« Le traitement choc, c’est quoi exactement ? »

Le traitement choc. J’y ai souvent fait allusion dans certains de mes articles, notamment ceux abordant le problème des algues. Par opposition au traitement habituel, que vous pratiquez une fois votre piscine en route et qui a un rôle préventif, le traitement choc est curatif ou correctif.

traitement choc
Là, vous avez vraiment besoin d’un traitement choc

Il peut-être assimilé à la manière forte, pour retrouver une eau claire et cristalline lorsque, pour quelque raison que ce soit, ce n’est plus le cas.

1/ Traitement choc, le remède magique ?

Je vous arrête tout de suite.

Non, on ne peut pas remplacer un traitement classique par une succession de traitements chocs. Il consiste en effet à augmenter de manière significative et quasi instantanée, la concentration d’agents désinfectants dans l’eau de votre piscine. Son efficacité est donc exceptionnelle, mais de courte durée, concernant la destruction de tous les éléments perturbant l’équilibre de votre eau de baignade

De ce fait, il est donc à utiliser de façon ponctuelle et le moins souvent possible.

Normalement, avec une eau désinfectée et filtrée correctement, un bassin bien entretenu, vous ne devriez pas avoir besoin de faire plus de 2 traitements chocs lors d’une saison (à la mise en route et avant l’hivernage). Je parle là, en utilisation normale et hors événements exceptionnels.

2/ Traitement choc, quand faut-il en faire un ?

L’objectif d’un traitement choc est de retrouver, à l’aide de produits chimiques, des conditions propices à la baignade.

Comme je l’indiquais précédemment, c’est une procédure relativement rare en utilisation normale, qui devrait donc relever de l’exceptionnel. Cependant, certaines situations indépendamment de votre volonté ou pas, peuvent perturber la qualité de votre eau de piscine.

Parmi celles-ci, on trouve notamment :

  • une forte fréquentation de votre piscine,
  • la météo (de fortes pluies, orages, gros coups de vents ayant apportés un grand nombre de polluants),
  • une eau mal ou pas assez traitée,
  • un système de filtration pas suffisamment entretenu et nettoyé,
  • la panne d’un équipement ayant entrainé un arrêt prolongé du traitement,
  • L’apparition de foyers d’algues, quelqu’en soit la raison,
  • Moins fréquent, le risque de contagion si l’un des baigneurs était porteur d’un virus ou d’une bactérie (angine par exemple)

Dans tous ces cas, il sera nécessaire d’effectuer un traitement choc.

Il y a également 3 situations « normales » pour lesquelles le traitement choc est indispensable dans la vie de votre piscine.

Vous l’effectuerez donc classiquement :

  • A la mise en eau de votre bassin, que ce soit la 1ère, après la construction de votre bassin ou après un vidage complet,
  • Au moment de la remise en service de votre bassin après l’hiver (estivage),
  • En fin de saison, lorsque vous préparez votre bassin pour l’hiver (hivernage).

3/ Votre plan d’action en 7 étapes

3-1/ Le bassin

Commencez par préparer le bassin.

  • Découvrez le bassin en retirant votre bâche, en ouvrant votre volet roulant ou tout autre système de couverture.
  • Enlevez tous les accessoires ou jouets qui se trouvent encore dans l’eau. Nettoyez les et rincez les avant de les ranger.
  • Avec votre épuisette, retirez les grosses impuretés, videz les paniers de skimmers. Si vous utilisez des pré-filtres de skimmer (à découvrir en suivant ce lien), cette opération sera grandement simplifiée.
  • En fonction de l’état de votre eau, si vous voyez ce que vous faites, nettoyez les parois, le fond et la ligne d’eau afin de mettre les particules en suspension. Si votre eau est trop chargée, il est préférable d’attendre que le traitement ai commencé à agir. Ça vous permettra de voir ce que vous faites et ainsi d’éviter de dégrader votre revêtement.

3-2/ Le bloc de filtration

  • Videz et  nettoyez le pré-filtre de la pompe
  • Faites un lavage et un rinçage si vous êtes équipé d’un filtre à sable. Si votre filtration est équipée d’une cartouche, remplacez la cartouche ou la poche par une neuve.

3-3/ L’analyse

Analysez et ajustez l’équilibre de votre eau. Vérifiez et ajuster l’alcalinité totale (TAC), puis le pH. Ce dernier est le paramètre le plus important. Vous pouvez même le baisser un peu afin d’augmenter l’efficacité du traitement choc.

3-4/ Le choix du traitement

Il est primordial de choisir un traitement choc compatible avec votre désinfectant habituel.

  • Vous traitez au chlore, avec un ioniseur cuivre/argent ou une électrolyse au sel ?

