« Pourquoi installer une pompe à vitesse variable ? »

Les pompes de piscine ? Vous les connaissez maintenant, après avoir lu les 2 précédents articles. Pour ceux qui ne les ont pas encore découvert, voici le lien vers le 1er et le lien vers le 2ème.

Je vous y montre comment bien choisir votre pompe de piscine. Mais saviez-vous qu’il y a les pompes classiques, celles que presque tout le monde possède et une nouvelle génération qui a fait son apparition depuis maintenant quelques années ?

 

pompe à vitesse variable

Synthèse d’une pompe à vitesse variable

 

Vous en avez peut-être déjà entendu parler. Il s’agit des pompes de piscine à vitesse variable.

Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

C’est ce que nous allons découvrir dans cet article.

 

1/ Pompe à vitesse variable : présentation

Comme son nom l’indique bien, ce type de pompe est en mesure de fonctionner à des vitesses différentes.

Mais pourquoi et quel intérêt ?

Comme souvent, la 1ère raison est pécuniaire.

En faisant tourner votre pompe moins vite, elle va consommer moins d’énergie. Par conséquent, si elle consomme moins, c’est meilleur pour votre porte monnaie ;).

Attention, il ne faut pas pour autant renier sur les performances !

Les industriels les ont donc travaillé pour améliorer l’hydraulicité et les motorisations. Pour une puissance électrique équivalente, les courbes de rendement sont bien meilleures avec des débits plus élevés.

Rappelez-vous, dans le précédent article consacré aux pompes, que vous trouverez ici, je vous indiquais que le débit de votre pompe était bien plus important que sa puissance. Ainsi pour un débit donné, ces nouveaux modèles de pompes seront moins puissants, donc consommeront moins.

Voilà déjà les 1ères économies.

 

Allons un peu plus loin.

Votre pompe sert à faire circuler l’eau dans votre système de filtration afin de la garder propre et saine.

  • Mais vous ne vous baignez pas 24h sur 24,
  • Votre eau est bien traitée, donc propre,
  •  Votre filtre, bien entretenu, n’est pas encrassé.

Vous ne pensez pas que votre eau à moins besoin d’être filtrée ?

C’est évident et elle a donc moins besoin de passer dans votre filtre. Ne serait-il alors pas intéressant de faire tourner votre pompe moins vite ?

Comme je l’indiquais précédemment, les nouveaux modèles de pompe sont déjà moins gourmand en énergie. Si en plus vous avez la possibilité de la faire tourner moins vite lorsqu’il n’est pas nécessaire de filtre autant, vous feriez encore plus d’économies d’énergie !

 2/ Pompe à vitesse variable : comment ça fonctionne ?

Le constat est simple.Les besoins en puissance sont différents suivant les périodes d’utilisation.

Pourquoi donc conserver une puissance moyenne linéaire ?

Il serait bien plus judicieux de pouvoir profiter d’une modulation de la vitesse afin d’économiser de l’énergie tout en améliorant le rendement final.

C’est exactement le raisonnement qu’ont tenu les fabricants de pompes. C’est pourquoi ils ont mis sur le marché des pompes capables d’offrir un rendement optimum:

  • quel que soit l’utilisation de la piscine et
  • quels que soit les équipements installés.

C’est la pompe à vitesse variable.

Ces pompes sont assemblées avec un moteur multi-vitesses. Elles peuvent, grâce à un variateur de fréquence, fonctionner à des vitesses différentes.

Le principe consiste à régler la pompe en fonction des caractéristiques (volume d’eau, débit de filtration, pertes de charges, …) et de l’usage qui est fait de votre piscine. Le débit est donc ajusté au besoin réel du moment. Pour ce faire, la pompe à vitesse variable est équipée d’un boîtier de commande spécifique. Il permet d’ajuster la vitesse de rotation de votre pompe pour avoir un fonctionnement optimal.

Il est ainsi possible de réduire la vitesse et par conséquent, d’autant votre consommation électrique. Le résultat, vous le verrez sur votre facture d’électricité ;).

On en revient à la 1ère raison que j’ai cité précédemment, l’aspect pécunier.

 En résumé, la vitesse est adaptée à chaque utilisation :

  • pour un contre lavage, une vitesse maximum pour une efficacité maximum,
  • pour une piscine sans baigneurs et une eau bien propre, une vitesse moindre,
  • pour une utilisation normale, une vitesse normale pour une filtration optimale,
  • pour une utilisation intense de votre piscine ou une période chaude, une vitesse augmentée, adaptée au cubage de votre bassin,
  • vous avez un robot hydraulique. Augmentez la vitesse pour en améliorer l’efficacité.

 

3/ Les avantages

L’utilisation de ce type de pompe présente de nombreux avantages.

3-1/ Le silence

En tournant moins vite lorsqu’il n’est pas nécessaire d’être à pleine puissance, la pompe à vitesse variable fait donc également beaucoup moins de bruit. La différence est en général flagrante. En fonction du positionnement de votre pompe, le confort acoustique est un élément qui peut être capital.

3-2/ Moins d’énergie

J’en ai longuement parlé précédemment. En diminuant la vitesse, vous diminuez l’énergie consommée. Même si vous êtes obligé de rallonger un peu le temps de filtration, il en ressort que la puissance électrique nécessaire sera moindre d’où l’économie d’énergie et donc d’électricité.

De plus, vous ne ferez tourner votre pompe à vitesse réduite que dans certaines conditions, lorsque vous ne vous baignez pas, lorsque votre eau est bien propre, … .

Ce principe de vitesse réduite permet aussi de réaliser la montée en température de l’eau lorsque votre piscine est équipée d’un chauffage. Pour ce faire, votre filtration est en général en route 24h sur 24 jusqu’à atteindre la température souhaitée. Maintenant en limitant la vitesse, vous limitez aussi la consommation électrique.

En adaptant ainsi ma vitesse de rotation de la pompe au travail à réaliser, vous pourrez économiser jusqu’à 80% d’électricité !

Vous voyez, c’est loin d’être négligeable.

3-3/ Une meilleure filtration

L’eau passant plus lentement dans le filtre, sa filtration en est améliorée. Concrètement, les particules de pollution passant plus lentement dans le filtre, elle auront plus de chance d’être piégées. L’eau étant mieux filtrée, le filtre est moins encrassé et donc les contre lavages sont plus espacés. Par conséquent, avec moins de contre lavages, vous ferez également des économies d’eau.

Et ce n’est pas tout.

Dans mes articles sur la filtration, je vous indiquais que 80% du travail de traitement de l’eau est assuré par la filtration. Mieux le filtre fonctionne, moins vous aurez besoin d’ajouter de produits chimiques. Donc si votre filtre fonctionne mieux, car moins encrassé, vous ferez également des économies sur les produits de traitement.

3-4/ Une durabilité accrue

Ne tournant pas toujours à fond, les composants de la pompe s’usent moins vite et le moteur chauffe moins. La durée de vie globale de la pompe en est ainsi prolongée.

3-5/ L’adaptabilité

Doté d’une technologie basée sur un moteur à aimant permanent, la vitesse est en général réglable par pallier de 10 tours minutes (on parle de rpm : pour rotations par minute). Les possibilités sont donc nombreuses pour permettre de régler le débit idéal.

C’est à l’aide de contrôleurs intégrés ou déportés que vous pourrez agir à tout moment sur la vitesse. Vous aurez la possibilité d’utiliser des vitesses préprogrammées par défaut, par vous-même ou par votre pisciniste ou de définir manuellement la vitesse la plus adaptée à votre besoin du moment.

La sophistication des boîtiers de commande peut même aller jusqu’à :

  • l’adaptation de la vitesse afin de garder un débit constant quel que soit l’encrassement de votre filtre,
  • le pilotage automatique par un système domotique permettant d’adapter la vitesse en fonction de très nombreux paramètres. Elle sera ainsi ajustée en fonction du jour, de la nuit, du taux de désinfectant dans l’eau, de la température extérieure, de celle de l’eau, de l’état du volet (fermé ou ouvert), … .

Vous pouvez constater, les possibilités sont vraiment nombreuses.

4/ L’inconvénient

Oui, il y en a un tout même et il est de taille.

