Avantages pour moins 1€ 1000x124 v3

« Votre piscine en hiver … »

Hiver 2014 / 2015, hiver 2015 / 2016. Que de similitudes ! Tout comme l’année dernière, l’hiver a commencé avec des températures bien douces. Pas forcément très rassurant pour ceux et celles d’entre vous qui ont opté, tout comme moi, pour un hivernage passif. Mais voilà qu’enfin le froid arrive. Plus besoin d’espérer à chaque météo que les températures ne montent pas au-dessus de 12°C, sans quoi … .

Bon, de toute manière on y changera rien.

piscine en hiver

piscine en hiver

Maintenant le froid à l’air d’être installé, alors en attendant les vrais beaux jours, je vous conseille de profiter de cette période pour faire un point complet sur votre piscine.

Effectivement, c’est maintenant, alors qu’elle n’est pas en fonction, le meilleur moment pour procéder à un peu de maintenance.

Nettoyage approfondi, changement des joints, remise en état, enfin tous les petits travaux que l’on ne fait pas pendant la saison de baignade.

De plus, si les travaux devaient s’avérer plus important, votre pisciniste sera beaucoup plus disponible qu’en pleine saison. C’est le moment d’en profiter.

Alors, c’est parti pour un point complet sur votre équipement de baignade.

1/ La piscine 

On a tendance à l’oublier un peu, mais même en plein hiver, il n’est pas inutile de vérifier de temps en temps votre bassin.

1-1/ Vous faites un hivernage actif

Vérifiez l’état de votre eau, surtout lorsque, comme cette année, les températures sont particulièrement douces. Retirez régulièrement débris, feuilles et n’hésitez pas à faire un traitement choc si vous vous rendez compte que votre eau est en train de virer. Mieux vaut la rattraper de suite plutôt que d’attendre la remise en route du bassin.

1-2/ Vous faites un hivernage passif

Votre piscine est normalement recouverte d’une couverture opaque. Vous ne devriez donc pas avoir de problèmes liés aux algues. Effectivement, ces dernières ont besoin de lumière pour se développer et grâce à la bâche, pas de lumière donc pas d’algues.

Ceci ne veut pas pour autant dire que vous n’aurez rien à faire !

  • Il vous faudra veiller à ce que rien ne s’accumule sur votre couverture (pluie, neige par exemple) afin de ne pas trop solliciter les accroches.
  • Si la saison est particulièrement pluvieuse, en fonction de votre couverture, votre piscine se sera peut-être trop remplie. Prévoyez une pompe vide cave pour évacuer le trop plein et retrouver un niveau correct.

2/ Votre local technique 

On le sait tous. C’est toujours en pleine saison, lorsque vous voulez profiter de votre piscine, qu’arrive la panne. C’est alors la course pour remplacer en urgence la pièce défaillante. L’objectif étant de remettre votre piscine rapidement en route, avant que votre eau ne tourne.

Il est pourtant possible de limiter les risques de pannes. C’est dans ce cadre que l’on fait de la maintenance préventive. Ainsi en hiver, lorsque votre piscine est à l’arrêt, c’est le moment idéal pour vous lancer dans cette opération. Profitez-en.

2-1/ Nettoyage

Commencez par procéder à un nettoyage approfondi des différents éléments de votre local technique. Pompe, filtre, sondes, chlorinateur ou brominateur, partout ou l’eau de votre piscine passe, il y a des impuretés qui se déposent. C’est le moment de remettre tout ça au propre.

D’ailleurs, comme on parle de nettoyage, pensez à vérifier l’état de votre média filtrant. S’il est trop vieux, c’est peut-être le moment idéal pour le changer. Vous ne pensez-pas ?

  • Si vous êtes équipé d’un filtre sable, profitez-en également pour vérifier l’état des crépines. Si déjà vous videz le filtre pour changer le média filtrant, … .
  • Pour les filtres à diatomées, il faudra le démonter et le nettoyer entièrement. C’est également le moment de le faire tremper dans une solution acide pour supprimer tous les résidus de calcaire. Tout ça bien sûr si les toiles du support sont encore en état. Dans le cas contraire, c’est le filtre entier qu’il faut changer.
  • Concernant les filtres à cartouches, vérifiez qu’elle ne soit pas déformée et comme le filtre à diatomées, nettoyez les soigneusement et laissez les tremper dans une solution permettant l’élimination de tout le calcaire.

2-2/ L’usure … 

Avec le temps, votre système de filtration et de traitement vieillit. Quoi de plus normal. Alors, lors du nettoyage, lorsque vous remarquez qu’une pièce est particulièrement usée, ou commence à être endommagée, procédez à son remplacement.

