Extra pour moins 1€ 3080x450 2

«Dallage ou pas ? Quel revêtement pour votre plage de piscine ?»

Dans le précédent article, que vous pouvez retrouver ici, je vous ai présenté la plage de piscine, avec son utilité et les impératifs auxquels elle doit répondre. Dans celui-ci, je vais aborder l’aspect plus spécifique des différents matériaux ou types de revêtements qu’il vous est possible de mettre en oeuvre pour réaliser votre plage de piscine.

dallage de piscine

dallage de piscine

1/ Quel revêtement utiliser pour votre plage de piscine

Je l’indiquais dans le précédent article. Les fabricants rivalisent d’imagination pour satisfaire vos envies et vous permettre de totalement personnaliser votre plage de piscine. Ils vous donnent ainsi la possibilité d’en faire un espace qui vous ressemble, et reflète l’ambiance que vous souhaitez mettre en oeuvre autour de votre bassin.

L’objectif étant de mettre en valeur la personnalité de votre bassin, de votre jardin et d’inciter à la baignade.

Les possibilités sont là !

Maintenant il va falloir choisir.

Ne vous inquiétez pas, je vais vous aider. Pour ce faire, je vais vous présenter les solutions les plus courantes. Vous pourrez ensuite orienter votre choix vers celui qui vous répond le plus à vos attentes.

2/ Les dallages

La 1ère grande catégorie rassemble les dallages.

Quand on parle de pose d’un dallage pour une piscine on va retrouver :

  • les pierres naturelles,
  • les pierres reconstituées
  • et les céramiques.

Leurs nombreuses possibilités vous permettront d’adapter le style de votre plage de piscine à vos envies.

Moins flexible en terme d’aménagements que des autres types de revêtements, les plages en dallages sont cependant pourvues d’une garantie de longévité et de robustesse bien plus importantes.

A contrario, le coût d’un dallage sera également plus important, mais pour un résultat souvent plus haut de gamme.

Vous avez opté pour la pose d’un dallage ?

Au moment de faire votre choix, veillez bien à prendre un revêtement de qualité. Souvent un peu plus cher, mais il vous garantira une durée vie supérieure à votre terrasse de piscine.

2-1/ Les contraintes

Comme toujours, respectez les normes et préconisations de pose du fabriquant.

Un support adapté, composé d’une plateforme stabilisée sera ainsi nécessaire. En béton ou en remblai compacté, il comportera une légère pente vers l’extérieur afin de permettre l’évacuation des eaux de pluie ou de nettoyage.

2-2/ L’entretien

Après la pose du dallage, un traitement hydrofuge devra être administré afin de le protéger des agressions quotidiennes et des éventuels liquides qui pourraient le tâcher. Selon le type de dallage, ce traitement sera à rééditer tous les 2 à 4 ans.

Certaines pierres, en fonction de leur nature, nécessiteront également un traitement spécifique pour les nourrir. Votre fournisseur est la personne la plus à même pour vous renseigner sur ce point.

Hormis ces traitements très ponctuels, les dallages ne demandent que peu d’entretien. Tout au plus quelques lavages annuels au jet d’eau et au savon, si possible naturel ou neutre en pH.

Évitez les jets à haute pression, qui bien qu’étant efficaces, accélèrent l’usure.

3/ Les types de dallages

3-1/ La pierre naturelle

La pierre naturelle est le matériau traditionnel par excellence et donc le plus fréquemment utilisé. Il répondant de fait aux principaux critères que l’on attend d’une plage de piscine.

Ainsi, la pierre naturelle est :

  • anti-dérapante,
  • facile à entretenir
  • et esthétique.

Elle se positionne comme le produit idéal pour votre plage de piscine.

Bien que d’origine naturelle, le dallage en pierre se décline en une large palette de formes, d’aspects, de couleurs et de finitions en fonction du gisement. Ses atouts esthétiques lui donnent la faculté de s’harmoniser facilement avec votre maison. Quel que soit son style, la pierre naturelle donnera un aspect authentique et intemporel à votre espace de baignade. 

Vous pourrez aussi bien créer un univers classique avec une bâtisse de caractère que contemporain avec une villa moderne … pour des réalisations haut de gamme.

Ce vaste choix vous permet de laisser libre cours à votre imagination.

Hormis ces aspects esthétiques, les dallages en pierre naturelle sont également très résistantes aux chocs et à l’usure.

Elles sont cependant bien plus couteuses que les dallages en pierres reconstituées et nécessitent l’intervention d’un professionnel pour leur pose.

Quant à leur entretien, elles ne nécessitent que 2 brossages ou nettoyages au jet d’eau par an, un au printemps et un en automne.  

En fonction de la porosité de la pierre, il sera cependant nécessaire d’appliquer tous les 2 à 4 ans un traitement hydrofuge afin de l’imperméabiliser, de garantir une parfaite tenue de son aspect dans le temps et d’éviter le développement des mousses.

3-2/ La pierre reconstituée

Constituée d’un mélange de pierre concassée liée avec du béton ou du ciment, elle a surtout l’avantage d’être beaucoup moins chère que la pierre naturelle.

Sa composition permet des effets de matière afin de ressembler à s’y méprendre à de la pierre, du bois ou même du métal. Malgré un rendu final souvent bluffant, la qualité ne sera cependant pas à la hauteur de la vraie pierre.

Son principal avantage réside donc dans sa capacité à reproduire à l’envi n’importe quel autre matériau. Elle permet par exemple de reconstituer l’empreinte, l’aspect, le grain et les irrégularités des pierres naturelles.

Une véritable révolution en matière de dalles de piscine puisqu’elle permet une multitude de formes, de couleurs, de motifs tout en étant robuste et naturellement antidérapante.

Elle s’adapte donc à tous les goûts, ce qui explique sûrement ça grande popularité actuellement.

En ce qui concerne l’entretien,  il est recommandé de traiter la pierre reconstituée tous les ans ou tous les deux ans avec un produit de protection afin de l’imperméabiliser. 

3-3/ Les carrelages

Avec les carrelages spécialement conçus pour les sols extérieurs et les terrasses, nous abordons la troisième catégorie de dallage adaptée à votre espace de baignade.

Les différents types, céramique, mosaïque, ciment, … et la diversité des matériaux utilisés pour leur fabrication, permettent de réaliser des plages d’aspects et de couleurs très variées.

Il vous sera ainsi possible de jouer sur les effets, les formats pour un rendu étonnant (carrelage avec un relief « aspect bois » ou « aspect pierre »par exemple).

Personnalisation garantie !

Préférez toutefois les grès cérames aux terres cuites. Ces 1er sont plus résistants à l’eau et aux agressions extérieures.

Cette catégorie de dallage, les carrelages, est également la moins onéreuse des 3. Elle comporte une gamme de prix particulièrement large, mais en relations directes avec la qualité des produits proposés. 

Trois points d’attention tout de même :

  • Veillez à bien choisir un modèle antidérapant afin d’éviter les chutes à la sortie de votre piscine. Les carrelages émaillés sont donc à éviter tout particulièrement.
  • La pose nécessite un certain savoir-faire pour avoir une belle finition et une bonne durabilité dans le temps, surtout sur les grandes surfaces.
  • Même si les carrelages résistent à la plupart des agressions extérieures et présentent donc une durée de vie élevée, ils sont bien moins résistant aux chocs que les 2 autres types de dallages.

Côté entretient, c’est on ne peut plus facile. Un simple jet d’eau ou un coup de serpillère et le tour est joué.

Mais il faudra le faire plus régulièrement que pour les autres matériaux.

Les pollutions, impuretés et autres insectes laissant des traces plus visibles sur le carrelage. Et plus vite vous interviendrez, plus facile en sera le nettoyage.

4/ Hormi le dallage ?

Les dallages et notamment ceux en pierre reconstitués sont les plus tendances actuellement. Il y a cependant bien d’autres types de revêtements que vous pouvez utiliser pour votre plage de piscine.

Ils feront l’objet du prochain article, à paraître prochainement, disponible en suivant ce lien ;-).

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © carrelage-piscine.fr

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Benardeau evelyne

5 mois ago

Oui j ai dalle reconstitué avec cailloux à intérieur la seule chose entre chaque dalle les herbes réapparaissent et je ne peut mettre deserbehant car j ai des chiens et l été il s allongé là à l ombre

Emmanuel

4 mois ago

Bonjour,

Merci pour votre commentaire. Il existe plusieurs solutions pour désherber sans utiliser de désherbant. Renseignez-vous auprès de votre magasin de bricolage préféré. Ils ont souvent un rayon consacré à ce sujet.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Une Chaussette de Skimmer
=
Un filtre plus propre et plus efficace

La chaussette Skimm-Protect, pour retenir les pollutions dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d’eau, … que des avantages.

Carre et 3 logo v2

Recommandé par nos utilisateurs …

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.