Gagnez du temps

« Plage de piscine, le revêtement bois »

Après avoir traité des plages en dalles (pierre, pierre reconstituée et carrelage), je vais vous aborder dans cet article une des autres possibilités, en l’occurrence le bois. Et je finirai dans l’article suivant avec les revêtements non abordés dans l’article précédent et celui-ci.

revêtement bois

Un beau revêtement bois

1/ Le revêtement bois, le vrai

Vous avez choisi de réaliser votre plage de piscine en bois ?

Voilà une solution qui garantit charme et authenticité à votre extérieur. Ceci explique sûrement un nombre toujours croissant d’adeptes, que ce soit pour l’aspect chaleureux et naturel ou sa facilité d’intégration dans de nombreux environnements.

Mais pour garantir la pérennité de votre plage, il vous faudra être vigilant sur le type de bois utilisé.

Je vous conseille de n’utiliser que du bois de classe 4 ou 5 tels que le pin ou le mélèze. Plus résistants à l’eau, ils s’abiment moins avec le temps. Vous ne ferez toutefois pas l’économie d’un traitement.

Sinon, vous pouvez opter pour des bois dits exotiques comme le teck, l’ipé qui eux sont naturellement imputrescibles.

1-1/ La pose de votre revêtement bois ?

Avec ce type de revêtement, vous pouvez envisager l’autoconstruction, avec une baisse de la facture finale à la clef. Mais souvent, faire appel à un professionnel, permet un résultat de bien meilleure facture.

Pour choisir votre revêtement bois, voici quelques petits trucs pour personnaliser, designer votre plage de piscine en bois.

  • Adapter la pose des lames, en les alignant ou en les croisant en fonction du rendu souhaité.
  • Jouez sur l’aspect en choisissant des lames rainurés, lisses ou cannelées.
  • Vous avez un grand espace extérieur ? Les lames de grande taille seront bien plus adaptés afin de donner de la profondeur à votre plage de piscine.

1-2/ Les inconvénients

Ce type de revêtement vous plaît beaucoup ?

Il vous faudra tout de même prendre en compte un certain nombre de contraintes.

  • Le prix

Le bois est une matière première relativement onéreuse, surtout si vous choisissez un bois exotique.

  • Gare aux glissades

Le bois, une fois mouillé, est particulièrement sujet aux glissades. Pour éviter cet écueil, opter pour un bois rainuré.

  • De possibles blessures aux pieds

L’autre point noir concerne les raccords et jointures. Ce sont des point sensibles, sujet aux coupures ou accidents divers. Si vous vous déplacez pieds nus, ce qui sera forcément le cas, vos orteils risquent d’être particulièrement exposés.

  • L’entretien

Il ne s’agit pas là d’un inconvénient, mais plutôt d’une contrainte.

Le bois est un matériau vivant. Il nécessite donc un entretien régulier et minutieux. Cette régularité lui permettra de garder ses propriétés et d’éviter qu’il ne se dégrade, ne change d’aspect ou que sa couleur ne ternisse.
Mais l’entretien ne se limite pas à un nettoyage régulier à la brosse et au jet d’eau, bien que ce dernier soit nécessaire.

  • Le nourrir

Il est aussi impératif de nourrir le bois au moins 2 fois par an. Vous devrez appliquer un produit appelé saturateur. Son action est de protéger et nourrir le bois tout en lui permettant de conserver sa couleur et son éclat.

Prenez conseil auprès de spécialistes (magasins de bricolages ou magasins spécialisés) concernant les consignes spécifiques à l’application du saturateur.

1-3/ Avantages

Malgré ces quelques inconvénients, le revêtement bois présente tout de même de nombreux avantages.

  • Le charme

Le bois est un revêtement naturel, esthétique, et très confortable pour circuler pieds nus, sous réserve de quelques précautions.

  • L’authenticité

Authentique, il apporte un aspect chaleureux très apprécié à votre plage de piscine.

  • L’adaptabilité

Le bois peut se marier avec tous les styles de décorations. De la plus typée à la plus contemporaine, un revêtement bois trouvera sa place partout.

  • La durabilité

Le bois a une bonne résistance dans le temps sous réserve qu’il ait été bien préparé et que vous l’entreteniez régulièrement. Bien évidemment, une bonne qualité de bois sera nécessaire pour garantir cette caractéristique.

  • La multiplicité

Il n’existe pas un bois, mais des bois.

Grâce à une large déclinaison de types de bois, vous pourrez aménager votre plage selon vos envies, en jouant sur les différentes couleurs et aspects disponibles.

1-4/ Le bois thermotraité

Il s’agit là d’un bois classique comme le chêne, le frêne ou d’autres. Cependant, afin de lui permettre une utilisation plus pérenne en extérieur, il aura été spécifiquement traité.

Sans rentrer dans le détail du traitement, ce qui n’est pas le sujet, on le soumet pendant un temps donné à une très forte chaleur. Sa composition chimique va en être modifiée afin de l’imperméabiliser tout en augmentant sa rigidité et sa pérennité.

