Gagnez du temps

« Piscine à débordement, une vue sur l’horizon »

Votre piscine à débordement, c’est le bassin de rêve par excellence. Choisir ce type de conception est souvent une question d’esthétique, mais pas uniquement. C’est aussi une question d’alchimie entre plaisirs et sensations.

Alors que dans une piscine classique la surface de l’eau est troublée par l’eau pulsée depuis les refoulements, ici tout est lisse, sans un remous.

Imaginez-vous dans l’eau, regardant vers le débordement.

L’absence de margelle ou de plage périphérique à cet endroit, vous permettra de profiter d’une continuité visuelle sur l’horizon, comme une porte sur l’infini.

Résultat : une piscine qui sublime votre jardin.

piscine à débordement

Une belle piscine à débordement

1/ Présentation de la piscine à débordement

Sur le principe et comme son nom l’indique, cette piscine déborde littéralement du bassin. Sa conception conduit l’eau :

  • soit à tomber en cascade,
  •  soit à ruisseler le long d’un mur.

Il n’y a pas de règle sur le nombre ou l’importance du débordement. Celui-ci dépendra essentiellement de vos envies et de l’environnement où vous implanterez votre bassin.

Vous pourrez donc l’envisager :

  • sur un ou plusieurs côtés,
  • sur une largeur,
  • sur la longueur ou une partie de celle-ci seulement.

Laissez court à votre imagination ou celle de votre pisciniste.

Pour vous aider, souvent le débordement se trouvera vers l’aval, face au paysage. C’est le plus classique et le plus simple à réaliser. Vous vous trouvez là dans la situation optimale, notamment lorsque votre terrain comporte une forte pente.

Mais tout le monde n’a pas forcément un terrain en pente. Sachez donc qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une vue à couper le souffle pour s’offrir un débordement.

Un petit dénivelé, existant ou réalisé dans le cadre du projet et offrant une vue sur la maison ou une partie de votre jardin, vous permettra aussi de créer un très beau débordement.

Pensé et conçu en fonction de son lieu d’implantation, le charme de l’ensemble viendra de la réflexion que vous aurez menée sur l’aménagement global de votre jardin et des matériaux que vous aurez retenus.

Ainsi vous pourrez l’apprécier non seulement depuis la plage de votre piscine à débordement, mais également depuis votre jardin, grâce à l’esprit « cascade » qu’il créé.

Lors de votre réflexion pensez aussi aux remous créés par le débordement lorsque l’eau tombe en quittant le bassin.

Pourquoi ?

Parce que l’eau de votre piscine contient du gaz carbonique indispensable à son équilibre. Et les remous, comme le brassage de l’eau, libèrent le gaz carbonique qu’elle contient.

Un débordement où l’eau ruisselle ensuite le long d’une paroi est donc préférable à un débordement où l’eau vient littéralement chuter telle une cascade. Le dégagement de gaz carbonique sera bien moindre.

2/ Une installation technique spécifique

Quelques explications pour mieux comprendre comment fonctionne une piscine à débordement.

Sur ce type de piscine, vous n’aurez plus de skimmers. Leur fonction, écumer l’eau, est assurée par le débordement. L’eau venant s’y écouler, la surface de votre bassin est automatiquement débarrassée des pollutions de surface.

2-1 / Une réalisation sans concessions !

Afin de permettre ce fonctionnement, la réalisation de l’arase de votre débordement devra être parfaite. Sa réalisation permettra le passage d’une lame d’eau de 2 à 3 mm, hauteur préconisée afin d’optimiser l’évacuation des déchets flottants.

Pour mettre en oeuvre cette prouesse, vous vous imaginez bien que la réalisation de votre débordement ne pourra pas se permettre une approximation de plusieurs millimètres au moment de sa construction. L’effet visuel tant recherché serait anéanti, l’eau ne débordant pas au niveau de la partie la plus haute.

2-2/ Elle tombe où ?

J’en parle depuis le début de cet article, avec un débordement, l’eau de votre piscine déborde du bassin. Mais même si vous avez l’impression que l’eau tombe littéralement dans le vide en s’écoulant par le ou les débordements, celle-ci n’est évidemment pas perdue.

Le fonctionnement d’une piscine à débordement repose sur l’installation de 2 bassins. L’eau qui quitte le bassin de baignade est donc récupérée en contrebas par un système de bac tampon, invisible depuis la plage.

En fonction de votre réalisation, cette eau tombera directement dans le bac tampon ou se déversera dans une goulotte qui l’emmènera ensuite vers le bac tampon.

Elle est alors renvoyée dans le bassin principal par des buses de refoulement situées à l’opposer du débordement, en fond de bassin.

2-3/ Que de bruit …

Un point souvent négligé mais qui a son importance dans la conception de votre piscine à débordement :

le niveau sonore.

Suivant la configuration, un débordement en cascade peut vite devenir relativement bruyant. Ce sont effectivement plus ou moins 3m3/h d’eau, par mètre linéaire de débordement qui vont passer par là.

N’oubliez ainsi pas de préciser le niveau sonore attendu à votre pisciniste. Il pourra alors moduler le projet pour obtenir un effet très silencieux ou au contraire beaucoup plus présent.

À vous de choisir, sans oublier que le bruit permanent d’une « cascade » lorsque vous prenez le soleil au bord de votre bassin n’est peut-être pas forcément des plus reposants.

Abordons maintenant l’aspect plus conceptuel du débordement. Mais ça fera l’objet du prochain article à paraître très rapidement paru ici.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © miroir-pool-concept.com


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Adeline

3 années ago

Bonjour,
Encore un tres bon article.
Le bruit de ce genre d’installation peut relativement vite etre génant. Surtout si la lame d’eau créer une chute directement dans le bassin inferieur. Dans ce cas l’installation de bac avec galets au dessus du niveau d’eau en arrivée peut etre interressant.
Je pense qu’il faut également se limiter à un seul coté de debordement car comme vous l’avez dit, il faut un debit conséquent pour alimenter ce débordement et plus le linaire sera important plus la pompe devra etre puissante et plus nombreux seront les points de refoulement et tout ceci aura un impact financier non negligeable.
Bonne continuation

Emmanuel

3 années ago

Bonsoir,

Vous avez tout à fait raison dans votre commentaire. En fait les remarques que vous faites seront abordées dans mon 2ème article sur le débordement.

Bien cordialement
Emmanuel

« Piscine à débordemen...

3 années ago

[…] Construire une piscine à débordement est souvent une question d’esthétique, mais aussi une question d’alchimie entre plaisir et sensations.  […]

Vos devis, gratuit et sans engagements

Vos cadeaux vous attendent.
Indiquez-moi où
je dois vous les envoyer.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation personnalisée qui peut en découler.

Cadeaux de bienvenue pour l'accès au bulletin d'informations de sa-piscine

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 387.000
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 167.419
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 130.358
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 126.846

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories