« Pour l’hivernage aussi il y a des cas particuliers »

L‘hivernage, je l’ai déjà traité dans plusieurs articles différents. Mais comme souvent, là aussi il y a quelques cas particuliers. Alors voyons les dans les détails pour que vous sachiez comment les aborder.

l'hivernage d'une hors sol

Préparez votre piscine hors sol pour l’hivernage

1/ L’hivernage des piscines hors sol

1-1/ Les piscines hors-sol gonflables ou auto-portantes

Ce type de piscine nécessite un traitement un peu particulier en lieu et place du classique hivernage de votre bassin. Effectivement ces dernières ne supportent que très mal les rudesses de l’hiver. Il vous faudra donc procéder à leurs démontages pour passer la mauvaise saison dans les meilleures conditions possibles.

Les étapes sont donc simples.

  • Vider votre bassin,
  • Nettoyez-le soigneusement,
  • Séchez-le bien,
  • Stockez le tout dans un endroit sec et à l’abri des intempéries.

Concernant votre filtration, il vous faudra la vidanger, nettoyer votre filtre et ranger l’ensemble (filtre et pompe), dans un endroit sec et à l’abri du gel jusqu’au printemps prochain.

1-2/ Les piscines hors sol en structures (bois, acier, tubulaire, …)

En toute logique, vous devriez pouvoir de choisir l’hivernage que vous souhaiteriez effectuer. Actif ou passif en fonction de votre région, tout comme pour une piscine enterrée. Je vous recommande cependant fortement de procéder à un hivernage passif.

Ceci vous permettra de mettre à l’abri, dans un endroit sec et protégé du gel, les éléments plus sensibles qui composent votre système de filtration (pompe, filtre, tuyaux, …).

Pensez également à démonter et à ranger ceux qui le sont un peu moins. Je veux parler de tous les accessoires comme l’échelle, le plongeoir, …. Il est préférable de les ranger également.

Pour finir, installez une bâche de protection sur votre bassin afin de le protéger pendant l’hiver.

2/ Le volet immergé

Cet accessoire, composé de 2 éléments principaux, le volet immergé et la fosse, nécessite un entretien régulier afin de garantir son bon fonctionnement. Dans le cadre de cet entretien, le nettoyage, au minimum 2 fois par an, est un passage obligé.

Je sais, ce dernier est souvent fastidieux, mais pourtant indispensable.

Je vous conseille de réaliser cette opération lors de l’hivernage et de l’estivage de votre piscine.

Passons en revue ensemble les 2 étapes de ce nettoyage.

2-1/ Le nettoyage du tablier

Commencez par enlever les saletés accrochées dans les interstices des lames à l’aide d’un aspirateur à eau. Le plus pratique est d’effectuer cette opération en déroulant votre volet.

Les plus grosses saletés sont enlevées ?

Utilisez maintenant une éponge douce avec un produit pour ligne d’eau ou une éponge magique pour éliminer les traces incrustées sur les lames ou entre ces dernières.

Cette fois c’est en enroulant à nouveau progressivement votre volet qu’il sera plus aisé d’effectuer cette opération.

2-2/ Au tour de la fosse

Bon, vous allez devoir attaquer la partie la plus pénible.

Il s’agit là de nettoyer le fond et les parois de celle-ci. Vous allez utiliser votre balai aspirant manuel ou mieux encore, équipez-vous d’un balai aspirant autonome. Comme ces balais sont équipés de sac pour récupérer les saletés, ils vous éviteront d’encrasser le média de votre système de filtration.

Puis comme pour le volet, utilisez par exemple une éponge magique pour enlever les traces qui se sont formées au niveau de la ligne d’eau à l’intérieur de la fosse.

2-3/ 2 conseils

Vous avez fini le nettoyage de votre volet ?

Il ne vous reste plus qu’à le fermer pour passer un hiver tranquille.

  • À l’automne tombent les feuilles … qui glissent entre votre volet et la paroi de votre piscine. Un petit conseil, installez un filet d’hivernage. Vous éviterez ainsi ce désagrément.
  • En hiver il fait froid, voire très froid. Si votre volet devait être pris dans la glace, ne touchez à rien. Briser la glace ou chercher à l’ouvrir ne ferait que l’abîmer, tout comme vous détérioreriez également le revêtement de votre piscine.

3/ Le cas des alarmes

Voilà un accessoire qui ne supportera pas la saison hivernale. Je vous conseille donc fortement de l’enlever afin de le ranger au moment ou vous effectuez l’hivernage.

Mais maintenant votre bassin n’est plus protégé … avec tout ce que cela implique.

Il est donc indispensable de vous équiper d’un autre système de sécurité normalisé. Dans ce cas, ce sera souvent une bâche d’hivernage de sécurité.

4/ Les automatisations

4-1/ Pompe à injection

Dans les articles traitant de l’hivernage, je vous indique qu’il faut arrêter ces appareils et ranger les sondes associées.

Mais pensez également à retirer la crépine d’aspiration du bidon de produit (traitement ou pH). Rincez là bien et protégez là de la poussière jusqu’à la remise en route de votre piscine.

4-2/ Electrolyse au sel

Lorsque la température de votre eau passe sous les 16°C, il est recommandé de stopper votre électrolyseur.

Cependant, il n’est pas encore temps d’effectuer l’hivernage. Il faudra attendre que la température de l’eau descende jusqu’à 12°C.

Mais alors, que faire en attendant ?

Traitez votre piscine avec de l’hypochlorithe de calcium ou un chlore lent. L’avantage du 1er est qu’il ne contient pas de stabilisant, mais nécessitera une surveillance plus fréquente.

4-3/ Traitement aux UV

Continuer à traiter normalement votre bassin jusqu’à l’hivernage. Lorsque vous réaliserez celui-ci, pensez simplement à retirer la (les) lampe(s) UV, nettoyez et stockez-les selon les préconisations du fabricant.

5/ Vos systèmes de chauffage

Il en existe un certain nombre, mais les seuls nécessitant votre attention, au nombre de 2, sont ceux situés à l’extérieur.

5-1/ Votre pompe à chaleur

Vous vous en occuperez en même temps que votre système de filtration lorsque vous ferez votre hivernage passif.

L’hivernage de celle-ci se fera en 3 étapes simples :

  • l’arrêter,
  • vidanger complètement les canalisations et l’échangeur hydraulique,
  • Mettez-la ensuite hors tension.

Une dernière chose, afin de la préserver des intempéries, recouvrez là à l’aide d’une bâche de protection.

5-2/ Votre système solaire

Tout comme pour la pompe à chaleur, vous devrez purger votre circuit de chauffage et donc vidanger vos différents capteurs solaires.

Si vous le pouvez, je vous conseille même de les démonter afin de les ranger à l’abri dans un endroit protégé des intempéries. Bien évidemment ceci ne sera possible qu’avec des capteurs souples que vous aurez posé le temps de la saison de baignade.

Si vous êtes équipé d’une pompe de relevage pour faire circuler l’eau dans vos capteurs solaires, vous devrez la purger également, puis prévoir de la stocker, après démontage, au sec et à l’abri des intempéries.

6/ Ça y est, tout est prêt

Votre piscine est maintenant fin prête à affronter les affres de l’hiver.

Et pour vous il n’y a plus qu’à attendre le printemps pour procéder à l’estivage puis … les baignades ;-).

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © piscine-center.fr

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

250x250_choix_fun_v2