Utilisez du chlore choc. S’il se présente sous forme solide (pastilles), positionnez les dans les skimmers. En poudre ou en granules, diluez les dans un seau d’eau ou un arrosoir et répendez le tout directement devant les buses de refoulement.

  • Vous traitez au brome ?

Utilisez du brome choc ou de l’hypochlorite de calcium. En règle général, l’hypochlorite de calcium se présente sous forme de poudre ou de granule. Comme dans le cas du chlore, diluez-les dans un seau d’eau avant de verser l’ensemble devant les refoulements. Sachez également que l’hypochlorite à tendance à favoriser l’élévation du pH. Il conviendra donc de le contrôler après votre traitement choc afin de le réajuster si nécessaire.

  • Vous traitez au PHMB ?

Il vous faudra utiliser de l’oxygène actif pour faire votre traitement choc. Effectivement, le PHMB est incompatible avec le chlore et le brome.

Veillez à toujours bien respecter le dosage prescris par le fabriquant.

3-5/ Durée

Quelque soit le traitement, votre filtration devra tourner en non stop (marche forcée) jusqu’à la fin de celui-ci, soit 24h à 48h. Le but est d’assurer un brassage optimum et continu de l’eau de votre bassin.

Tant que la turbidité de l’eau perdure, le cycle de filtration ne doit pas être interrompu.

A la fin du traitement, effectuez un cycle de lavage/rinçage de votre filtre ou changez votre cartouche et votre poche filtrante.

3-6/ Mon eau n’est toujours pas claire !

En fonction de la raison pour laquelle vous avez effectué un traitement choc, ça peut-être normal.

Si l’objectif était de se débarrasser d’algues, une eau trouble après un traitement choc, indique qu’elle est chargée d’algues mortes en suspensions.

Il suffit alors d’utiliser un floculent ou un clarifiant.

  • Dans le cas du floculant, celui-ci va agglomérer les algues mortes pour qu’elles soient retenue dans le filtre. Il faudra donc une fois encore procéder à un lavage et rinçage de votre filtre ou changer votre cartouche ou poche filtrante. Vous pouvez améliorer encore le procédé en utilisant des pré-filtres de skimmer.
  • Dans le cas du clarifiant, celui-ci va provoquer la chute des algues mortes dans le fond de votre bassin. Il suffira alors simplement de passer l’aspirateur balai en évacuant vers les égouts ou le robot.

3-7/ Pour terminer

En fonction de l’état de votre bassin, vous serez peut-être obligé de nettoyer à nouveau votre piscine. Parois, fond, ligne d’eau, pièces immergées (skimmer, buses, …) tout doit y passer si vous voulez vraiment que votre eau reste maintenant cristalline.

4/ A savoir :

Encore quelques points pour compléter cet article.

  • Le traitement choc permet de rattraper les situations les plus difficiles. Si avec ça vous n’arrivez pas à retrouver une eau claire et saine, ce qui m’étonnerait, il va falloir envisager une vidange du bassin.
  • Sachez également que quelque soit votre traitement, vous pourrez toujours utiliser de l’oxygène actif pour faire votre traitement choc. C’est plus efficace, plus écologique, mais plus cher.
  • Sinon, l’hypochlorite de calcium remplace efficacement le chlore choc. Non seulement il contient souvent plus d’agents actifs que le chlore choc (jusqu’à 75% de chlore actif), mais en plus ce chlore est non stabilisé, ce qui limite le risque de blocage de l’eau.
  • Même si c’est une procédure exceptionnelle, à mesure que l’eau vieillit (les chimistes parlent de l’âge de l’eau), le traitement choc sera de plus en plus fréquent.

Un point important.

Pendant la durée d’un traitement choc, on arrête évidemment toute baignade, même si celui-ci doit durer 48h !

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © information-piscine.com

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Mourad

4 ans ago

Merci pour l’aide que vous apportez à tout le monde.
Je suis attentivement vos articles qui m’ont beaucoup éclairés.
Encore merci.

Emmanuel

4 ans ago

Je suis très content que mes articles vous soient utiles.

Très bonne soirée
Bien cordialement

Emmanuel

Le traitement choc, c’est quoi exactement...

4 ans ago

[…] Le traitement choc. Par opposition au traitement habituel, préventif, il est curatif. C'est la solution ultime pour retrouver une eau claire.  […]

Le traitement choc, c’est quoi exactement...

