« Abris piscines, pas que des avantages ! »

Dans mon précédent article, j’ai introduit le sujet des abris piscines. Tout naturellement, on débute généralement par présenter les avantages et intérêts à équiper sa piscine d’un abri.

Malheureusement toute construction a ses avantages mais aussi ses inconvénients.

Il est donc cohérent, afin que vous puissiez vous faire votre propre analyse des abris piscines, que je vous parle également des inconvénients. Même si ceux-ci sont moins nombreux.

abris-piscines
abris-piscines © cotemaison.fr

Vous pourrez ensuite, grâce à votre connaissances de points positifs et des points négatifs des abris piscines, de vous faire votre propre opinion.

Puis viendra pour vous le moment de répondre à la question :

Alors, je m’équipe ou pas d’un abri piscine ?

Mais avant d’en arriver là, passons en revue les points moins positifs des abris piscines.

1/ Evacuer l’humidité

Votre piscine, c’est un énorme volume d’eau, sensible aux variations de températures de l’air qui l’entoure. Ainsi, si la température de votre eau est supérieure à celle de l’air, il y a apparition d’un phénomène d’évaporation

  • Votre piscine n’est pas couverte ?

Pas de problème, cette évaporation va se diffuser dans l’air ambiante.

  • Vous disposez d’un abri de piscine ?

Aïe, cette humidité ne va pas pouvoir s’évacuer aussi facilement, étant retenue par les parois de votre abri de piscine. L’hygrométrie de l’air va donc augmenter .

Pour éviter ce désagrément, vous devrez mettre en place un système de gestion de cette humidité ambiante afin de palier à cet inconvénient.

L’aspect le plus visible lié à l’évaporation sera la formation de condensation sur les parois de votre abri de piscine.

Mais ce n’est pas tout.

Cette humidité aura tendance à s’infiltrer partout provoquant progressivement la détérioration de la structure de votre abri ainsi que de tous les équipements qu’il contient.

Les moisissures, mousses et autre champignons feront ainsi progressivement leur apparition. L’air deviendra lourd. L’accumulation de la condensation sur les parois vitrées provoquera une perte de luminosité. Dans certain cas, pour pourriez même être sujet une gêne respiratoire rendant inconfortable la baignade.

Vous l’aurez tous compris, comme pour toute pièce humide, le maître mot sera « aération ».

C’est un point très important dans le cadre de l’installation d’abris piscines. Si ce point n’est pas traité correctement, vous aurez toujours des soucis.

2/ La construction

La mise en place d’un abri de piscine est un vrai projet en soi. Il va donc falloir le traiter comme tel et penser à tous ce qui pourrait en découler.

Prévoyez quelques heures de réflexion pour construire votre projet.

Entre :

  • le type d’abri souhaité,
  • sa taille,
  • les éventuelles modifications à apporter autour de votre piscine (agrandissement de la plage par exemple),
  • les équipements complémentaires que vous souhaitez éventuellement mettre en place,

ce ne sera pas de trop.

Evidemment, l’idéal est de se faire accompagner par un constructeur dont c’est le métier. Il saura vous conseiller selon votre configuration propre.

Un point important à ne pas occulter :

  • La réglementation et la fiscalité concernant les abris piscines. Ces point feront l’objet de 2 articles dédiés à venir pour la fiscalité et publié ici concernant la réglementation.

Un conseil.

Si vous en êtes au stade du projet concernant votre piscine, posez-vous dès maintenant la question de l’installation d’un futur abri.

Vous pourrez ainsi anticiper sa future installation. Si possible, traitez les 2 projets en même temps. Il vous sera plus facile d’adapter l’un à l’autre, pour un rendu final optimisé.

3/ L’esthétique

Mine de rien, votre futur abri de piscine va littéralement transformer l’aspect visuel de votre jardin et votre piscine.

Aussi, pour éviter qu’une fois installé l’ensemble dénote, je vous conseille d’étudier cet aspect avec le plus grand soin.

  • D’une manière générale, les abris piscines plats ont l’avantage d’occuper peu d’espace et d’être plutôt discrets.
  • Ce sera moins le cas pour les abris piscines semi-hauts et hauts. Posés sur votre piscine, ils seront très visibles et capteront littéralement le regards.

