« Les étapes du traitement de l’eau de votre piscine »

2kvues

L’entretien régulier de votre piscine passe par 3 principales étapes. Dans le précédent article, à retrouver ici, je vous ai parlé du bassin et du local technique. Dans celui-ci on va se focaliser sur le traitement de la piscine et plus précisément sur l’eau.

Effectivement, vous voulez une qualité d’eau optimale, garante de baignades plaisantes et sans risque pour la santé. Pour ce faire, elle va nécessiter un suivi quasi quotidien de votre part. C’est encore plus vrai lors des périodes de fortes utilisations.

Je vous rassure tout de suite, quotidien ne veut pas forcément dire long et contraignant

Traitement de la piscine
©piscine-verona.it

Pour vous le prouver, je vous propose de rentrer tout de suite dans le détail des opérations à réaliser.

1/ Quotidiennement

Les actions a réaliser tous les jours sont essentiellement visuelles. Un simple coup d’oeil, c’est le cas de le dire, permet valider que tout se passe bien.

1-1/ Le niveau de l’eau

Ainsi, le 1er point consiste à contrôler le niveau d’eau dans votre piscine. Il devra toujours se situer aux 2/3 du skimmer.

Pourquoi ?

Afin que l’écrémage de surface se réalise bien. Cette opération consiste à évacuer vers la filtration toutes les pollutions tombées dans votre piscine, avant qu’elles ne coulent vers le fond de votre bassin.

Vous l’aurez compris, c’est une opération essentielle. Un  écrémage bien réalisé participe grandement à une bonne qualité de l’eau.

Mais pourquoi 2/3 du skimmer ?

  • Supérieur à 2/3 du skimmer : la surface de l’eau, comportant les pollutions, ne sera pas suffisamment aspirée dans le skimmer. Si le niveau est supérieur au skimmer, l’eau en surface ne sera même pas aspiré du tout !
  • Inférieur à 1/3 du skimmer : la quantité d’eau arrivant dans le skimmer est insuffisante par rapport à sa capacité d’aspiration (bien évidemment si le circuit est bien dimensionné). Il risque donc d’aspirer de l’air. Si c’est le cas, le fonctionnement de votre pompe sera perturbé, pouvant aller jusqu’au désamorçage de cette dernière s’il y a trop d’air.

NB : Une baisse soudaine ou régulière du niveau d’eau de votre piscine peut-être le signe d’une fuite. Voyez ici comment la détecter.

1-2/ L’état de l’eau

Le 2ème point de contrôle est encore plus rapide à effectuer.

Il s’agit de vérifier l’état visuel de votre eau.

Pas colorée, pas trouble ?

OK tout se passe bien. Sinon voici les liens vers les articles qui pourront vous accompagner pour solutionner ces problème (eau colorée, eau trouble).

2/ Hebdomadairement

Cette fois, on va se concentrer sur le traitement de l’eau.

Mais avant, il y a une chose essentielle à déterminer : le volume d’eau contenu dans votre bassin.

C’est lui qui conditionne directement les dosages des produits de traitement. Cette information vous permettra également d’étalonner les éventuels régulateurs dont serait équipé votre bassin.

C’est bon pour le volume ?

Occupons-nous maintenant de la qualité de l’eau.

2-1/ La traitement de l’eau

  • Commencez par contrôler et ajuster le TAC. Je préfère de loin commencer par ce paramètre et je vous explique dans cet article pourquoi.
  • Vérifiez maintenant le pH et ajustez le taux si nécessaire. Progressivement par petites doses. Cette opération se fait hebdomadairement en temps normal. Mais lors de conditions climatiques exceptionnelles ou lors d’une forte fréquentation de votre piscine, vous pouvez l’effectuer plus souvent, voire même quotidiennement.
  • C’est au tour du taux de désinfectant (chlore / brome). Mesurez son taux et ajustez le si nécessaire. Là aussi, en fonction de la météo ou si votre piscine est très utilisée, vous serez peut-être amené à vous en occuper plus souvent. Si vous êtes équipé d’un brominateur, il faudra bien évidemment arrêter votre filtration et fermer les vannes du brominateur avant d’ouvrir ce dernier pour le recharger en brome. Opération finie, refermez bien le couvercle et remettez les vannes du brominateur en position de fonctionnement.
  • Pour finir avec l’eau je vous conseille de mettre préventivement une petite dose d’anti-algues (5cl/10m3 d’eau). Effectivement, l’anti-algues est bien plus efficace en préventif qu’en curatif.

2-2/ Il n’y a pas que l’eau

  • Procédez également au nettoyage du pré-filtre de votre pompe. Avant de le nettoyer, votre pompe devra bien évidemment être à l’arrêt et les toutes les vannes d’arrivées et de refoulements, tout comme la vanne 6 voies du filtre devront êtres fermées.
  • Le prochain élément dont vous devrez vous occupez est le filtre. Ouvrez à nouveau les différentes vannes et remettez en route votre filtration. En consultant le manomètre, vous pourrez vérifier le niveau d’encrassement du filtre. S’il indique une pression de 0,3 à 0,5 bars supérieure à la pression de fonctionnement normale (relevée lors de la remise en route avec un filtre propre), c’est que votre filtre est encrassé. Il est donc temps de le nettoyer.
    • Si vous êtes équipé d’un filtre à sable, procédez à un contre-lavage.
    • Si votre filtration se fait à l’aide d’une cartouche filtrante, procédez à son nettoyage. Là aussi, il faudra arrêter la filtration, isoler hydrauliquement le filtre avant de l’ouvrir pour retirer la cartouche et le nettoyer à l’aide d’un jet d’eau.

