« Votre pisciniste, sachez maintenant comment choisir le meilleur »

Votre décision est prise. Vous voulez avoir votre propre piscine privée dans votre jardin. Il n’y a plus de doutes, vous êtes convaincu des bienfaits qu’elle vous apportera et vous avez même déjà réfléchis à son implantation.

Seulement voilà, il va falloir trouver LE pisciniste qui va vous installer tout çà, et là, l’offre est plétorique !

 

Le pisciniste de confiance

Le pisciniste de confiance

Alors, lequel choisir ?

Comment le sélectionner ?

Avant de pouvoir répondre à cette question, il faut tout d’abord vous en poser 2 autres :

  • Quels services un pisciniste peut-il vous apporter ?
  •  Quelles sont exactement ses compétences ?

 

Normalement, en tant que professionnel de ce métier, il devrait être en mesure de vous réaliser la piscine de vos rêves, mais est-ce toujours le cas ?

Découvrez dans cet article comment mettre toutes les chances de son côté pour trouver le bon.

 

1/ Un peu de vocabulaire pour commencer

Afin de lever les ambiguïtés, définissons tout d’abord de qui l’on parle.

On trouve souvent les termes de piscinier et de pisciniste, mais quelle est la différence ?

Y en a-t-il une ?

Oui, bien sur, mais elle est ténue.

Le piscinier

C’est le professionnel se consacrant exclusivement au métier de la piscine. Le plus souvent, c’est un constructeur de piscines.

Le pisciniste

Son champ d’activités est plus large. Ce professionnel construit, rénove des piscines, mais distribue également des produits dans le domaine de la piscine et de son environnement.

Afin de vous garantir la qualité des conseils, veillez toujours à ce que la piscine soit son activité principale.

Dans le langage courant on a tendance à les mélanger. Dans les faits, vous aurez donc très souvent à faire à un pisciniste. Ce terme désignant le professionnel qui va vous vendre votre piscine et ses accessoires.

 

2/ Son rôle et que pouvez-vous attendre de lui ?

Le conseil

Son 1er rôle est tout d’abord le conseil. S’intéresser à vos attentes personnelles. Voilà par quoi doit commencer son travail.

Il pourra alors vous conseiller sur les éléments indispensables à la réalisation et au bon fonctionnement de votre bassin.

Mais pas seulement. En fonction de votre budget il vous guidera dans le choix des options afin que la réalisation finale s’accorde au mieux avec vos attentes.

Le suivi

Son 2ème rôle consiste ensuite à planifier et suivre la mise en œuvre de votre chantier. De la réalisation de votre piscine à l’aménagement de votre jardin, autant d’étapes dont il peut s’occuper afin que vous puissiez profiter pleinement des plaisirs de la baignade.

Je fais moi-même ?

Tout cela a un coût, loin d’être négligeable. Ainsi réaliser vous-même certaines tâches vous permettront  de faire baisser substantiellement la note finale.

Attention toutefois à ne pas vouloir en faire trop. La piscine c’est son métier. Aussi si vous voulez une piscine bien pensée, bien conçue et qui dure longtemps, il convient de considérer le coût de l’expertise du pisciniste comme un  investissement sur la durée et non comme une dépense superflue. A terme, vous y serez toujours gagnant.

3/ Le choisir en 6 étapes ?

Voici les 6 étapes qui vous permettront de faire le choix le plus judicieux possible.

1) Où le trouver

Quatre sources d’informations s’offrent à vous.

  • La meilleure reste sans conteste la recommandation par une personne ayant fait appel à un pisciniste dont elle a été satisfaite.
  • La plus utilisée, Internet.
  • La moins utilisée, la presse spécialisée (magazines sur les piscines) et les annuaires professionnels (pages jaunes, annuaire de la FPP, …).
  • La plus directe car vous pouvez voir et toucher les produits, les foires et salons.

2) Se renseigner

Vous avez établis votre liste de professionnels. Ne pouvant pas les recevoir tous, un écrémage s’impose. La 1ère chose à faire consiste donc à vous renseigner sur la fiabilité et la pérennité des entreprises de  votre liste.

  • Chercher les renseignements concernant sa date de création, sa taille et son chiffre d’affaire. Vous pourrez obtenir ces informations directement à la CCI ou consulter des sites comme www.societe.com, www.verif.com ou encore www.infogreffe.fr.
  • Le deuxième point consiste à prendre connaissance de sa situation juridique. Est-elle en redressement judiciaire, en procès avec ses clients ? Ces données sont publiques mais un peu plus difficiles à trouver.

3) Les questions à poser

Il est maintenant temps de les rencontrer pour leur exposer votre projet. C’est le moment idéal pour glaner un maximum d’informations sur l’entreprise, sa façon de travailler, ses références, ses engagements, … .

Afin de ne rien oublier, basez-vous sur la liste des questions ci-dessous. Tous les points importants sont traités, ce qui ne vous empêchera pas de rajouter vos propres questions si vous le jugez nécessaire.

  • Quels types de piscines proposez-vous ?
  • Quelles sont les techniques utilisées ?
  • Sous-traitez-vous certains travaux ?
  • Quelle est l’étendue des garanties offertes (10 ans minimum sur la structure et l’étanchéité et 1 à 2 ans sur les pièces techniques) ?
  • Quelles sont vos références ?
  • Pouvez-vous me montrer des photos de vos dernières réalisations ?
  • Assurez-vous un service après-vente, surtout en pleine période estivale ?
  • Quels sont vos délais moyens d’intervention ?
  • Quels risques sont couverts par votre assurance en cas de problèmes lors des travaux, et lesquels ne le sont pas?
  • Vous chargez-vous du déblaiement du terrassement ?
  • Si j’ai des arbres à faire supprimer de mon terrain, pouvez-vous gérer le déracinement et leur déblaiement ?

Lorsqu’ils vous donnent leurs références, n’hésitez pas à demander les coordonnées de leurs clients récents ou moins récents afin de pouvoir éventuellement les rencontrer.

Là aussi préparez-vous votre liste de questions.

  • Êtes-vous satisfait de cette entreprise ?
  • Quelles difficultés avez-vous rencontré avec cette entreprise ?
  • Le produit fini correspond-il à ce qui avait été annoncé ?
  • A-t-elle tenu les délais promis ?
  • Avez-vous eu à faire au service après-vente ?
  • Quelles étaient sa réactivité et son efficacité ?

Toutes les questions sont importantes, mais certaines sont cruciales. Il s’agit notamment de celles permettant d’obtenir les coordonnées de ses précédents clients ou de la disponibilité du service après-vente.

  • Effectivement, c’est toujours en plein mois d’août, lorsque le soleil brille et que tout le monde est en vacances que l’on a besoin du service après-vente. Votre pisciniste sera-t-il en mesure d’intervenir à ce moment là ?
  • Quand aux coordonnées des précédents clients, une entreprise qui refuse de vous les donner est tout simplement à fuir !

Comme à chaque fois que vous avez à faire à des promesses commerciales, assurez-vous d’obtenir un écrit, car des promesses orales ne vous seront d’aucune utilité en cas de litige.

 4) Labels et certifications

On aime tous se rassurer avec des éléments permettant de reconnaître ou de garantir la qualité des produits ou prestations fournis. Dans le monde des piscines, ont retrouve bien sur les labels NF ou CE, mais également des identifiants plus spécifiques.

On les trouve sous forme de 2 labels qui sont :

  • Qualipiscine :

Cette qualification permet de s’assurer de la compétence du pisciniste.

La qualification piscines privées délivrée par Qualibat ou piscines collectives et privées délivrée par Qualisport (www.qualisport.fr) est nécessaire pour obtenir cette qualification.

  • Certipiscine :

La détention de ce certificat permet de garantir la qualité des prestations et des produits. Il est délivré par la Fédération des Professionnels de la Piscine (www.propiscines.fr) est conditionné à l’obtention au préalable de la certification ISO.

[important]Les deux organismes délivrant ces labels, Qualisport (www.qualisport.fr) et la FPP (www.propiscines.fr) sont des gages de qualités dans le monde de la piscine.[/important]

Retenir un pisciniste non labellisé ne veut pas forcément dire qu’il n’effectuera pas un travail de qualité. Loin de moi une telle affirmation ! Vous aurez seulement un peu moins de garanties. A vous ensuite de définir le risque que vous êtes prêt à prendre.

5) Les garanties et assurances

Comme dans toute construction, le professionnel doit être en mesure d’apporter toutes les garanties et assurances nécessaires. Il est donc légalement dans l’obligation de vous assurer  les garanties suivantes :

  • Garantie de parfait achèvement de la piscine
  • Garantie de bon fonctionnement de la piscine (garantie biennale)
  • Garantie décennale piscine
  • L’assurance responsabilité civile professionnelle
  • L’assurance dommages-ouvrages (à souscrire par vos soins)

 

Les détails de ces garanties sont développés dans un article qui leur est spécifiquement dédié dont vous pourrez prendre connaissance ici.

Quelque soit la garantie, celle-ci court à partir de la signature du procès verbale de réception des travaux.

A partir de ce moment là, tout dommage ou problème de fonctionnement constaté pendant la période de garantie doit être signalé au pisciniste par lettre recommandée avec accusé de réception ou par huissier.

 

6) Le devis

Les entreprises retenues vous ont convaincues par les réponses qu’elles vous ont données à vos différentes questions.

Elles arborent les labels requis.

Elles disposent des assurances et garanties nécessaires.

Il est maintenant temps pour elles de parler chiffres et d’établir un devis.

Sur ce point aussi, il vous appartient de vérifier s’il comporte bien toutes les mentions nécessaires.

Ainsi, il devra obligatoirement comporter :

  • La raison sociale de l’entreprise
  • Votre nom et l’adresse exacte de l’exécution des travaux
  • La date de rédaction du devis
  • Un décompte détaillé des différentes prestations, avec pour chaque une d’elle sa dénomination, son prix unitaire, sa quantité, et son prix totale
  • Les éventuels frais (déplacement, …)
  • Le montant total du devis en hors taxe suivis du taux et du montant de la TVA puis du montant total TTC
  • La remise consentis (là c’est à vous de négocier)
  • La durée de validité du devis ainsi que les modalités de révision du prix
  • La date de début des travaux et une estimation de la durée

 

Un déplacement de la part du pisciniste pour voir votre terrain semble indispensable afin de valider la faisabilité de votre projet.

Si vous décidez de faire appel à un prestataire distant, par Internet par exemple, il vous appartiendra de bien vérifier cette faisabilité avant de passer commande.

Attention: Ce point peut être délicat à estimer pour un non professionnel.

Un dernier point sur le devis :

Vérifier qu’il s’entend bien « tout compris ». Il ne doit subsister aucune zone d’ombre notamment concernant certains travaux annexes (déblayement du terrain, nettoyage après travaux, raccordement électrique, aux égouts, …).

Certains de ces travaux peuvent être à votre charge, mais si l’entreprise doit s’en occuper, veillez à ce que cela figure bien dans le devis.

4/ Faire votre choix

Maintenant il ne vous reste plus qu’à faire votre choix en intégrant tous les éléments qui ont été détaillés ci-dessus.

Vous l’aurez compris, pour être bien épaulé dans la construction et la vie de votre piscine, privilégiez un pisciniste sérieux et bien implanté. Il sera en mesure de vous proposer un projet cohérent, intégrant tous les aspects, aussi bien en terme de sécurité, de solidité, de fonctionnement ou d’hygiène.

Les conseils du pisciniste, loin de représenter une dépense superflue, seront adaptés à votre projet personnel afin de construire une piscine durable qui vous convienne.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Crédit photos : © stock.xchng Image License Agreement

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


hvddwkx

6 ans ago

Un article plutôt bien rédigé, j’attends la suite…

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

250x250_choix_fun_v2