« Avec mon traitement de piscine j’ai une eau cristalline. Et vous ? »

Cette fois je vous ai préparé un article orienté pratique. Je vous donne ma vision du « traitement de piscine ». Suivez mes conseils et vous ne devriez plus avoir de problèmes de qualité d’eau.

Je ne prétends pas que ma méthode soit parfaite, mais elle me permet d’avoir toujours une eau cristalline. C’est finalement ce que recherche tout possesseur de piscine privée non ?

traitement de piscine pour une eau cristalline
Un bon traitement pour une eau cristalline

1/ Un brève présentation

Tout le monde n’a pas les mêmes connaissances concernant le traitement de l’eau d’une piscine. Cet article pourra donc être lu de 2 manières différentes :

  • Les nouveaux ou futurs possesseurs de piscine privée. Vous trouverez là, un « mode d’emploi ». Il vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté afin de rendre puis garder votre eau claire et saine. Vous n’avez qu’à le suivre, pas à pas.
  • Pour ceux qui pratiquent déjà la piscine privée depuis un moment. Vous pourrez comparer votre façon de procéder à la mienne. Vous y trouverez sûrement des éléments vous permettant de compléter votre propre méthode. En tout cas, si vous souhaitez vous aussi partager votre façon de faire, n’hésitez surtout pas à m’en parler dans les commentaires à la fin de l’article.

Pour commencer, sachez que la « vie » de votre bassin comporte 4 étapes importantes.

Certaines sont à faire exceptionnellement, d’autres plus régulièrement. C’est ce que nous allons voir ensemble.

1-1/ Postulat

Je traite au brome. Les préconisations que je vais vous donner dans cet article s’appliqueront donc plus spécifiquement au brome et au chlore.

1-2/ Rappel

Les étapes d’un traitement au brome ou au chlore sont similaires. Les produits non !

Il ne faut donc jamais les mélanger.

Vous pouvez consulter mon article sur l’hypochlorite de calcium, dans lequel je vous explique pourquoi.

2/ Les 4 étapes de mon traitement de piscine

2-1/ Le démarrage du bassin

Nous allons commencer par l’étape la moins fréquente. Elle est cependant primordiale ! C’est le point de départ d’une bonne qualité de l’eau de votre bassin. Aussi, même si vous n’avez pas à la faire souvent, faites la avec soin.

C’est l’étape initiale lorsque vous traitez pour la 1ère fois votre bassin. Elle sera ensuite à répéter lorsque vous changerez l’eau de votre bassin et à chaque estivage.

Voici les actions à effectuer, dans cet ordre :

  • Analyse et régulation du TAC

Utilisez vos bandelettes d’analyse pour vérifier le T.A.C. (titre alcalimétrique complet) de votre eau.

En fonction du résultat, réguler avec du TAC Plus a mettre directement dans le bassin. Souvent le TAC Plus se présente sous forme d’une fine poudre. Pour éviter qu’elle ne s’envole lorsque vous la répandez dans votre bassin, je vous conseille de la mettre dans un seau puis de la diluer avec de l’eau.

Vous verserez ensuite le mélange directement devant les refoulements de votre bassin. En général, 200g de TAC Plus pour 10m3 d’eau permettent de rehausser de 10mg/l. Référez-vous cependant aux indications sur le contenant pour valider ce dosage.

  • Analyse et régulation du pH

Toujours à l’aide des bandelettes, contrôler le pH (potentiel hydrogène) de votre eau.

La zone de confort se situe entre 7,2 et 7,6. Le résultat de l’analyse est en dehors de cette zone ?  Versez du pH Plus ou du pH Minus directement dans votre bassin afin de ramener le pH dans la zone de confort.

  • Traitement choc

Faites un traitement choc à l’hypochlorite de calcium si vous traitez au brome, au chlore choc si vous traitez au chlore.

Le dosage dépendra du produit que vous utilisez (le plus souvent, 150g/10m3 d’eau). En règle générale, il sera à dissoudre dans de l’eau tiède puis à verser doucement devant les buses de refoulement.

  • Attendre 24h

Pour finir cette étape, il ne vous reste plus qu’à laisser tourner votre filtration pendant 24h en position manuelle.

2-2/ Les 24 heures sont passées

L’étape initiale finie ?

Votre eau devrait maintenant être claire et saine. Il donc temps de commencer la partie préventive du traitement de piscine. Elle vous garantira de pérenniser de la qualité de votre eau.

Les étapes sont un peu plus nombreuses, mais l’ensemble n’est pas très long à réaliser.

  • Analyse

Une fois de plus, il vous faudra commencer par analyser l’eau de votre bassin. En fonction des mesures du TAC et du pH, vous devrez procéder à la régulation de l’un ou l’autre, voir des 2. Dans ce cas, commencez par le TAC.

  • Un peu de préparation

Mettez un pré-filtre (chaussette de skimmer) dans le panier de votre skimmer.

  • Commencez à traiter au niveau du bassin

Dissoudre 150g/10m3 d’eau, de régénérateur de brome ou de chlore dans de l’eau tiède. Versez le doucement devant les buses de refoulement.

Verser directement dans le bassin 15cl/10m3 d’eau d’anti-algues.

Verser directement dans le bassin 10cl/10m3 d’eau d’anti-calcaire.

Mettez une cartouche de floculant directement dans le panier de votre skimmer.

  • Préparation dans le local technique

Arrêtez votre filtration et fermez vos vannes.

Ouvrez ensuite le brominateur ou le chlorinateur et chargez le en pastilles de brome ou de chlore. Il s’agit de le remplir environ au ¾. Refermer le et positionnez la molette de réglage sur la moitié de ses graduations.

Ouvrez vos vannes et réactivez votre filtration.

Attendre une semaine puis réajustez la molette de réglage afin d’obtenir le bon dosage de brome ou de chlore.

  • Pour finir cette étape

Réglez votre horloge de programmation et positionnez votre filtration sur automatique.

Laissez tourner votre filtration en automatique pendant 1 semaine puis passer au traitement hebdomadaire.

2-3/ L’entretien hebdomadaire

Comme son nom l’indique, il est à effectuer une fois par semaine, pendant toute la saison de fonctionnement de votre piscine.

  • Un peu de nettoyage

Nettoyez votre bassin et le pré-filtre de votre pompe.

Remplacez la chaussette de skimmer.

Procédez à un contre lavage puis un rinçage de votre filtre.

Rappel :

Si votre installation est équipée d’un chauffage, il faudra l’éteindre avant de faire le contre lavage de votre filtre

  • Analyse et traitement

Analysez le pH et le taux de brome ou de chlore présent dans l’eau de votre bassin. Régulez si nécessaire.

Versez directement dans le bassin 5cl/10m3 d’anti-algues.

Vérifier le niveau de galets de brome ou de chlore dans votre distributeur et recharger si nécessaire.

Remplacer la cartouche de floculant.
A n’effectuer que si la cartouche est entièrement dissoute et uniquement en période d’utilisation de la piscine.
En ce qui me concerne, lorsque la piscine n’est pas utilisée, en début ou fin de saison, je ne mets pas de floculant.

2-4/ Traitement mensuel

Celui-ci ne remplace pas, mais vient en complément du traitement hebdomadaire.

  • Analyser votre T.A.C. et réguler si nécessaire.
  • Dissoudre 100g/10m3 de régénérateur de brome ou de chlore dans de l’eau tiède. Verser l’ensemble doucement devant les buses de refoulement.
  • Verser directement dans le bassin 10cl/10m3 d’anti-calcaire.

3/ Vous en avez fini …

Si vous suivez les indications ci-dessus, vous ne devriez pas avoir de problèmes de qualité d’eau.

Si cela fonctionne pour moi, pourquoi cela ne fonctionnerait pas pour vous ?

Le vrai secret, car il y en a un, c’est la régularité. Traitez régulièrement si vous voulez pouvoir profiter à tout moment de votre piscine.

Les dosages donnés sont ceux que l’on retrouve le plus souvent. Vérifiez tout de même qu’ils correspondent bien aux produits que vous utilisez.

Vous pourrez aussi, en fonction des saisons, les adapter un peu. En début de saison, lorsque l’eau n’est pas encore à température ou que l’on ne se baigne pas encore, je réduit un peu les dosages.

Maintenant à vous de me dire comment vous procédez pour traiter votre piscine. Les commentaires ci-dessous sont là pour que nous puissions échanger sur ce sujet.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Traitement de piscine pour une eau cristalline ...

6 ans ago

[…] Vous voulez que l'eau de votre piscine soit toujours cristalline ? Suivez mes conseils de traitement de piscine.  […]

legal nicole

5 mois ago

j ai une piscine intex depuis peu je constaste des algues vertes mon ph est de 7,5 apres une heure de traitement a combien doit il etre l eau deviens claire au bout de combien de temps

Emmanuel

5 mois ago

Bonsoir,

Avec un traitement choc, il faut entre 24 et 48h en fonction de l’état initial de votre eau et de la qualité du traitement utilisé.
Mais avant de faire un traitement choc, il faut ramener votre pH à la bonne valeur, soit au alentours de 7,2.
Cordialement
Emmanuel

entretien piscine var

6 ans ago

Bon article pour l’entretien piscine

Emmanuel

6 ans ago

Merci à vous pour le compliment.
Bien cordialement
Emmanuel

caroline

5 ans ago

merci pour tous vos conseils . j’ai une piscine hors sol intex de 30 m » jusqu’a maintenant je mettais des galets de chlore dans le skimer. vous parlez de brome où dois je le mettre si je veux remplacer le chlore? et je ne comprend pas à quoi sert le floculant merci de me répondre

Emmanuel

5 ans ago

Bonsoir,

Pour traiter au brome, il vous faudra installer un brominateur sur votre circuit de filtration dans votre local technique. L’arrivée d’eau du brominateur sera à mettre entre la pompe et le filtre et la sortie après le filtre mais également après la PAC si vous en avez une (en bypass sur cet ensemble). Le mieux est de faire appel à un pisciniste si vous avez un doute pour l’installation.
Pour faire simple, le floculant sert à agglomérer les particules les plus fines pour qu’elles soient plus épaisses et restent ainsi dans le filtre. Il permet donc d’améliorer la qualité de la filtration.

J’espère avoir répondu à vos questions et j’espère pouvoir vous compter bientôt parmi les abonnés à ma newsletter.

Bien cordialement

Emmanuel

Matou

4 ans ago

Bonjour Emmanuel,

Est-ce qu’un brominateur libère le Brome de manière continue au cours du temps ?
Quel modèle de brominateur avez-vous et pour quelle taille de piscine ?

Je me pose la question d’acheter un Brominateur de grande capacité (5kg pour ma piscine de 28m3) afin d’avoir une autonomie de 3 ou 4 semaines…mais est-ce que la quantité libérée au bout de 3 semaines et la même qu’au moment du remplissage ?

??? J’imagine que la concentration en Brome dans le brominateur va être forte au début et plus faible à la fin des 3 semaines ; le volume libéré étant à priori le même tout le temps, la quantité de Brome sera donc de plus en plus faible au fil du temps…jusuq’au prochain remplissage, non ? est-ce gênant ?

Comment pallier ce problème s’il est bien réel ?
Est-ce que tous les doseurs fonctionnent sur le même principe ?

Bien cordialement,
Matou

Emmanuel

4 ans ago

Re-bonsoir,

J’ai un brominator 40 de chez Bayrol. Ce dernier est prévu pour les piscines jusqu’à 40m2 (la mienne fait un peu plus de 30m2). Vous avez raison, concentration de brome diffusée dans l’eau sera un peu plus importante au moment ou vous venez de remplir votre brominateur qu’au bout de 3 semaines, mais ce n’est pas gênant, la différence étant minime. Effectivement, les pastilles de brome se décomposant très progressivement.
Oui, tous les brominateurs fonctionnent sur le même principe.

Bien cordialement

Emmanuel

Nico

4 ans ago

Bonsoir,
Ma piscine coque 44 m3 est installée et en eau depuis fin novembre. J’ai fait un hivernage actif avec filtration soir, minuit et petit matin (3h à chaque fois) pour éviter tout souci lie au gel (que l’on n’a peu eu en Vendee çette année).
Je dois la mettre en route très bientot. Mon piscinsiste m’a dit de faire un chlore choc, la filtration a tourné pendant 24h. Mes analyses bandelettes sont plutôt pas mal, mais demain je corrige le tac, un peu faible.
Ensuite, apres filtration, on doit vérifier le PH, puis le dosage de chlore, tout ceci sera automatique grâce aux deux régulateurs PH et redox.
Je fais confiance à ses conseils de pro, pour vous, tout ceci semble t’il correct ? Pas de floculent pour l’instant.
La pompe a chaleur sera également lancée dans le week-end.

Merci

Emmanuel

4 ans ago

Bonsoir,

Tout est correct. Un conseil, inscrivez-vous à ma newsletter et vous pourrez télécharger une check-list complète pour l’estivage de votre bassin.

Bien cordialement

Emmanuel

chaussinand karine

3 ans ago

bonjour,
j’ai mon eau de piscine qui est trouble que faire en sachant que tous les compositions sont assez bien, je le fais par bandelette. Merci de me répondre le plus vite possible.
PH : 7.2
cuivre, cobre : 0.5
alcalinité totale : 80
J’ai vider la moitié de ma piscine pour refaire le traitement .

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir,

Normalement à l’aide d’un floculent vous devriez pouvoir retrouver une eau parfaitement claire.

Bonne soirée

Cordialement

Emmanuel

Ollivier

3 ans ago

Bonjour,
Je suis dans le même cas que Karine, malgré que l’ensemble des indices soient corrects pour ma piscine Hors Sol de 20m3.
Cependant,, il me semble nécessaire de préciser « trouble comment » ?
En effet, je crois que la réponse d’Emmanuel (le spécialiste) va différer selon que c’est « Trouble verts/jaune » ou « Trouble blanc » !
Je pense que détailler un peu les dernières actions menées, au moment du problème pourraient mettre sur la bonne voie, notre spécialiste.

Pour ma piscine, je suis passé d’une eau parfaitement limpide, mais avec un fond rempli de Diatomées (poussière jaune très fine et importante), à un trouble blanc (très blanc) !
A cause des Diatomées, j’ai ajouté floculent liquide + double dose de floculent dans le skimmer pendant une semaine sans grand résultats.
Ensuite, j’ai mesuré un Ph un peu bas 7.2, donc j’ai chargé en PH+ (+0.4), mais je crois ma lecture du Ph de la veille était un peu pessimiste, donc si j’avais du 7.4 et que j’ai rajouté +0.4, je suis monté à 7.8 !
La couleur blanche de la piscine est étonnante, je ne vois pas mes pieds à 50cm de profondeur !

Aurais-je eu la main lourde sur le Ph+ (bicarbonate) ce qui expliquerait cette eau trouble « blanche » ?

Avec tous les détails, j’espère qu’Emmanuel (que je remercie ici pour ses articles/conseils très suivis) puisse m’aider.pour corriger mon problème.
Merci encore,
Un nouveau membre de http://www.sa-piscine.com
Olivier

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir Olivier,

En première approche, j’aurais 2 remarques.
Avez-vous bien vérifié que la membrane de votre filtre à diatomées n’est pas percée ? Avec ce que vous me décrivez, ça ressemblerait tout à fait à ce genre de problème.
D’autre part, avez-vous bien utilisé un floculent compatible avec les diatomées (produit clarifiant) ?

Concernant le bicarbonate, quelle quantité avez-vous mis ?

Bien cordialement
Emmanuel

Olivier

3 ans ago

Bonsoir,
Je n’utilise qu’un modeste filtre à sable (pas de filtre à diatomées) qui fait correctement son travail, mais au bout de quelques semaines j’ai vu apparaître un fond jaune, qui au moindre mouvement trouble l’eau. Lors du passage du balai, je vois l’eau revenir dans la piscine avec cette couleur jaune très fine, donc le sable ne retient pas ces impuretés que sont les diatomées.
A partir de là, j’ai commencé à « charger » par des doses de floculent liquide et ensuite du clarifiant en sachets (double dose).
Certes au bout d’une semaine, les diatomées ont disparues, mais l’eau à blanchi.
En plus, à ce moment là, j’ai fortement remonté mon PH de 7.2 à 7.8 (150gr/10m3/ph 0.1=> soit pour une piscine de 20m3 300grx6 =1.8 Kg !) fait en deux fois, mais effectivement 1.8 Kg de Ph+ cela fait beaucoup, ce qui explique peut être cette eau trouble blanche…

Cela fait une semaine que je filtre 5 à 8 heures par jour, mais l’eau reste trouble blanche.
Je voudrais bien éclaircir celle-ci, mais je n’ose plus rien rajouter, sans l’avis d’un spécialiste.
NB: la lecture du Ph avec les couleurs des bandelettes n’est pas précise, donc j’ai du me louper.

Merci encore pour votre aide.
Olivier

Emmanuel

3 ans ago

Re-bonjour Olivier,

Comme vous parliez de diatomées, je pensais que vous filtriez avec ce média.
Mais si vous filtrez au sable, il n’y a pas de raison pour que vous ayez des diatomées dans l’eau ! Les diatomées n’arrivent pas d’eux-même.
Votre « poussière » jaune, ne serait-ce pas plutôt des algues moutarde ?
Dans ce cas, si vous avez réussit à les tuer, elles sont maintenant dans votre eau sous cet aspect blanchâtre.
D’autre part quelle est la température de votre eau, car filtrer de 5 à 8 heures par jours ce n’est vraiment pas énorme et à mon avis pas assez.

Voici un article dans le lequel j’ai traité le problème des eaux blanchâtres. Prenez-en connaissance car il me semble que vous cumulez plusieurs problèmes (pH trop haut, traitement insuffisant et peut-être présence d’algues mortes).

Cependant, avant de vous relancer dans l’utilisation de produits chimiques, je vous conseil de lire cet article concernant le bicarbonate et de traiter comme indiqué dans le point 2-1/ de l’article. Autant essayez de rectifier naturellement dans un 1er temps.

Bonne fin de journée et dites moi ce qu’a donné le traitement au bicarbonate.

A bientôt
Emmanuel

Nico

3 ans ago

Effectivement, n’oubliez pas qu’il faut au moins filtrer l’eau pendant au moins le temps équivalent à la moitié de la température. C’est essentiel

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir,

C’est bien pour cette raison que j’indiquait que le temps de filtration est trop court.

Bonsoir soirée.
Emmanuel

Bagheera

3 ans ago

Bonjour à tous,
Merci pour vos conseils.
1/ Je ne sais pas s’il s’agissait de Diatomées ou de l’algue moutarde, mais le dépôt était très fin et de couleur jaune/brun. Le moindre mouvement (même le refoulement) remuait le fond, ce qui rendait impossible son aspiration au balai. Il serait pourtant utile de savoir si c’était des Diatomées ou de l’algue moutarde…

2/ Le second problème était le blanchiment de l’eau, sans savoir si c’était une conséquence de l’effet du clarifiant/floculent un peu chargé en dosage (deux cartouches en quelques jours), ou suite a l’excès de PH+ (près de 2Kg en trois jours). Là aussi, il serait utile de savoir ce qui est le plus probable, à votre avis…?

3/ La durée de filtration quotidienne, à priori (5h/j) bien trop faible selon vos avis, sachant que certains jours c’était 30mn… NB: J’ai une aversion avec EDF ;-( et les 900 Wattsheure de la pompe me font flipper.
J’ai donc pris sur moi.

Je parle au passé, vous l’aurez compris, le problème est résolu (ouf!)
Les algues/diatomées c’est fini, le trouble blanchâtre aussi.
Ce que j’ai fais ;
– Plus aucun produit, hormis les petites corrections quotidiennes (2 contrôles par jour)
– Aspiration du fond au balais tous les jours
– 10h de filtrage par jour, tous les jours (j’envisage les panneaux solaires et/ou éolienne 🙂
– et surtout depuis 3 jours, tous les matins au calme j’aspire délicatement le fond au balai en mode « Vidange ».
Certes, je consomme de l’eau, mais les algues mortes (si c’était cela) ont presque toutes été évacuées de ma piscine.
– Puis Contre-lavage du filtre systématique.

Cela commence à ressembler à quelque chose de « limpide », je n’y croyais plus.
Merci pour vos conseils et si vous pouvez répondre à mes interrogations (points 1 et 2), je vous en serai gré.
Olivier

Emmanuel

3 ans ago

Bonjour,

Content que vos problèmes soient résolus.
Comme vous avez pu le constater et j’en parle régulièrement sur mon blog, l’entretien d’une piscines se fait quasiment au quotidien. C’est petit à petit que l’on obtient des résultats et non du jour au lendemain en mettant une bonne dose de produits ;-).

Concernant le point 1)
Comme je vous le disait, il n’y a aucune raison que vous ayez des diatomées dans votre piscine si vous n’avez jamais utilisé ce type de traitement. Par contre pour des algues moutardes, il me semble étonnant que vous arriviez à vous en débarrasser simplement en les aspirants pendant plusieurs jours et en le rejetant à l’égout. Il se pourrait aussi que ce soit simplement de la poussière suite à un épisode pluvieux ou venteux. Comme je n’ai pas vu et que je ne connais pas le paysage environnant de votre piscine, il est difficile de se prononcer.

Point 2)
A mon avis, le problème vient des 2. Avec un excès de pH+ vous provoquez une turbidité de l’eau et en augmentant le pH de l’eau, vous rendez également le floculent trop fluide. Celui-ci ne remplis donc plus son rôle, traverse le filtre et participe alors à l’augmentation de la turbidité. L’un + l’autre et vous avez une belle eau blanchâtre 😉

Vous êtes sur l’article où j’explique comment je traite ma piscine (dans la dernière partie de l’article) et qui me permet de ne quasiment jamais avoir de problèmes. Vous y constaterez que je ne mets jamais beaucoup de produits dans mon eau. Je suis partisan du moins de produits possibles afin de ne pas perturber l’équilibre de l’eau.
Mais pour arriver à garder une eau de qualité, et si vous mettez peu de produits, il faut en mettre régulièrement. Ne pas se dire, « c’est bon, l’eau est bien, je vais attendre un peu pour traiter ».
Ainsi dès que vous constatez un début de problème, modifier immédiatement les dosages (un peu à la hausse en général) pour de suite corriger avant que cela ne soit trop prononcé. Toujours garder à l’esprit que beaucoup de produits d’un coup perturbent profondément l’équilibre de l’eau. Il sera ensuite beaucoup plus difficile de retrouver une eau correcte.

En résumé, l’entretien d’une eau de piscine et une affaire de régularité et de patience (on résout les problèmes progressivement, un peu tout les jours). Par contre, je sais qu’il est tentant de baisser son temps de filtration, mais c’est le coeur de votre traitement. Si vous ne le faites pas battre suffisamment, votre piscine ne pourra pas être en forme 😉

Cordialement
Emmanuel

Olivier

3 ans ago

Bonsoir,
Vous avez entièrement raison, on ne règle pas un problème qui a mis plusieurs jours a apparaître, en doublant les doses de produits, et en espérant un miracle dans la nuit !
Si les diatomées ne sont pas la cause de mon dépôt, ni l’algue moutarde réputée tenace, l’explication vient peut être de sept jours de mistral avec la poussière, dans une pinède avec toutes ses aiguilles de pins.
Ce dépôt pourrait être tout simplement la terre voisine soulevée au gré des rafales, qui se sera accumulée au fond de la piscine.
Dans ce cas, l’anti-algue n’aura eu aucun effet et je saurai y remédier maintenant avec une aspiration du fond directement vers mes plantes (on ne gaspille pas l’eau).
Afin d’éviter l’erreur d’interprétation du PH (bandelettes imprécises), je viens de trouver un testeur de Ph économique (rouleau de 5m) ayant la capacité à mesurer le PH entre 5.5 et 8 sur une douzaine de couleurs afin de ne plus me tromper.
Le Ph reste la mesure N°1 à surveiller, si on veut que les autres produits réagissent correctement (floculent).

Bravo pour cette belle métaphore: « la filtration est le cœur du traitement, il doit battre suffisamment pour que la piscine reste en forme ».

Merci encore pour vos conseils,
Bonne soirée
Olivier

Emmanuel

3 ans ago

Bonjour Olivier,

Voilà une histoire qui finie bien ;-).
Si vous m’aviez dit dès le début que vous sortiez de 7 jour de mistral avec de la poussière, je n’aurais même pas cherché ailleurs la cause de votre dépôt au fond de votre piscine. Maintenant vous saurez pour l’avenir.

Pourriez-vous me donner plus d’info sur votre testeur de pH en rouleau ?
Je suis preneur de ce genre d’infos pour mes lecteurs. En vous remerciant par avance.

Très bonne journée à vous et bonnes baignades. Je vais aussi y aller maintenant, avec cette chaleur ça s’impose 😉

Bien cordialement

Emmanuel

Olivier

3 ans ago

Bonsoir Emmanuel,
Plus on donne de détails sur l’environnement d’une piscine, meilleur est le diagnostic.

Je n’ai pas encore testé le testeur de ph en rouleau, dont je vous ai parlé, mais voici son lien :
https://www.amazon.fr/gp/product/B00FG2B0N8/ref=ox_sc_act_image_1?ie=UTF8&psc=1&smid=A3O82GL66SBV28

Les utilisateurs sont partagés sur sa lecture (commentaires Amazon), mais j’ai l’impression que personne ne l’a testé pour l’eau de piscine.
Je vais me lancer, on verra bien, l’investissement est limité 🙂 pour 5m de bandelette, on a 250 bouts de 2cm de long).
A bientôt,
Olivier

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir,

Etonnant comme produit.

J’attends vos retours sur celui-ci.
Bon test 😉

Bien cordialement

Raphaël

3 ans ago

Bonjour Emmanuel,

Tout d’abord merci pour cet article ainsi que pour tous les autres, vraiment super pratique et détaillé.
J’ai une question sur le PH, mais il faut d’abord que je vous explique mon installation :

– cubage 48 m3
– liner
– électrolyseur au sel
– régulateur automatique de PH
– filtre à cartouche (piscine Magiline)
– piscine couverte par un dôme rabattable (mon eau est aujourd’hui à 28°)

Ma question est : tout le monde conseil un PH compris entre 7,2 et 7,4 mais le piscine chez qui je vais chercher mes produits me dit que au vu de mon équipement et surtout parce que j’ai un dôme, je devrai plutôt mettre mon PH à 6,8 car pour lui, le chlore fabriqué par l’électrolyseur serait beaucoup plus efficace qu’avec un PH à 7,2 ou 7,4. Etes vous d’accord avec ceci ?

D’avance, merci de votre réponse.

Emmanuel

3 ans ago

Bonsoir,

Effectivement le chlore est plus efficace avec un pH de 6,8 que de 7,2.
C’est d’ailleurs avec un pH de 5,5 qu’il est le plus efficace. Cependant, avec ce pH l’eau est beaucoup trop « acide » pour s’y baigner. Voici un article de mon blog qui vous explique tout ça.
Si vous voulez augmenter l’efficacité de votre traitement, vous pouvez rester sur un pH de 7, mais je ne descendrais pas en-dessous.

Bonne soirée à vous et j’espère vous revoir souvent sur sa-piscine.com

Bien cordialement

Emmanuel

Raphaël

3 ans ago

Merci pour votre réponse, je vais dans ce cas suivre votre conseil et passer mon PH à 7.

Emmanuel

3 ans ago

Bonjour,

De rien et bon courage.

Bien cordialement
Emmanuel

DELSALLE

2 ans ago

Bonsoir,

Je suis débutante en matière d’entretien de piscine et j’avoue que je suis un peu perdue. J’ai acheté le kit entretien été qui était vendu avec ma piscine à savoir Diaclor 90 (galet de chlore lent) + Diaclor 60 (chlore choc) + 2 autres produits pour ajuster le PH. Lors de la mise en eau j’ai effectué un chlore choc au départ puis j’ai mis un demi galet de chlore à dissolution lente. Sauf que dans ce kit je n’ai pas de floculant ou d’algicide ou autre. Existe t’il un produit dans lequel tout est regroupé (chlore, algicide, floculant etc…) ?

De plus, pour l’analyse de mon eau j’utilise les deux éprouvettes et les deux fioles (jaune et rouge) mais cela ne calcule que le ph et le chlore mais pas le TAC. Faut-il que je change d’outil d’analyse pour mesurer le TAC ?

Merci d’avance pour vos réponses.

Bien cordialement,

Céline

Emmanuel

2 ans ago

Bonsoir,

Non il n’existe pas de produit « complet » qui intègre autant de produits différents et par ailleurs ce ne serait pas une bonne chose. Je suis partisan de n’utiliser que le minimum de produits nécessaires. Moins vous en utilisez, plus se sera facile de maintenir une eau équilibrée. Il ne faut donc utiliser que ce dont vous avez vraiment besoin et ne pas vouloir mettre à tout prix tout ce qui existe dans votre eau.

Oui pour le TAC vous pouvez utiliser des bandelettes de mesures.

Bien cordialement
Emmanuel

Marailler christian

2 ans ago

Ma piscine est verte très claire même limpide quand on fait le test tout eest ok on a mis du brome de l ant alges et je vous en passe
Comment faire pour retrouver une eau bleui

Marailler christian

2 ans ago

Mon eau est cristalline mais verte claire on a tout fait nettoyage du filtre produits divers tous de marque bai rôle
Rien y fait comment faire svp pour retrouver une eau BLEU

Emmanuel

2 ans ago

Bonjour,

Que veut dire « on a tout fait ». Désolé, mais avec si peu d’éléments il est impossible de donner une réponse.
Avant de mettre pleins de produits divers et variés, il faut déjà commencer par identifier précisément le problème afin de ne traiter que ce problème car en mélangeant tous les produits vous avez créer un d »équilibre de l’eau que vous n’arriverez ensuite plus à rattraper.

