« Le cycle de l’eau expliqué »

En parcourant Sa-piscine, vous pourrez trouver des articles sur tous les constituants de votre système de filtration. Des skimmers aux buses de refoulement, de la bonde de fond aux filtres en passant par la pompe, tous ces éléments ont fait l’objet d’un ou plusieurs articles.

Il est donc temps maintenant de les réunir tous, pour vous expliquer comment ils fonctionnent ensemble. Effectivement chacun a un rôle bien précis dans le système hydraulique de votre piscine et tous ensemble ils permettent de mettre en oeuvre le cycle de l’eau.

Le cycle de l'eau

Le cycle de l’eau

1/ Pourquoi créer un cycle de l’eau

Même si sa mise en oeuvre peut paraître un peu complexe, le principe même de votre système de filtration est relativement simple. Vous pourrez le constater dans la suite de cet article.

Pour commencer, une chose qui est peut-être évidente pour une grande majorité d’entre vous, mais qu’il n’est sûrement pas inutile de rappeler.

Le circuit hydraulique de votre piscine est un circuit fermé.

En fonctionnement normal, c’est donc la même eau qui passe et repasse continuellement dans ce circuit.

Pourquoi créer ce cycle de l’eau ?

La finalité est de vous permettre d’avoir une eau toujours propre et saine en la faisant passer dans un système de filtration et de traitement intégré au sein du circuit hydraulique. C’est ce cycle qui vous permet d’avoir une eau de qualité.

2/ 1ère partie, l’aspiration

La 1ère étape consiste à récupérer l’eau de votre piscine pour l’envoyer vers le système de filtration.

Pour ce faire, plusieurs équipements ont été installés sur votre bassin.

  • Le premier est le skimmer.

Positionné juste au-dessous de la ligne d’eau, il permet d’écrémer la surface du bassin. C’est effectivement dans cette partie que se trouvent la majorité des pollutions, des débris. Ces derniers sont ensuite retenus dans un panier, positionné dans le skimmer, qu’il vous faudra vider régulièrement. Dans le cas des piscines à débordement, la reprise de l’eau de surface n’est pas assurée par un ou des skimmers, mais tombe directement dans un bac-tampon. Même si la mise en oeuvre est différente, le principe théorique, récupérer les débris flottant en surface, reste le même.

  • Le second équipement permettant de récupérer l’eau de votre bassin est la bonde de fond.

Comme son nom l’indique, elle est située au fond de votre bassin et permet la récupération des déchets qui ne sont pas restés en surface. Mais pas seulement. Elle aspire également l’eau la plus froide. Engendrant ainsi un brassage elle participe à l’optimisation de l’homogénéité de la température. De la même manière, elle permet une répartition plus équitable des produits de traitement que vous aurez intégrés dans l’eau. Elle peut encore avoir une dernière fonction. De par sa position, le point le plus bas du bassin, elle sert également à la vidange du bassin lorsque c’est nécessaire.

  • Un 3ème équipement, la prise balai, intègre également cette partie aspiration.

Vous pourrez y relier votre balai, manuel ou automatisé, afin de récupérer les débris ou poussières  qui jonchent le fond de votre piscine.

Après avoir traversé ces différents équipements, l’eau passera par un réseau de canalisations avant de rejoindre votre pompe. C’est d’ailleurs elle qui provoque l’aspiration nécessaire à créer ce mouvement dans cette 1ère partie du cycle de l’eau.

3/ 2ème partie, le refoulement

Arrivée à la pompe, l’eau traversera tout d’abord un pré-filtre de pompe.

Son rôle ?

Retenir les débris qui seraient passés au travers du panier de skimmer, ou qui viendraient de la bonde de fond, voir de votre balai manuel.

L’eau va alors traverser votre pompe pour être refoulée en direction de votre filtre.

Son rôle à lui sera de retenir les impuretés afin de garantir une eau propre. Pour une filtration efficace, le couple pompe / filtre devra être correctement calibré. Ainsi le débit de la pompe devra être adapté à celui admissible par le filtre.

Pour continuer à suivre notre circuit de l’eau, c’est maintenant qu’interviennent les divers appareils permettant de chauffer l’eau de votre bassin. Que vous ayez opté pour une pompe à chaleur, un réchauffeur électrique, un chauffage solaire ou encore un échangeur thermique c’est donc après le filtre que vous devrez l’installer.

Pour finir, juste avant de retourner dans le bassin, on y associera le traitement, si bien sûr vous êtes équipé d’un système automatisé.

Après toutes ces étapes, votre eau retournera dans votre piscine, par le biais des refoulements.

A ce moment-là, le cycle n’est pas tout à fait fini.

En effet, elle devra encore traverser le bassin pour rejoindre le skimmer qui sera idéalement positionné sur la paroi opposée aux refoulements. De cette façon, l’eau traversera tout le bassin avant de retourner dans le circuit de filtration.

C’est bien l’objectif, afin de supprimer les zones ou l’eau ne serait pas en mouvement et qui sont donc propices au développement des algues et bactéries.

Maintenant que l’eau retourne dans le skimmer ou la bonde de fond, la boucle et bouclé.

Ainsi, pour une qualité d’eau optimum, l’intégralité de l’eau de votre bassin devra avoir effectué ce cycle et donc être filtrée et traité de 3 à 6 fois par jour.

Comme vous avez pu le constater, une bonne circulation de l’eau est essentielle. C’est la garantie que le filtrage et le nettoyage agiront pleinement dans chaque partie de la piscine. De plus, les produits assurant la désinfection seront alors efficacement brassés et diffusés partout.

Vous avez des remarques, des questions sur le cycle de l’eau ?

La zone de commentaires ci-dessous et faite pour ça. Alors, n’hésitez pas.

A bientôt.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © Hayward.fr

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


« Le produit d'hivernage, ça sert à quoi ? » - Sa piscine

3 ans ago

[…] à l’esprit que le produit d’hivernage que vous allez utiliser sera le garant de la qualité de l’eau de votre piscine durant tout […]

Renard philippe

11 mois ago

Compétence , c’est clair et net. Merci à ce pro!

Emmanuel

10 mois ago

Merci pour votre commentaire

Cordialement
Emmanuel

Olivier Robinet

9 mois ago

BONJOUR oui j’ai une question à quel niveau ds la piscine les refoulements doievent ils etre placé à mi hauteur ou légèrement en dessous de la surface de l’eau ?? merci

Emmanuel

9 mois ago

Bonsoir,

Ils doivent être placés environ une dizaine de centimètres sous le niveau de l’eau.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

L'automne, c'est le retour des pollutions !

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect Extra, optez pour un maillage plus fin. Efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre - Extra automne

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.