Vous comprendrez donc mieux l’importance qu’il vous faudra apporter au design de l’abri, à ses couleurs ainsi qu’aux matériaux utilisés pour sa réalisation.

Comme souvent, ce sera de nouveau une question de budget.

Les abris piscines hauts de gamme seront souvent déclinés en une multitude de matériaux, couleurs, styles. Ce ne sera pas le cas des modèles d’entrée et de milieu de gamme.

Un dernier point concernant l’esthétique. Il concerne la taille de votre jardin ou espace de baignade. A moins d’être bas, votre abri de piscine sera visuellement encombrant.

De ce fait, si votre jardin n’est pas trop grand, l’installation d’un abri mi-haut ou haut aura tendance à encombrer l’espace.

Votre jardin paraîtra alors encore plus petit.

4/ L’entretien

Si les abris piscines vous permettent de limiter grandement l’entretien de votre piscine, ils demandent eux aussi de l’entretien. Ils nécessiteront ainsi des soins et de la vigilance de votre part, si vous voulez qu’ils durent longtemps. 

Prévoyez donc de nettoyer régulièrement les vitres, les joints, les armatures.

Pensez également à anticiper les aléas climatiques. Il faudra vous assurer que votre abri soit bien fermé si des épisodes venteux s’annoncent.

Un autre point de vigilance à avoir, la neige.

Vous habitez dans une région sujette aux chutes de neige ?

Avant même son achat, assurez-vous que le modèle retenu soit en mesure de supporter le poids de la neige (cf l’article sur la réglementation en suivant ce lien). Au pire veillez à ce qu’il vous soit possible de l’évacuer facilement.

Vous pouvez le constater, votre abri va nécessiter de l’entretien. Ne négligez donc pas le temps qu’il faudra lui consacrer afin de le maintenir pleinement opérationnel.

5/ Conclusion

Je reviendrai sur le point que j’évoquais dans le 2ème paragraphe. L’installation de votre abri de piscine est un projet à part entière.

Ne sous-estimez donc pas le temps nécessaire à étudier celui qui vous conviendra le mieux, qui s’intègrera parfaitement dans votre environnement tout en restant dans votre budget.

Viendra ensuite le temps de l’étude de marché pour trouver l’abri adapté à votre environnement. Dans cette phase là, le matériau et le design joueront souvent un rôle important pour lui permettre de se fondre et s’intégrer parfaitement dans votre environnement.

Pour vous aider dans cette démarche, les prochains articles aborderont des aspects très concrets. Il y sera donc notamment fait un focus sur la réglementation, les formalités, la fiscalité, les différents types d’abris (bas, mi-haut, haut) et autres points à prendre en considération lors de votre prise de décision.

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉

Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


Merlini jean-caude

2 mois ago

Bonjour
Piscine construite et abritée haut en juillet 2017. Coût des taxes d’aménagement 900 Euros pour la piscine et 2400 Euros pour l’abri.
Investissement piscine Desjoyaux de 9X 4,5 m 65 m2. 23090 Euros chauffage et robot inclus, Abri Azinco en bois 439500 Euros négocié à 35550 Euros lors de l’opération porte ouverte.Constructeur ARCABRI;
Première année buée tous les jours, oxydation des décorations métalliques . chauffage pour en profiter au maximum 2000 euros d’électricité supplémentaire. Ajout de 4 cm d’eau par semaine
Deuxième année réduction du chauffage seulement 1000 euros.
Troisième année après étude des condenseurs, j’ai opté pour une bâche à bulle 900 Euros avec l’enrouleur, plus de buée nettement moins d’évaporation mais température toujours très élevée 30° durant l’été. Solution moins chère que que les condenseurs pour le volume.

Emmanuel

2 mois ago

Bonjour Jean-Claude,
Merci pour cet intéressant partage d’expérience concernant la mise en oeuvre de votre abri.
Bonne continuation
Cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

L'automne, c'est le retour des pollutions !

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect Extra, optez pour un maillage plus fin. Efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre - Extra automne

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.