Si vous avez équipé votre cartouche d’une enveloppe filtrante, c’est elle qui aura retenue toutes les pollutions. Il vous suffira alors simplement de retirer l’enveloppe et de la remplacer par une neuve. Rapide et efficace. Un vrai gain de temps. Vous pouvez en trouver en suivant ce lien.

Enveloppe pour cartouches filtrantes

Ne négligez jamais le nettoyage du pré-filtre de pompe et du filtre. Effectivement, la filtration participe pour 80% à la qualité de votre eau de baignade !

  • Un dernier point, la température. Vérifiez là régulièrement car elle a un rôle essentiel sur le traitement de la piscine et la durée de filtration. Je vous explique tout dans cet article. Et si vous êtes en période de très fortes chaleurs, je vous guide dans cet autre article afin que piscine et canicule ne soient pas incompatibles.

3/ Mensuellement

Si vous avez bien effectué régulièrement les différentes opérations citées ci-dessus, il n’y a quasiment rien à faire de plus mensuellement pour le traitement de la piscine.

Les seules opérations sont :

  • Mettre un peu d’anti-calcaire (10cl/10m3 d’eau).
  • Contrôler le taux de stabilisant si vous traitez au chlore.
  • Mettre du régénérateur de brome si vous traitez au brome.
  • Eventuellement procéder à un traitement choc si vous avez eu un mois avec un grosse fréquentation. L’objectif étant d’éliminer les chloramines pour retrouver une eau saine.

4/ En synthèse

Vous devrez procéder régulièrement au traitement de la piscine afin d’avoir une eau toujours propre et saine. Ce n’est certes pas toujours plaisant, mais pourtant indispensable pour pouvoir profiter de baignades agréables et sans risques sanitaires.

Mais avant tout, il faut déjà que votre bassin soit propre, cf l’article précédent (à consulter ici). Sinon ça ne sert à rien de traiter votre eau.

Vous trouvez ce travail trop fastidieux ?

Vous avez la possibilité d’automatiser certaines tâches.

  • Les analyses en vous équipant d’appareils connectés.
  • Une partie du traitement en utilisant des régulateurs (régulateur de pH / électrolyse).

Et si vous ne voulez pas vous occuper du tout du traitement de la piscine faites appels à des professionnels. Ils vous proposeront un contrat d’entretien pour vous garantir une piscine bien entretenue … même quand vous n’êtes pas là.

Vous l’avez compris. Profiter d’une eau de qualité toute la saison nécessite un entretien régulier de votre piscine.

Que vous vous en occupiez ou que vous ayez décidé de déléguer cette tâche, je vous conseille de mettre en place un carnet d’entretien. Il permettra de vous aider et de garder une traçabilité des actions effectuées.

Ce point fera l’objet d’un nouvel article à paraître très prochainement.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux (en haut à droite).

D'avance merci 😉

A lire également

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Jean-claude

6 mois ago

bonjour
L eau de ma piscine est noir verte,je ne sais pas comment procéder
Je dois en vider une partie ou mettre un produit et lequel
Svp un coup de main merci

Emmanuel

6 mois ago

Bonsoir,
Consulter cet article pour résoudre votre problème.
Cordialement
Emmanuel

Jean-claude

6 mois ago

Bonjour
Je voulais savoir avec toutes ces marques de produits entretien piscine
Lequel choisir, est ce que les plus chère sont les meilleurs
Merci cordialement

Emmanuel

6 mois ago

Bonsoir,
toutes les marques ne se valent pas et souvent les plus qualitatives sont aussi les plus chères … hélas.
Sinon, regardez les concentrations de produit actif sur les descriptifs.
Voici un article qui vous donne l’exemple du chlore.
Cordialement
Emmanuel

JP Carpentieri

6 mois ago

Tous vos articles sont très intéressants.
De très bons conseils à appliquer afin de garder sa piscine impeccable.
Merci.

Emmanuel

6 mois ago

Bonsoir M. Carpentieri,
Merci à vous pour votre sympathique commentaire et merci également pour votre commande de pré-filtres de skimmer.
Bien cordialement
Emmanuel

Marc B

6 mois ago

Bonjour, j’ai une piscine de 48 M3 traitée en automatique à l’oxygène actif + PH automatique et traitée aux UV.
je l’ai remise en route avec une eau à 20/21° avec ma pompe qui tourne en heures creuses ( 2 séquences de 11 h au total)
Mon PH est à 7,3 ,mon TAC (d’après les bandelettes ) est à 50/70 mais mon peroxyde est trop bas (en dessous de 15 )
Il est vrai que ma distribution d’oxygène actif ( vu le réglage de l’horloge ) n’est pas régulier je voulais savoir je que je devais faire pour faire remonter ces paramètres avant de remettre ma filtration en continu?
dois je remettre de l’oxygène actif directement dans le bassin ?
Bien cordialement
Marc B

Emmanuel

6 mois ago

Bonsoir,

Effectivement vous n’injectez pas assez d’oxygène actif pour avoir un niveau suffisant. Vous pouvez en rajouter directement dans le bassin mais il vaudrait mieux faire tourner votre distribution d’oxygène actif plus longtemps.
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

4️⃣ modèles pour s'adapter à Votre situation.

Essayez et constatez. 😍

carre v2 2020

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.