3 ans ago

[…] Le traitement choc. J’y ai souvent fait allusion dans certains de mes articles, notamment ceux abordant le problème des algues. Par opposition au traitement habituel, que vous pratiquez une fois votre piscine en route et qui a un rôle préventif, le traitement choc est curatif ou correctif.  […]

wargnier patrice

1 an ago

bonjour j’ai été obligé de choquer mon eau 2 fois l’année dernière je dois le refaire cette année je peux le faire combien de fois si ça ne fonctionne pas merci cordialement

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Le traitement choc n’est pas limité en quantité puisque c’est un traitement qui est puissant mais avec une durée de vie très courte. Cependant, si vous devez en faire trop souvent, c’est que vous avez un problème de fond dans la qualité de votre eau. Il est donc judicieux de faire analyser votre eau afin de voir ce qui ne va pas et de pouvoir y remédier autrement que par un traitement choc.

Cordialement
Emmanuel

Giraudineau Francoise

1 an ago

bonjour faut il remettre les petits bacs dans le skimmer lorque l on fait un traitemment choc
merci d avance Francoise

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,
Vous ne sortez les paniers de skimmer que pour les vider. Autrement ils restent dans les skimmers.

Cordialement
Emmanuel

Sadeq abdelilah

1 an ago

Bonjour j’ai un problème des nuages a mon piscine ,et je sai pas que je peu faire pour qu’il sera claire ,merci

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Utilisez un floculent pour agglomérer tout ça afin que le filtre puisse le retenir correctement.
Cordialement
Emmanuel

PASCUAL JACQUES

1 an ago

Bonjour,
En mai 2017 nous avons fait rénové le revêtement polyester de notre piscine. La saison s’est bien déroulée, aucun problème. Nous avons fait un hivernage passif dans les règles.
En mai de cette année nous avons fait la remise en route sans difficulté et la aussi avec toute la procédure normale. Fin mai nous nous sommes aperçus que le fond du bassin se tachait avec des traces marrons très clairs, nous avons fait venir l’entreprise qui nous a
fait le revêtement et il nous a dit que pour lui c’était des tâches de tartres, nous avons trouvé ça bizarre parce que l’eau de notre ville n’est pas du tout calcaire, je suis allé a la mairie pour avoir un relevé d’analyse et effectivement l’eau est très très peu calcaire. Nous sommes allés chez un pisciniste faire analyser l’eau de la piscine et l’eau est parfaitement équilibré. Dans le doute nous avons fait un traitement anti calcaire, au bout de 2 jours les tâches ont disparues, nous étions soulagés et voilà aujourd’hui soit 3 semaines plus tard les tâches réapparaissent sans être marron a peine un peu plus foncée que la couleur d’origine, ( gel coat blanc). Nous avons fait reanalyser l’eau du bassin ,toujours pas de trace de calcaire. Dans le doute nous avons fait analyser les ions que pouvait contenir l’eau,analyse normale. Dans le doute nous avons mis un séquestrant metaux et la pareil gel coat toujours taché. Que pouvons nous faire ? Est ce un défaut
du gel coat? Un défaut de mise en oeuvre? Une erreur de notre part? Notre piscine maconnee a plus de 30 ans et à ce jour nous n’avions jamais eu de problème. J’ai oublié de vous dire nous traitons au chlore. L’ eau est cristalline. Si vous aviez une idée du problème nous serions très heureux de vous écouter de la marche à suivre.
En vous remerciant d’avance.

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,
Toutes les démarches que vous avez faites vont dans le bon sens. A mon avis, il en manque une, la vérification de l’aquaterre. Vous n’en parlez pas. En êtes-vous équipé ? Je pense que c’est également un point à vérifier dans la recherche de résolution de votre problème. Je vous invite à prendre connaissance de mon article sur le sujet en suivant ce lien.

Cordialement
Emmanuel

Danielle schmittheisler

1 an ago

Bonjour, nous avons depuis quelque temps une eau qui a tendance à virer au vert. Je nettoye tout les jours les filtres et les chaussettes. Plusieurs traitement choc rien n’ y fait . J’ ai vider la piscine 40 m3 à deux tiers, pour recommencer sur une bonne base. Je nettoye toujours encore tout les jours les filtres et il y a toujours encore un dépôt vert jaune sur les filtres qui s’ y accroche. Je viens de renettoye les parois a la brosse, ph 7 chlore 0.7 . Je viens de refaire un chlore choc . L’ eau vire au vert. Que faire si le chlore choc n’ aide pad ?

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,
Je viens de publier un article sur mon blog traitant des algues. Vous le trouverez en suivant ce lien.

Cependant, vous me parlez d’un dépôt vert jaune. Cela ressemble fort à de l’algue moutarde. Il faut donc utiliser un traitement spécifique, sinon vous n’arriverez pas à vous en défaire.
Voici un autre lien vers un article dans lequel je traite de ce problème.

