Gagnez du temps

« Le produit d’hivernage, ça sert à quoi ? »

Dans mes articles présentant la mise en hivernage de votre piscine, je vous parle souvent d’utiliser un produit d’hivernage. Mais quel est exactement son rôle ? Pourquoi est-il si important d’en utiliser et dans quel cas ? Et comment choisir un bon produit ?

Voilà certaines des questions que vous pourriez vous poser et auxquelles je vais vous répondre.

produit d'hivernage

Un produit d’hivernage quelque soit votre hivernage

1/ Le produit d’hivernage

C’est certainement le produit le plus important lorsque vous préparez votre piscine pour l’hiver.

Son rôle est simple :

Vous permettre de retrouver une piscine claire et saine au moment de l’estivage afin de vous éviter une fastidieuse mise en route au printemps (piscine trouble ou verte, …).

Pour pouvoir tenir ce rôle, le produit d’hivernage est un produit de protection multiactif, concentré et hyperactif.

Il a principalement 2 caractéristiques :

  • Algicide et bactéricide, il évite le développement des algues et bactéries durant l’hiver.
  • Anti calcaire, il évite les dépôts de calcaire et de minéraux dissous, sur les parois de votre piscine.

À ces 2 caractéristiques se rajoute une 3ème : un effet longue durée.

Ce dernier lui permet de stabiliser l’eau durant tout l’hiver, sous réserve que la température de celle-ci reste bien sous les 15°C.

Ces 3 actions du produit d’hivernage vous permettent une remise en route facilitée au printemps prochain.

À noter :

Le phénomène le plus important à combattre pour votre produit d’hivernage est l’apparition de calcaire. Non seulement le calcaire provoque une turbidité de l’eau, mais surtout il est à l’origine de l’entartrage des parois de votre piscine.

Elles deviennent alors rugueuses, favorisant l’incrustation des impuretés et surtout la prolifération des algues.

2/ Dans quel cas et comment utiliser votre produit d’hivernage

Vous allez effectuer votre hivernage ?

2-1/ Pour commencer

Le 1er point à vérifier, quel que soit le produit choisi : la température de l’eau de votre piscine.

Au-dessus de 15°C, le produit d’hivernage perd toute son efficacité. N’effectuez donc pas votre hivernage trop tôt . Assurez-vous tout d’abord que la température de votre piscine restera bien durablement sous les 15°C.

Dans le cas contraire, il vous faudra remettre du produit d’hivernage.

Côté pratique, il est préférable d’attendre que la température de votre eau reste durablement sous les 12°C.  Vous serez ainsi assuré de l’efficacité de votre produit d’hivernage. De plus, à ce niveau de température, le développement des algues et autres bactéries est fortement ralenti voire même stoppé.

2-2/ On continue

Ensuite, quelque soit votre mode d’hivernage, actif ou passif, vous pourrez utiliser un produit d’hivernage.

Si procéder à un hivernage passif, l’utilisation d’un produit d’hivernage est indispensable. En vous inscrivant au blog, vous pourrez télécharger une check-list qui vous guidera pas à pas pour la réalisation de votre hivernage passif. Elle vous indiquera notamment quand et comment utiliser votre produit d’hivernage.

Une fois votre hivernage passif réalisé, fermez votre piscine avec une bâche d’hivernage ou une couverture à barres, mais toujours opaque. Elle évitera le phénomène de photosynthèse, propice à la prolifération des algues et permettra d’éviter de souiller votre eau (feuilles, poussières, débris, …) pendant la période hivernale.

Dans le cas d’un hivernage actif, même si celui-ci n’est pas indispensable, il est fortement recommandé d’utiliser un produit d’hivernage. Votre piscine n’en passera que mieux l’hiver.

Sachez également que le meilleur moment pour filtrer lors d’un hivernage actif est le matin, au lever du soleil.

3/ Et concernant l’efficacité de votre produit d’hivernage ?

Comme toujours avec les produits d’’entretien de l’eau de votre piscine, il est important de choisir un produit d’hivernage de qualité.

Il convient donc de préférer les produits de marques connus et reconnus aux produits en marque blanche ou bon marché. Les prix bas de ces derniers sont le reflet d’une faible concentration de matières actives présentes dans le bidon et donc d’une efficacité moindre voire même souvent insuffisante.

Gardez à l’esprit que le produit d’hivernage que vous allez utiliser sera le garant de la qualité de l’eau de votre piscine durant tout l’hiver.

Un produit de qualité supérieure sera donc plus stable, moins toxique et bien plus efficace.

Parmi ceux-ci, il est préférable d’éviter les produits contenant du sulfate de cuivre et de l’EDTA. De même, privilégiez un produit dit « non moussant ».

Concernant le sulfate de cuivre, on l’aime pour ses vertus algicides. Mais il a aussi beaucoup de défauts.

  • Le premier est la coloration irréversible de votre revêtement par des taches brunes, souvent au niveau de votre ligne d’eau.
  • Ensuite, il peut être à l’origine d’autres effets comme le colmatage des filtres à diatomées, des irritations cutanées ou d’allergies.

4/ En conclusion

Peu importe votre type de traitement (chlore, brome, PHMB, sel, oxygène actif, …) ou votre système de filtration. Les produits d’hivernage présentent une compatibilité totale quel que soit votre traitement.

Par contre, il est important de ne pas confondre le produit d’hivernage avec un antigel. Ce sont 2 produits totalement différents.

  • Le produit d’hivernage est un produit qui n’est pas nocif. Si la température le permettait, vous pourriez même vous baigner.
  • Ce n’est absolument pas le cas des produits antigel. Ce sont des produits extrêmement toxiques. De plus, pour qu’ils fassent effet avec tellement d’eau, il en faudrait une énorme quantité.

Dans le cas d’un hivernage actif, en plus du produit d’hivernage et pour plus de sécurité, je vous conseille d’installer un coffret antigel.

En ce qui concerne le dosage des produits d’hivernage, il n’y a pas de règle toute faite. En fonction des marques, les concentrations en matières actives diffèrent. De ce fait, le dosage sera donc à ajuster selon la marque que vous aurez retenue et bien évidemment selon le volume d’eau de votre piscine. Reportez-vous donc systématiquement à la notice explicative.

C’est tout de même plus facile d’utiliser un produit lorsque l’on connaît son fonctionnement ?

Pour le produit d’hivernage, maintenant vous savez ! 😉

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

 

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


demenagement tunisie

2 années ago

Génial merci pour toutes ces informations

LOTH

4 mois ago

Dans cet article vous préconisez une filtration en hivernage actif avec produit d’hivernage le matin au lever du soleil (soit 4 ou 5 heures du matin ?) et dans un autre article vous dites entre minuit et 3 h du matin, c’est vrai qu’entre le mois de novembre et le mois de mars il y a une nuance dans le lever du soleil, mais quelle heure programmer ? Merci pour votre réponse.MC Loth d’Agen. (piscine de 80m3 couverte par abri mobile)

Emmanuel

3 mois ago

Bonsoir,
L’important n’est pas tant l’heure mais la température. Il est conseillé de faire tourner la filtration aux heures les plus froides pour éviter le gel. Mais avec vos températures, vous ne semblez pas être concerné.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Vos cadeaux vous attendent.
Indiquez-moi où
je dois vous les envoyer.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation personnalisée qui peut en découler.

Cadeaux de bienvenue pour l'accès au bulletin d'informations de sa-piscine

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 387.003
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 167.422
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 130.359
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 126.849

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories