes pas là. Vous limiterez d’autant le phénomène d’évaporation et donc de perte d’eau.
  • Ne changez qu’1/4 du volume d’eau. Ceci est suffisant du moment que vous le faites chaque année. La aussi vous diminuerez significativement votre consommation d’eau.

 ——————–

Vous connaissez maintenant votre budget eau.

Avant de lire cet article, combien pensiez-vous dépensez mensuellement pour l’eau de votre piscine ?

Quelles étaient vos bases pour établir votre chiffre ?

Dans le prochain article, nous allons continuer à décortiquez le coût annuel de votre piscine.

Nous aborderons ainsi le calcul de 2 autres prix de revient:

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

 

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Denny

3 années ago

Combien coute une piscine de 4 x8 x 1,5 en taxe par moi ???

Emmanuel

3 années ago

Bonsoir,

Il n’est pas possible de répondre à cette question puisque les taxes que vous paierez régulièrement sont la taxe d’habitation et la taxe foncière. Ces 2 taxes varient d’une commune à l’autre et leur mode de calcul est pour ainsi dire plutôt « obscur ».
Voici tout de même le lien vers un article que j’ai écris et qui traite des taxes.

Cordialement

E. ABERTH

papy

2 années ago

merci pour cet article très utile et bien construit

Florence Fournier

2 années ago

En effet, des explications claires et une bonne analyse de ce qu’il convient de savoir en ce domaine, bravo, et merci !
Ce qui n’est plus si courant de nos jours où la pratique du flou et de l’illogique se répand malheureusement.
Les articles qui suivent sont tout aussi efficaces et instructifs.
Merci encore.
Cordialement.

Florence

Emmanuel

2 années ago

Bonsoir,

Merci pour vos encouragements
Au plaisir de vous revoir souvent sur sa-piscine.com

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Avantage pour moins 1€ 400x276

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

Avantage pour moins 1€ 400x276