« Comment réduire la consommation d’eau de votre piscine ? »

Budget fonctionnement | 2 commentaires

Sa-piscine, c'est

Votre site d’informations gratuites sur les piscines privées

De l’explication aux conseils, tous les sujets sont abordés dans des articles clairs, complets et accessibles à tous.

Trouvez tout ce que vous cherchez en cliquant sur la petite loupe en haut à droite de votre écran.

Vous aimez sa-piscine ?

Cliquez ici pour m’offrir un café !

Lorsque l’on pense consommation dans le cadre d’une piscine, la 1ère chose qui nous vient à l’esprit, c’est l’eau. Effectivement, c’est le coeur de votre bassin. Aussi entre les lavages du filtre, l’évaporation, les éclaboussures lors de l’utilisation, on pourrait penser qu’une piscine consomme beaucoup d’eau.

A y regarder de plus près, une fois votre piscine remplie, elle n’est de loin pas la source la plus importante de consommation d’eau d’une famille. D’autant plus que les piscinistes ont beaucoup travaillé sur les économies d’eau ces dernières années.

Mais en période de stress hydrique et de préoccupation croissante pour l’environnement, il est important faire encore plus pour réduire le plus possible cette consommation d’eau. Aussi, même si elle est bien mieux maîtrisée que par le passé, il y a des actions, des gestes simples qui vous permettront de limiter significativement la consommation d’eau de votre piscine et donc de préserver cette précieuse ressource.

1. La couverture de piscine : Une mesure simple aux multiples avantages

Pour préserver l’eau de votre bassin, commencez par la mise en place d’un équipement permettant de limiter considérablement sa déperdition, notamment liée à l’évaporation. En période de forte chaleur, dans les zones à fort ensoleillement ou lorsqu’il y a beaucoup de vent, l’évaporation est loin d’être négligeable.

Votre piscine, si elle n’est pas couverte, peut ainsi perdre jusqu’à 1cm d’eau par jour.

Aussi, lorsqu’elle n’est pas utilisée, il est essentiel de la couvrir, soit avec une couverture de piscine ou encore un abri.

Cette action est l’une des plus efficace pour réduire la consommation d’eau. Selon les conditions climatiques et le type de couverture, vous pouvez limiter jusqu’à 90% l’évaporation de l’eau. Et une fois la nuit venue elle vous permettra en plus de conserver une partie de la chaleur accumulée en journée.

Meilleure Vente n° 3
Bâche à Bulles Non Bordée 4 x 2,5 m - Piscine Enterrée et...
Bâche à Bulles Non Bordée 4 x 2,5 m – Piscine Enterrée et…
Couverture isothermique en film polyéthylène Geobubble traité anti UV
98,00 EUR
PromoMeilleure Vente n° 4

Avantage supplémentaire, une couverture vous permettra également d’éviter une grosse partie des pollutions extérieures à votre bassin soit au final moins de nettoyage. Il en résulte un gain de temps mais surtout un nombre de contre-lavages plus limités permettant de fait des économies d’eau.

2. Le traitement : Adapté pour une consommation d’eau moindre

Le suivi régulier de l’équilibre de votre eau est essentiel pour éviter qu’elle ne tourne.

Ainsi, une mauvaise utilisation ou un mauvais dosage des produits de traitement, surdosage notamment, aura un impact négatif sur l’équilibre de votre eau.

On a souvent tendance à se dire « j’en mets un peu plus, ce sera plus efficace ».

Non, un surdosage vous coûtera plus cher. Non seulement du fait de l’adjonction d’un surplus de produit inutile, mais aura également un impact négatif sur l’équilibre de votre eau. Il en résultera souvent un renouvellement plus fréquent de votre eau et donc une augmentation de la consommation de celle-ci. Exactement l’inverse de ce que l’on cherche à faire !

Pour éviter ça, adaptez au plus juste votre traitement.

Aussi, pour partir sur de bonnes bases, je vous conseille d’apporter un échantillon de l’eau de votre piscine à votre pisciniste. Il sera en mesure d’effectuer une analyse plus complète de celle-ci afin de vous conseiller sur les dosages exacts nécessaires.

Ce point de départ vous permettra d’équilibrer et de traiter l’eau de votre piscine au plus juste de ses besoins pour démarrer la saison sereinement tout en optimisant la consommation des produits de traitement. 

Une petite astuce concernant la qualité de votre eau.

Vous le savez sûrement,

80% de la qualité de votre eau est assurée par la filtration et non le traitement chimique.

Là aussi vous pouvez limiter la consommation d’eau. Un média filtrant au verre, permet de réduire considérablement votre fréquence de lavage du filtre. Lorsque l’on prend conscience de la grande quantité d’eau déversée à l’égout à chaque contre-lavage du filtre, le fait d’en faire moins vous permettra immédiatement de limiter ce gâchis.

Promo
Filtre Eco Plus Bayrol – Grade…
  • Filtre en verre Bayrol Eco 25 kg…
  • Matériau filtrant de haute…
  • Réduit également les germes du…

3. L’automatisation : oui, elle permet d’économiser

L’automatisation du nettoyage ou du traitement de votre piscine peut aussi être source d’économies d’eau.

  • Installer un système de dosage automatique ou un électrolyseur au sel vous permettra d’optimiser le recours aux produits de traitement afin de n’utiliser que la dose optimale nécessaire. Votre eau sera ainsi bien équilibrée et nécessitera donc moins de renouvellements. Au final, moins d’eau gaspillée. De plus l’automatisation vous libèrera de la contrainte d’un suivi trop fréquent.

Mais attention, automatisation du traitement ne veut pas dire plus de suivi du tout. Il faudra tout de même rester vigilant et contrôler régulièrement.

  • Pour ce qui est du nettoyage, l’automatisation passe par un robot. Equipé de son propre filtre, il va retenir les pollutions qu’il aura aspirées. Elles ne se retrouveront donc pas dans votre filtre. Votre filtration sera donc moins encrassée et nécessitera ainsi moins de nettoyages, toujours gourmands en eau.
AIPER Robot Piscine Fond et Parois, Autonomie Jusqu'à 140...

De plus, si vous faites vraiment correctement votre nettoyage à l’aide de votre aspirateur manuel, vous reversez l’eau aspirée comportant des saletés vers l’égout. Voilà une grosse source de gaspillage d’eau que vous n’aurez pas en utilisant un robot équipé de son propre filtre.

4. La sensibilisation : des utilisateurs impliqués

La sensibilisation commence par l’information :

Sensibiliser les utilisateurs de votre piscine sur l’importance de la préservation de l’eau et de l’adoption de pratiques responsables.

Il est peut-être compliqué de demander aux utilisateurs de moins sauter ou éclabousser, tellement ces pratiques sont liées aux plaisirs de l’eau.

Il y a toutefois une action simple à mettre en oeuvre. Installez une douche extérieure proche de votre bassin et encouragez-les à toujours prendre une douche avant de se baigner. Ce simple geste permettra de réduire significativement la pollution de l’eau par les huiles corporelles, la sueur ou les poussières présentes sur votre peau.

Meilleure Vente n° 1
Gre AR104 - Douche d'extérieur pour jardins et piscines, avec...
Gre AR104 – Douche d’extérieur pour jardins et piscines, avec…
Douche extérieure légère et portable, facile à installer; Elle se monte et se démonte facilement, ce qui facilite son rangement
22,49 EUR Amazon Prime
PromoMeilleure Vente n° 3
GF Garden Solaire Sunny Style, Douche de Jardin, Piscine, pour...
GF Garden Solaire Sunny Style, Douche de Jardin, Piscine, pour…
Système breveté, Fabriqué en Italie
−65,56 EUR 54,50 EUR Amazon Prime
Meilleure Vente n° 4

Un geste simple qui vous permettra de ne pas être obligé d’augmenter les traitements pour compenser les pollutions rapportés et ainsi garder une eau de meilleure qualité. Au final, ce sera moins de renouvellement d’eau.

5. Les fuites : Une action préventive pour une consommation d’eau maîtrisée

Lorsque vous êtes victime d’une fuite, se sont souvent d’importantes quantités d’eau qui sont perdues !

Pourtant, un simple contrôle visuel régulier ne prend que quelques secondes et peut vous éviter de gros tracas. 

D’autant qu’il n’y a que 2 points à vérifier :

  • Le niveau d’eau de votre bassin. Une baisse anormale ? Chercher à en connaître la raison. De fortes chaleurs ou une utilisation importante de votre piscine peuvent tout à fait expliquer une baisse non négligeable du niveau d’eau. Sinon, lancez-vous dans la détection de fuites.
  • Votre système de filtration. Un rapide coup d’oeil, notamment sur l’ensemble des raccords vous permettra de détecter d’éventuelles fuites. Un raccord humide, une petite trainée de calcaire, font parties des indicateurs qui doivent vous alerter.

Si une fuite est avérée, même petite, traitez-la dès son identification. Si vous ne le faites pas, au fil du temps elle sera source de consommation excessive d’eau. En agissant rapidement pour la réparer, vous éviterez le gaspillage et réduisez votre facture d’eau.

6. L’hivernage : pour de grosses économies

Autrefois, hivernage étant souvent synonyme de vidage complet de votre piscine. Aujourd’hui, rares sont encore les piscines que l’on vide entièrement. Le renouvellement d’1/3 du volume de l’eau est largement suffisant pour préserver une qualité d’eau.

Dans le cadre d’une piscine familiale moyenne de 4mx8m, ce renouvellement correspond à environ 15m3 par an.

Mais que représente exactement 15m3 d’eau ?

À titre de comparaison, on estime qu’une famille moyenne de 4 personnes consomme 150 m3 d’eau par an, soit 55 m3 par adulte et 20 m3 par enfant. Une famille moyenne consomme, uniquement dans les toilettes, 50 litres par jour soit 18 m3 par an. Dans le cadre d’une fuite goutte à goutte sur un robinet, la perte d’eau est de 4 litres par heure soit 35 m3 par an. Il faut 15 m3 d’eau pour obtenir 2 kg de viande de bœuf.