Il sera toujours plus simple et moins cher de la remplacer avant qu’elle ne casse et ne provoque plus de dommage. De plus, votre piscine étant à l’arrêt, vous ne serez pas pris par le temps pour procéder à cette remise à niveau.

Même les piscinistes seront plus disponibles pour venir vous voir et vous conseiller pendant cette période si vous avez un doute.

2-3/ Les joints

L’étanchéité est un élément capital pour votre circuit de filtration. Elle est assurée par différents joints que vous trouverez sur vos équipements de piscine. Tout comme les éléments mécaniques, ceux-ci ont une durée de vie limitée.

Vous pouvez la prolonger simplement en les lubrifiant avec de la vaseline. Cette opération simple et peu couteuse vous permettra de continuer à garantir une bonne étanchéité.

Le joint est l’exemple même de la pièce peu couteuse, mais qui peut engendrer un dysfonctionnement important.

Par ailleurs, si lors de votre contrôle hivernal vous constatez le moindre signe de faiblesse, procédez immédiatement au renouvellement du ou des joints concernés. Vous y gagnerez en efficacité et en tranquillité, … à moindre frais.

2-4/ Votre matériel de nettoyage

Vous avez tellement l’habitude de prendre votre brosse de paroi, votre épuisette, de dérouler votre tuyau flottant pour brancher votre balai ou votre robot.

Mais avez-vous également pensez à vérifier que tout ce beau monde est encore parfaitement en état ?

Eh oui, ils font aussi parti des matériels à vérifier et éventuellement à remplacer, même si une usure ou une casse sur ces matériels n’aura aucune conséquence immédiate sur le bon fonctionnement de votre piscine.

Alors, y aviez-vous pensé ?

2-5/ On fait évoluer …

Tout est en ordre, votre local technique est de nouveau prêt à fonctionner ?

Bon OK, il n’y a plus qu’à attendre les beaux jours. Et si vous en profitiez pour faire évoluer l’équipement de votre local technique ?

La saison dernière vous vous êtes dit que ce serait bien si aviez un régulateur de pH, une pompe à chaleur, un surpresseur, ou tout autre équipement.

C’est le moment de mettre en place votre nouvel équipement.

Alors, n’hésitez-pas, faites-le avant le début de la saison. 😉

3/ Attendre

Si vous avez suivi tous les conseils que je viens de vous donner ci-dessus, il n’y a effectivement maintenant plus qu’à attendre.

Un peu de patience, d’ici 3 mois environ, soit au mois d’avril, si la météo le veut bien, vous pourrez remettre en route, l’esprit serein, votre piscine.

D’ici là, faites le tour des articles de sa-piscine. Avec presque 150 articles à ce jour, il y a quantité de choses à découvrir sur tous les aspects de la piscine.

Alors bonne lecture.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © sardapiscines.fr


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Eric

3 années ago

Toujours bon de le rappeler !!!

Emmanuel

3 années ago

Bonsoir,

C’est pourquoi j’ai écris cet article. Les choses les plus évidentes sont celles que l’on oublie en général de faire !

Cordialement

Emmanuel

jeff

3 années ago

Bonjour,

Avez-vous un article sur la remise en route de la piscine après l’hiver?

Bien à vous

Jeff

Emmanuel

3 années ago

Bonsoir,

Oui plusieurs même. En voici un qui comporte des liens vers les autres.
Si vous recherchez quelque chose sur le site, je vous invite à utiliser la zone de recherche tout en haut à droite du blog. En saisissant un mot clé, estivage par exemple, tous les articles concernant ce mot clé apparaîtront en résultat de votre recherche.
Vous avez aussi un menu, en haut à gauche, appelé « trouver un article » qui vous permet de retrouver un article en fonction de sa catégorie (« entretien » dans votre cas).
Autre possibilité. A droite des articles, vous avez une rubrique appelée « catégorie » qui comporte une liste déroulante avec toutes les catégories. En sélectionnant celle qui vous intéresse, tous les articles de cette catégorie apparaîtront.

Voilà, vous avez là les différents moyens de retrouver un article spécifique ou un sujet spécifique traité dans un article.

Cordialement

Emmanuel

Emmanuel

3 années ago

Rebonsoir Jeff,

Encore une précision. En vous inscrivant sur le blog, vous aurez en cadeau un power-point vous indiquant la procédure à suivre, pas à pas, pour réaliser votre estivage ainsi que votre hivernage.
Cette inscription est bien évidemment gratuite et ne vous engage à rien, sinon à recevoir un mail de ma part pour vous indiquer la parution d’un nouvel article sur le blog.

Re-bonne soirée

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Avantage pour moins 1€ 400x276

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 389.551
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 169.536
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 132.197
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 128.548

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories

Avantage pour moins 1€ 400x276