Cordialement
Emmanuel

sylvia

1 an ago

Bonjour
l’eau de ma piscine c’est beaucoup troublé j’ai donc fait suite a recommandation un traitement anti calcaire
Resultat une eau tres laiteuses
De plus j’ai decelé la presence d’algues (paroies visqueuses)
J’ai donc fait un chlore choc plus anti algues plus floculant… plusieurs rincages de filtres qui n’arrivait plus a enlever tous les dechets
l’eau c’est eclaircie, mais elle n’est toujours pas top.
je ne sais plus trop quoi faire…..
Peut on faire un nouveau chlore choc + anti algue?
lorsque je teste le PH, sur la bandelette, je suis toujours en dessous des moyennes pour le chlore et mon PH a toujours tendance a étre élevé. je dois le baisser chaque semaine.
cela fait 15 jours que nous ne pouvons pas utiliser la piscine car l’eau n’est pas terrible pour les enfants.
auriez vous des conseils ?
Merci

Emmanuel

1 an ago

Bonjour,

Si votre pH augmente, il faut en permanence le faire baisser pour qu’il reste autour de 7,2 afin que le traitement puisse faire correctement son travail. Par ailleurs, vous indiquez que le chlore est en-dessous des niveaux recommandés. IL faut donc mettre plus de chlore afin d’être au bon niveau.
Mettre le taux de chlore correct et réguler votre pH et vous ne devriez plus avoir de problème.
Vous pouvez tout à fait refaire un 2ème chlore choc si le résultat du 1er ne vous donne pas entière satisfaction.
Cordialement
Emmanuel

Isabelle

1 an ago

Bonsoir je viens de traiter mon spa avec du chlore choc alors que j’utilisais de l’oxygene actif. L’eau est nette mais est ce que je dois continuer au chlore ou oxygene actif. Je pense que l’oxygene actif n’est pas assez fort alors je pense plutot mettre du brome. Merci pour votre conseil.

Emmanuel

1 an ago

Bonjour,

Le problème de l’oxygène actif est que c’est un produit non rémanent. IL ne dure pas dans le temps. Il faut donc en permanence ou presque en injecter. Cependant, il se combine avec n’importe quel autre traitement. Vous pouvez donc tout à fait continuer avec du chlore ou du brome. Cependant, pour un spa, je conseille plutôt du brome car vous avez une température de l’eau élevée et le chlore perd beaucoup de son efficacité aux températures utilisées dans un spa.
Le brome est moins sensible aux températures élevées.
Cordialement
Emmanuel

Lau

1 an ago

Bonjour,
Je me permets de vous écrire car nous avons depuis quelques jours l’eau de notre piscine qui se trouble. Elle est actuellement à 30° (chauffée uniquement par le soleil vue les températures…). Le ph est aux alentours de 7.5
Le chlore lui est à 0 et nous n’arrivons pas à le faire décoller.
Nous pensons que le trouble de l’eau vient du manque de chlore mais difficile de le faire remonter.
Le dernier galet de chlore s »étant rapidement consumé nous en avons ajouté un nouveau comme à notre habitude. Mais contrairement aux relèves précédentes, malgré l’ajout du galet, le chlore est toujours à 0… Nous avons ajouté également du ph- pour faire baisser un peu le ph pensant que cela améliorerait l’efficacité du chlore mais pour le moment pas de résultat… Peut-on faire un chlore choc du coup ? Car avec ces températures autant dire que sans chlore ca va pas le faire…. Pensez-vous que le manque d’efficacité de notre galet soit du à la température élevée de l’eau et du ph ? Par ailleurs nous avons changé notre poche de filtration qui est toute neuve… Merci pour votre aide !

Emmanuel

1 an ago

Bonsoir,

Avez-vous mesuré le taux de stabilisant ?
Cordialement
Emmanuel

Mettre en route sa piscine - Soleil et Jardin

5 mois ago

[…] baignades il est recommandé de traiter l’eau de façon efficace. Pour cela rien de mieux que les traitements choc : ils sont certes plus chers que les classiques, mais leur efficacité n’est plus à […]

Ragon catherine

5 mois ago

Bonjour
Des algues sont accrochées sous les lames d’u volet immergé.
Faut il que le volet recouvre le bassin quand on fait le brome choc?
Cordialement
Mme Ragon

Emmanuel

5 mois ago

Bonjour,

Normalement, lors d’un traitement choc, le volet est ouvert. Maintenant, dans votre cas vous pouvez essayer de faire un traitement volet fermé afin d’éliminer les algues sous le volet. Sinon, il faudra trouver un moyen de nettoyer manuellement le volet.

Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

250x250_choix_fun_v2