Le prix !

Une pompe à débit variable est en général 2 fois plus chère qu’une pompe classique de modèle équivalent (en 2015).

Il convient donc de calculer la rentabilité d’un tel investissement. Il se situera en moyenne entre 12 et 15 ans pour amortir l’achat.

5/ Pompe à vitesse variable, oui ou non ?

Les pompes à vitesse variable sont vraiment conçues pour optimiser leur vitesse de rotation en fonction de l’usage qui est fait de la piscine.

Il est donc intéressant, au vu de ses nombreux avantages, de les regarder d’un peu plus prêt lorsque vous êtes amené à remplacer votre ancien équipement. Malgré un investissement plus important, celui-ci peut être compensé par les économies réalisées, notamment sur votre facture d’électricité.

Lors d’une nouvelle installation, elle ne sera pas souvent proposée par votre pisciniste, notamment à cause de leur prix qui a tendance à trop gonfler leur devis.

Par contre, en fonction de votre installation, local technique près de votre piscine ou du voisinage, la mise en place de ce type de pompe peut être judicieuse.

Il permettra d’améliorer :

  • votre confort lors de vos moments de détente au bord de la piscine ou
  • d’éviter les ennuis avec vos voisins.

Maintenant, je comprends bien que le prix soit un vrai frein, mais en réfléchissant sur la durée … .

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © nantalo.com

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Manu

4 ans ago

Bonjour, pour être complet il faudrait rappeler les trois lois d’affinité permettant de bien apprécier l’intérêt des pompes à vitesses variables. Malheureusement les fabricants n’en connaissent que deux et préfèrent oublier la troisième qui n’entre pas dans leur plan marketing.
1. Le débit est proportionnel à la vitesse (donc si je divise ma vitesse de rotation de pompe par deux, par exemple, je divise mon débit de pompe de la même manière).
2. La puissance (et donc la consommation électrique) est proportionnelle au cube de la vitesse (donc si je divise la vitesse par 2, je divise ma conso par 8 (2x2x2). Formidable!
3. Et là arrive la troisième loi d’affinité que les fabricants occultent: La pression est proportionnelle au carré de la vitesse (donc dans le cas précédent je divise ma pression par 4) et vous avez souligné l’importance du débit et de la pression dans le choix d’une pompe classique !
Cela signifie que compte tenu des pertes de charges de votre piscine la pression risque d’être très insuffisante.
Pour une pompe de 18 m3/h à 10 m de colonne d’eau (1 bar) et environ 1,1 kWh de conso électrique, on obtiendra en divisant la vitesse de rotation par 2, un débit de 9 m3/h (divisé par 2, proportionnel à la vitesse) pour une conso élec de 0,14 kWh (divisée par 8, soit le cube de la vitesse) mais une pression de 0,25 bar, soit 2,5 m de colonne d’eau (divisée par 4, soit le carré de la vitesse).
Même si votre circuit hydraulique est correctement réalisé sans pertes de charges importantes, vous risquez donc d’avoir des problèmes sauf à surdimensionner la puissance de la pompe pour pallier ce problème et donc de revenir à des problèmes de coût et de débit de filtration trop importante pour votre filtre.
La pompe à vitesse variable n’est donc, pour moi, pas la panacée sauf à ce que l’on me démontre le contraire, mais je me trompe peut-être dans mon analyse. Cordialement.

Emmanuel

4 ans ago

Bonsoir,

Merci Manu pour ce complément technique.

Emmanuel

Marc

3 ans ago

Bonjour,
Concernant le point 3 de Manu :
Comme (grossièrement) les pertes de charge sont proportionnelles au carré du débit, si celui ci est divisé par 2 (par réduction de moitié de la vitesse de rotation de la pompe), la pression de la pompe est suffisante.
Bien cordialement.