Ce procédé permet à une essence de bois européenne d’acquérir les propriétés et l’aspect d’un bois exotique.

Ce procédé permet également de limiter les dégâts liés à la déforestation et la pollution générée par l’exportation des essences exotiques.

2/ Le bois composite

Le bois composite est une alternative intéressante au bois.

Moins cher, il permet une bonne imitation tout en gardant un bon nombre d’avantages, certains inconvénients en moins.

La qualité des lames de bois composite dépendra essentiellement du ratio entre les différents composants : fibres ou poussière de bois, résines plastiques, pigments et additifs.

C’est donc un matériau pratique, confortable et écologique grâce à ses fibres de bois recyclées. Il offre de plus une surface lisse ou pas, antidérapante et sans échardes, mais au final un aspect bien moins chaleureux que le bois.

2-1/ Inconvénients

Même s’il permet de ne pas avoir les inconvénients du bois, le bois composite comporte tout de même un inconvénient de taille.

Exposé au soleil, c’est un matériau qui chauffe beaucoup.

Circuler sur une plage de piscine en bois composite pendant une belle journée ensoleillée n’est pas vraiment ce qu’il y a de plus agréable pour vos pieds.

De plus, cette accumulation de chaleur le rend sujet à des dilatations plus ou moins importantes en fonction de sa qualité et de la gamme que vous aurez choisies.

C’est un point que vous devrez prendre en compte au moment de la pose. Cet inconvénient se traduit effectivement par des mouvements de torsion des lames de composite.

L’esthétique idéale au moment de la pose en prend rapidement un coup dès les 1ères chaleurs !

Ces torsions peuvent même être à l’origine de blessures au niveau des pieds, lorsqu’une extrémité de lame s’est relevée et que malencontreusement votre orteil bute contre.

2-2/ Avantages

Le bois composite est toutefois un matériau comportant également un certain nombre d’avantages.

À l’achat, c’est déjà une solution particulièrement intéressante économiquement. De plus, elle  offre un aspect visuel qualitatif.

Tout comme le bois, le bois composite permet une certaine modularité grâce à ses divers coloris et finitions (lisses, rainurées, structurées). De quoi garder une harmonie parfaite avec votre jardin.

L’installation, tout comme l’entretien, est particulièrement facile et rapide. Un nettoyage à l’eau à l’aide d’un balai-brosse 2 fois par an est largement suffisant.

Concernant sa durabilité, c’est un matériau relativement mou. Il est donc sujet aux impacts lors de chutes d’objets. Cependant, sa composition à base de fibres de bois recyclées et de résines plastiques lui permet de ne pas être sujet au pourrissement ou aux attaques des insectes.

C’est donc un matériau, qui avec un peu d’attention, tiendra bien dans le temps. Vous pourrez même en cas de problème futur sous votre plage, envisager de la redémonter sous réserve toutefois que les lames ne se soient pas trop déformées avec la chaleur.

2-3/ A prendre en compte pour faire votre choix

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises à l’usage, il y a plusieurs critères à vérifier avant de finaliser votre choix de lames.

Veillez donc à ce qu’elles soient :

  • Antidérapantes

Les pieds mouillés en sortant de la piscine sont souvent synonymes de glissades. Pour limiter ce risque, validez bien que vos lames sont bien antidérapantes, ce qui est le cas si elles sont rainurées.

  • Le moins possible sujet à chauffer

Comme je l’indiquais précédemment, c’est l’un des défauts des lames composites, notamment si elles sont pleines et foncées. Préférez donc des lames alvéolaires de couleurs claires, elles stockent moins la chaleur.

  • Résistantes à l’eau, au sel et au chlore

C’est normalement le cas de toutes les lames en composites. Conçues pour les zones humides, elles sont parfaitement adaptées aux plages de piscine et aux intempéries, bien mieux que le bois naturel et sans nécessiter de traitement spécifique.

  • Durable

La qualité, donc la durabilité est très variable en fonction des modèles de lames de bois composite. Renseignez-vous donc au préalable sur leur solidité. Le meilleur moyen est d’obtenir des retours d’expériences.

N’hésitez pas à demander les coordonnées de personnes en ayant déjà installé.

Après les revêtements en dalles, traité dans le précédent article et le revêtement bois, traité dans celui-ci, il reste quelques autres revêtements à présenter.

Ils feront l’objet du prochain et dernier article de cette série. Vous pouvez le consulter en suivant ce lien (dès qu’il sera disponible).

A bientôt

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © maisonapart.com


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vos devis, gratuit et sans engagements

Vos cadeaux vous attendent.
Indiquez-moi où
je dois vous les envoyer.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation personnalisée qui peut en découler.

Cadeaux de bienvenue pour l'accès au bulletin d'informations de sa-piscine

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 385.638
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 166.042
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 129.237
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 125.668

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories