Gagnez du temps

« Pourquoi faut-il construire sa piscine en hiver ? »

L’hiver, la période la moins propice à rester dehors. Il fait froid, les journées sont plus courtes. Tout incite à cocooner bien au chaud à l’intérieur, à remettre votre projet piscine à plus tard. Pourtant,  contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est la meilleure période pour réaliser votre projet projet piscine, tant sur les aspects techniques que financiers.

construire sa piscine

1 / A qui profite le plus cette période ?

Le grand gagnant est sans conteste votre budget. L’hiver n’est pas la période à laquelle on pense réaliser sa piscine, pourtant budgétairement, au moins 2 très bonnes raisons militent dans ce sens.

1-1 / Un prix plus attractif

C‘est la résultante de carnets de commandes moins garnis chez les piscinistes.

  • D’une part, ils cherchent des clients pour éviter la période creuse. Ils sont donc beaucoup plus enclins à faire un effort, qui est souvent loin d’être négligeable, sur le prix de votre piscine.
  • D’autre part, ils ont moins de piscines à réaliser. Ils seront beaucoup plus disponibles pour vous, mais surtout ils pourront mieux organiser le travail de leurs équipes de réalisation. Qui dit meilleure organisation du travail, dit aussi une meilleure optimisation des coûts liés à la réalisation.

Cette économie peut se répercuter sur le prix final ou au moins les inciter à accepter plus facilement des baisses de prix lors des négociations, sachant que leur prix de revient sera moins élevé.

Attention toutefois aux remises excessives. Elles peuvent cacher bien des choses.

1-2 / Une facilité de paiement

Faire construire votre piscine en période hivernale vous permettra d’étaler votre financement sur une période plus longue. La durée de chantier étant rallongée, elle vous permettra de décaler quelque peu le paiement du solde de votre piscine.

Généralement, vous payez un acompte le jour de la signature de votre commande et le solde à la réception du chantier.

De quoi gagner quelques mois pour peaufiner votre budget.

2 / Un chantier plus serein

2-1 / Plus de conseils

Démarrer votre projet en hiver vous permettra de mettre en place plus sereinement votre chantier.

Les professionnels étant moins sollicités, ils seront également plus disponibles pour vous renseigner et vous guider dans les choix à faire. Vous pourrez également consulter plusieurs piscinistes avant d’arrêter votre choix, le tout sans être pris par le temps.

2-2 / Côté pratique

Pour l’aspect plus technique, il n’y a que les chutes de neige importantes ou encore les fortes gelées qui peuvent empêcher votre pisciniste de travailler. Et encore, le gel n’empêchera pas les engins de terrassement de creuser la forme de votre future piscine.

Même le local technique, s’il est déporté dans un lieu tempéré, pourra être réalisé.

Ensuite, pour la pose et le raccordement des canalisations, ils pourront être fait dès que les températures seront remontés un peu.

Vous pourrez alors finir tranquillement avant les beaux jours sans être pris par le temps.

2-3 / Il est beau mon chantier …

Certain d’entre vous y accordent peut-être moins d’importance, mais l’aspect visuel plaide également pour un chantier hivernal.

Par définition, lorsque l’on procède à des travaux, la configuration du terrain change quelque peu. Entre le tas de terres encore à évacuer, les palettes de matériels divers et variés en fonction de votre type de bassin, …, votre jardin n’apparait pas sous son plus beau jour.

Lorsqu’arrivent les beaux jours, les rayons de soleil vous permettent enfin de prendre des repas dehors, sur votre terrasse. La vue de votre terrain en pleins travaux n’est pour ainsi dire des plus agréable. Avec un chantier hivernal, vous aurez déjà passé cette étape et votre jardin, même s’il n’est pas encore complètement aménagé, aura retrouvé un aspect plus accueillant.

2-4 / La sécurité aussi

Il en va de même pour l’aspect sécuritaire.

Si votre chantier se prolonge alors que la saison a déjà commencée, c’est dans cet environnement que vont jouer vos enfants, avec tous les risques que cela comporte !

Ne serait-il pas préférable de les voir s’ébattre dans votre nouvelle piscine fraichement installée plutôt que de tourner autour des matériels de chantier, potentiellement dangereux ?

3 / Des délais respectés

Comme tout le monde, vous voulez profiter de votre piscine, votre nouvel espace de bonheur, dès que la chaleur est suffisante.

C’est donc dès la fin du printemps que vous espérez pouvoir piquer votre 1ère tête.

En réalisant votre chantier en hiver, c’est tout de suite un climat de confiance qui s’installe entre vous et votre pisciniste. Effectivement, avec un nombre de chantiers moins important, ce dernier sait qu’il sera en mesure de respecter les délais.

Il sera d’autant plus confiant qu’il disposera même d’une marge de manœuvre en cas d’intempéries.

Il pourra donc sans problèmes réaliser toute la partie gros œuvre, mettre en place le réseau hydraulique en fond de fouille. Si les températures ne sont pas négatives, il pourra le raccorder aux différentes pièces à sceller des parois de votre bassin.

Cela permet ensuite de remblayer le pourtour de votre bassin afin de pouvoir bénéficier lors de cette période de froid, du tassement important des terres.

4 / Construire sa piscine en hiver, vous avez tout à y gagner

Un chantier piscine commencé en période hivernal est un chantier serein. Que ce soit pour l’aspect budgétaire comme pour la planification de votre chantier, tous les acteurs en tirent avantages.

  • En ce qui vous concerne, c’est la garantie de pouvoir profiter de votre piscine le plus tôt possible.
  • Pour le pisciniste, c’est la garantie de pouvoir travailler dans de meilleures conditions, n’étant pas complètement débordé comme c’est le cas entre mai et septembre. Pendant cette période, comme toute entreprise, il voudrait évidemment répondre à un maximum de clients. Il sera donc amené à travailler dans l’urgence pour honorer ses engagements. Et comme tout le monde le sait, l’urgence n’est pas forcément synonyme de travail bien fait, malgré toute la compétence du pisciniste que vous aurez choisi.

Et n’oubliez pas, avec la saison qui reprend, les prix aussi reprennent du poils de la bête. Comme toujours, ils en profitent pour grimper, la demande étant plus soutenue.

Si vous voulez vous baigner dans votre piscine cet été, ne tardez plus.

Nous sommes en janvier et c’est déjà presque un peu juste au niveau des délais. Mais vous pouvez encore y arriver, à condition de ne pas trainer.

Alors vite,

  • cherchez votre pisciniste,
  • faites votre déclaration administrative
  • et planifiez vos travaux avant que l’agenda de votre piscine ne soit plein.

 

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

 

Crédit photos : © piscinebygiacomini.fr


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Vos devis, gratuit et sans engagements

Vos cadeaux vous attendent.
Indiquez-moi où
je dois vous les envoyer.

En soumettant ce formulaire, j'accepte que mes informations soient utilisées dans le cadre de ma demande et de la relation personnalisée qui peut en découler.

Cadeaux de bienvenue pour l'accès au bulletin d'informations de sa-piscine

Top articles : les plus lus

«Eau de piscine trouble, blanchâtre. Mais que se p...
Vues : 386.863
« Comment maîtriser le TAC de votre piscine ? »
Vues : 167.310
« Comment rattraper l’eau d’une piscine verte »...
Vues : 130.219
« Du bicarbonate pour ma piscine ? Et pourquoi pas...
Vues : 126.745

Comme des poissons dans l’eau.

Chercher un article par catégories