RUFFLOCH

3 ans ago

Il faut prendre en compte également que si la pompe à une vitesse inférieure (parceque variable) la filtration va durer plus longtemps en clair pour un volume d’eau donné la filtration va durer plus longtemps,

Marc

3 ans ago

Soit par exemple une piscine de 80 m3 et une pompe de débit nominale Qn = 20 m3/h (1 renouvellement toutes les 4 heures) avec une perte de charge DPn, sa puissance consommée sera égale à Pn.
Si on divise la vitesse de moitié :
– le débit Q sera Qn divisé par 2,
– la perte de charge Dp sera DPn divisée par 4 (carré du rapport des vitesses),
– et sa puissance consommée P sera divisée par 8 (cube du rapport des vitesses) car P=QxDP.
Il faut effectivement prendre en compte qu’il faudra 2 fois plus de temps pour filtrer le volume.
La consommation pour un même volume filtré à débit réduit de moitié sera donc le 1/4 de la consommation à vitesse nominale.
C’est sur cette économie que l’on peut espérer amortir le supplément de prix de la pompe à vitesse variable.
Ceci évidemment si on accepte que le renouvellement passe à 8 heures (et non plus 4).

Jacques Didier

3 ans ago

Merci pour tous ces conseils sur les avantages d’une pompe à vitesse. Pour moi, le prix d’une pompe comme ça n’est pas un problème si la durée est si longue. Je crois toujours que le résultat obtenu soit proportionnel au prix payé. Mieux vaut-il ne payer maintenant que constamment. Merci beaucoup !

behr nicolas

12 mois ago

Bonjour, avec une pompe à débit variable, faut-il avoir un filtre plus gros? J’ai un projet de piscine avec 42m3.
A priori un filtre à sable de D600 (type cantabric est bon) et une pompe 1cv est adapté. Pour une pompe à debit variable, comment la dimensionner?

Emmanuel

12 mois ago

Bonsoir,

L’ensemble pompe, filtre doivent être compatible au niveau du débit.
Votre filtre est prévu pour un débit de 14m3/h, veillez donc à ce que votre pompe fournisse ce débit en fonctionnement maximal.

Cordialement
Emmanuel

Consommation électrique de la piscine: Calcul, Coût, Optimisation

6 mois ago

[…] Il existe une nouvelle génération de pompe de piscine à puissance variable. Ces nouvelles pompent coûtent plus cher mais promettent de consommer beaucoup mois d’énergie. Je ne suis pas expert de ce sujet, aussi je vous invite à consulter l’article du blog sa-piscine sur les pompes à vitesse variable. […]

ANON Jim

4 mois ago

Bonjour,
vous dites: L’eau passant plus lentement dans le filtre, sa filtration en est améliorée. Concrètement, les particules de pollution passant plus lentement dans le filtre, elles auront plus de chance d’être piégées. L’eau étant mieux filtrée, le filtre est moins encrassé !?
Si les particules (qui encrassent le filtre) sont mieux piégées, le filtre ne sera t’il pas , au contraire, plus rapidement encrassé ! ? et les lavages plus frequents!
Il est certes intéressant de mieux filtrer, mais celà ne gènère pas d’économie à mon sens ?

Emmanuel

4 mois ago

Bonjour,
En filtrant mieux, votre filtre sera plus encrassé à un moment « t ». C’est vrai et vous évacuerez ces pollutions par un contre-lavage. Cependant votre eau étant maintenant plus propre, le prochain contre-lavage sera à faire dans un laps de temps plus lointain, le filtre mettant plus longtemps à s’encrasser, l’eau étant plus propre.
A contrario, si le filtre fonctionne moins bien, vous ferez un contre-lavage alors que l’eau est plus ou moins propre. Mais l’eau contenant encore des pollutions, le filtre va de nouveau s’encrasser rapidement ce qui nécessitera un nouveau contre-lavage. Les contres-lavages seront donc moins espacés et plus fréquents pour au final une eau moins propre.

Cordialement
Emmanuel

Sylvie

2 mois ago

La pollution, poussières, pollens… étant amenés par l’extérieur (vent….) je ne vois pas comment le filtre pourrait s’encrasser moins vite avec une pompe à vitesse variable.

Emmanuel

2 mois ago

Bonsoir,

Le plus gros apport de pollution dans l’eau de votre piscine est le fait des baigneurs. Lorsqu’il y a personne dans l’eau, la pompe peut donc tourner plus lentement, car il ya globalement moins de pollutions.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

250x250_choix_fun_v2