A ce stade et n’ayant quasiment aucun élément je ne peux que vous conseiller de prendre un échantillon de votre eau pour la faire analyser afin de trouver précisément ce qui ne va pas, bien que je pense que suite à l’adjonction des différents produits, vos problèmes soient maintenant multiples.

Cordialement
Emmanuel

genviev

2 ans ago

Bonsoir, quelle quantité de brome (pastille 20gr) en traitement d’entretien hebdomadaire par exemple par m3 sans brominateur ? (pastille dans le skimer par exemple)
merci d’avance

Emmanuel

2 ans ago

Bonsoir,

Les quantités dépendent de la qualité de votre brome. Vous trouverez le dosage sur le seau contenant le brome.
Cordialement
Emmanuel

Philippe

2 ans ago

Bonjour Emmanuel,
J’ai un traitement au chlore qui ne me satisfait plus car chez moi en SUD Ardèche il fait très chaud l’été, ma famille aime l’eau très chaude et nous maintenons (avec une bâche à bulles) l’eau autour des 30 °, j’ai un volume de 42M3 et la piscine est très ensoleillée.
J’ai un régulateur automatique de PH.
j’ai un filtre à sable avec du verre comme matériau filtrant.
Je ne parviens pas à conserver une belle eau tout l’été, malgré l’alternance de galets chlore lents multifonctions baryol et de l’hypocloryte en stick (lent) plus tous les 15 jours de l’hypocloryte choc en préventif. tout ceci pour ne pas dépasser les 70 de stabilisant qui rend le chlore inopérant… car j’ai fait installer un escalier dans une ancienne piscine en bois et le poseur m’a déconseillé de vider ma piscine de plus d’1/3 …bref je ne dois pas dépasser les 70 de stabilisant pour ne pas avoir à vider d1/3 mon eau en milieu de saison…voire même plus ce qui serait impossible avec mon escalier et mon liner.
Par ailleurs mon skimmer est en acier (inoxydable j’imagine?). Y aurait il un risque de corrosion avec un système à l’électrolyse au sel ?
Je réfléchis à changer de système et passer à l’électrolyse au sel ou au brome.
Avec ce que je vous ai décris que me conseillez vous ?
Si je devais opter pour le brome, avec ce que je vous ai décris, si je voulais partir tranquille en vacances 3 à 4 semaines d’un coup pendant l’été, quel volume de brominateur me faudrait il prendre avec 30° de température et 42M3 de volume d’eau, pour avoir une autonomie de 4 semaines sans avoir à rajouter du brome dans le brominateur ? Quelle marque et modèle et pour quelles raisons ?
Idem pour l’électrolyseur au sel si vous deviez me conseillez ce dernier.
Merci beaucoup de vos conseils.
Philippe

Emmanuel

2 ans ago

Bonsoir,

Beaucoup d’interrogations dans votre message.
Déjà vu l’utilisation que vous voulez faire de votre piscine, notamment une eau très chaude, je vous conseille effectivement d’abandonner le chlore.
Si vous avez des doutes quand à certaines pièces en acier de votre piscine, je vous recommanderais plutôt le brome. Les différents fabricants vous indiqueront la taille de brominateur nécessaire pour une piscine d’environ 40 m3. Souvent ils ont des modèles prévus pour des piscines allant de 30 à 60m3. Vous seriez pile dans la fourchette. Cependant, on est sur des piscines un peu moins chaudes, plutôt 28°C et dans ce cas l’autonomie est d’environ 3 à 4 semaines avec un brominateur rempli au 3/4.
Par contre une piscine à 30°C c’et tout de même très chaud ! A cette température, il faudra prévoir une surveillance un peu plus active et ne pas seulement se reposer sur un brominateur. Voyez avec un voisin pour qu’il puisse venir au moins 1 fois par semaine pour faire un petit bilan de l’eau.

Toutefois, concernant le suivi, l’électrolyseur demande nettement moins de contrôle. Mais avec vos contraintes, il faudra bien le dimensionner car avec une eau à 30°C, le chlore produit ne sera pas actif très longtemps et la surveillance du pH devient une obligation (régulateur obligatoire dans votre cas).

A choisir entre les 2, j’opterais plutôt pour du brome, mais 3 à 4 semaines sans s’en occuper, en plein été c’est vraiment très long … Une piscine demande de l’entretien et un suivi régulier pour avoir une eau claire et saine. Avec de telles absences, je pense qu’il faut vraiment prévoir une solution alternative (voisin ou pisciniste).

Au sein des commentaires du blog, vous comprendrez qu’il m’est délicat de commencer à mettre en avant une marque plutôt qu’une autre.

Cordialement
Emmanuel

Blanc Philippe

2 ans ago

Bonjour Emmanuel,

Je vous remercie de votre réponse argumentée.

Je pense donc opter pour le brome surtout pour les eaux chaudes et l’efficacité du traitement, par contre je suis au chlore actuellement et cela fait un mois que ma piscine est en fonctionnement, puis je faire installer un brominateur rapidement et changer de produit directement (chlore au brome) ou bien faut-il vérifier certains paramètres dans la chimie de l’eau, ou faire quelque chose de spécial ou bien attendre l’année prochaine ?
Si possible j’aimerai le faire rapidement.
Merci beaucoup de vos conseils.

Cordialement.
Philippe

Emmanuel

2 ans ago

Bonsoir,

Il n’est pas nécessaire d’attendre l’année prochaine. Il faut cependant il ne faut pas mélanger le chlore et le brome. Donc avant de passer au brome, veillez à ce qu’il n’y ai plus de chlore dans l’eau.
Faites donc bien baisser votre taux de chlore, procédez à une vidange partielle afin d’avoir de l’eau neuve pour partie et d’éliminer une grande partie du stabilisant.
Vous pourrez ensuite démarrer votre traitement au brome.

L’idéal serait de vidanger, mais ce n’est pas toujours possible.

Cordialement
Emmanuel

Blanc Philippe

2 ans ago

Bonjour Emmanuel,

Merci pour vos précisions.

Concernant le stabilisant, j’ai un appareil électronique pour le mesurer, je dois en avoir combien maximum pour pouvoir passer au brome sans aucun problème ? suivant le taux que vous allez m’annoncer je devrais peut-être attendre l’année prochaine. (je n’ai pas encore mesuré mon taux en ce début de saison).

Merci beaucoup de vos conseils.

Cordialement.
Philippe

Emmanuel

2 ans ago

Bonsoir,

Pour le brome, il n’y a pas besoin de stabilisant. Donc moins il y en a et mieux c’est. Il n’y a donc pas de taux idéal.

Cordialement
Emmanuel

Anne marie montoya

2 ans ago

Mon mari voudrais mettre l appareil qui diffuse automatiquement le produit ph plus ph moins
Est ce fiable ???merci pour votre réponse

Emmanuel

2 ans ago

Bonjour,

Votre mari souhaite utiliser un régulateur de pH, ce qui est une très bonne chose pour vous faciliter le maintien de l’équilibre du pH de votre eau.

Cordialement
Emmanuel

Joelle

1 an ago

Bonjour, je trouve votre article très intéressant, petit bémol pour moi je ne me trouve pas mon cas dans vos commentaires ! j’ai une piscine à sel et je vis aux Antilles , donc eau chaude à + 27/30° toute l’année…
j’ai régulièrement des problèmes d’eau trouble et les parois qui verdissent formation d’algues. je régule le PH régulièrement soit au bicarbonate soit à l’acide chlore.
je ne sais pas comment éviter ces problèmes récurrents !!! auriez vous quelques conseils à me donner ? je suis à l’écoute et réceptive… merci d’avance Joelle

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,
Avec une piscine aussi chaude, le chlore n’est pas très efficace (votre électrolyseur produit du chlore avec le sel) et de plus l’utilisation d’un électrolyseur est très sensible aux variations de pH. Je vous conseille donc d’installer un régulateur de pH afin d’éviter les régulations au coup par coup.
Est-ce que votre production de chlore est suffisante ?
Votre temps de filtration est-il adapté ?
Sinon, vous pouvez aussi prévoir l’installation d’une pompe à chaleur qui maintiendra votre eau à 27°C par exemple en la refroidissant dès qu’elle devient trop chaude.
Voilà déjà des premières pistes pour résoudre votre problème

Cordialement
Emmanuel

Pruvost Emmanuel

7 mois ago

Bonjour après avoir remis ma piscine en route. J’ai commis l’erreur d’oublier quelques jours de mettre en route la filtration et maintenant l’eau a tourné au vert.
J’ai nettoyer fond et paroi pour ensuite faire un traitement choc chlore et ensuite oxygène actif. Cela fait plus de 24h que le traitement à été réalisé et la filtration tourne 24h/24 et l’eau n’est pas redevenu clair…
Auriez-vous un conseil.
Merci d’avance

Emmanuel

7 mois ago

Bonsoir M. Pruvost,

Voici un article qui traite de l’eau de piscine verte.
Il suffit de cliquer sur ce lien pour accéder à l’article qui vous indiquera la marche à suivre pour retrouver une eau claire.

Cordialement
Emmanuel

mabende franz tanguy

3 semaines ago

j aime dite moi comment ont fait pour entretenir une piscine scolaire

Emmanuel

3 semaines ago

Bonsoir,

Vous trouverez sur ce blog toutes les informations nécessaire pour l’entretien des piscine.
Je vous invite donc à prendre le temps de consulter les différents articles. Vous y trouverez toutes les réponses aux questions que vous vous posez.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

L'automne, c'est le retour des pollutions !

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect Extra, optez pour un maillage plus fin. Efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre - Extra automne

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.