Source FPP
consommation d'eau annuelle

Et plutôt que de remplir à nouveau votre piscine après avoir évacué 1/3 de votre eau, profitez des pluies de la saison hivernale.

Sachez qu’en France, une piscine reçoit en moyenne 90 cm d’eau de pluie chaque année. Ainsi dans de nombreuses régions, cet apport d’eau pluviale permettra de compenser totalement ou au moins partiellement l’eau que vous avez retirée.

7. La réutilisation : Ne jetez pas l’eau de votre piscine

Vous êtes amené à vidanger partiellement ou complètement votre piscine ?

Vous le faites à l’aide d’une pompe vide cave plutôt qu’en utilisant la position égout de votre vanne 6 voies ? Dans ce cas, selon votre traitement et sous certaines conditions, vous pouvez réutiliser l’eau de votre piscine pour arroser votre jardin par exemple.

Je vous présente ci-dessous les différents cas de figurent :

  • Vous traitez à l’oxygène actif ? Pas de problème. Votre eau ne contenant pas de composants nocif pour la flore, vous pouvez tout à fait arroser plantes et arbustes avec cet eau.
  • Vous avez recours au brome ? Il vous faudra tout d’abord rétablir un pH neutre. Pour ce faire, vous devrez utiliser un produit à base de thiosulfate de sodium.
  • Pour une eau traitée au chlore, elle ne sera guère appréciée par votre jardin. Ses principes actifs, bactéricides et fongicides vont tout bonnement détruire l’écosystème de votre jardin. Cependant, des solutions existent pour pouvoir utiliser cette eau pour l’arrosage. Vous devrez utiliser un produit déchlorinateur. Il permettra de retrouver un pH neutre pour qu’elle puisse être utilisée pour le jardin. Une autre solution existe. Elle consiste à laisser décanter l’eau pendant au minimum une semaine. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un bassin pour la stocker pendant ce temps. Le chlore va ainsi s’éliminer naturellement.
  • Vous traitez au sel ? Vous procéderez de la même manière que pour le chlore. Effectivement un électrolyseur transforme le sel en chlore afin de traiter votre eau. Le traitement au sel est donc également un traitement au chlore.
  • En revanche, si l’eau de votre piscine a tourné et qu’elle a pris une belle couleur verte, alors pas de souci. Effectivement, avec un pH proche d’une mare ou d’un étang, elle est chargée d’éléments nutritifs. Ils seront très appréciés des végétaux.

Finalement, par facilité ou parce que vous ne pouvez pas faire autrement, vous allez reverser l’eau de votre piscine dans le réseau public. Evidemment, ce geste ne va pas dans le sens d’une économie ou d’une optimisation de cette ressource. Mais si c’est le cas, l’eau devra obligatoirement être versée dans le réseau d’eaux pluviales de votre commune. 

Attention : Une vidange complète de votre bassin peut provoquer une détérioration de sa structure si elle n’est pas faite correctement. Faites donc toujours appel à un professionnel, qui saura faire, si vous devez effectuer cette opération.

8. Vers une consommation d’eau plus raisonnée

En adoptant ces gestes simples et éco-responsables, vous pouvez réduire significativement la consommation d’eau de votre piscine tout en préservant cette précieuse ressource.

Une approche responsable et durable de l’utilisation de l’eau vous permettra de continuer à profiter de votre piscine en harmonie avec l’environnement.

Pour continuer dans cette démarche, le prochain article que vous trouverez en cliquant sur ce lien, vous permettra de faire le point sur les consommations énergétiques de votre piscine. Elles aussi vous pouvez facilement les diminuer.

Vous voulez savoir comment ?

Venez vite l’article en cliquant sur ce lien.

 


Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

Alors si cet article vous a plus, merci de le partager autour de vous !

Cliquez sur les boutons des réseaux sociaux en bas de la page 😉

Et n'oubliez pas, vous pouvez également retrouver sa-piscine sur Youtube, en cliquant sur ce lien.

D'avance merci 😉


 

Crédit photos : © FPP


2 Commentaires

  1. Christiane

    Bonjour,
    « En revanche, si l’eau de votre piscine a tourné et qu’elle a pris une belle couleur verte, alors pas de souci. Effectivement, avec un pH proche d’une mare ou d’un étang, elle est chargée d’éléments nutritifs qui seront très appréciés des végétaux. »
    Ma piscine est au chlore en principe je la vidange alors que je ne mets plus de produit depuis 15j car trop de plaques d’algues moutardes qui remontent à la surface. Est-ce comme les algues vertes?????
    Merci

    Réponse
    • Emmanuel

      Bonjour,
      Les algues moutardes sont bien différentes des algues vertes.
      Je vous laisse prendre connaissance de mon article sur le sujet en suivant ce lien
      Cordialement
      Emmanuel

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d’eau, … avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

4️⃣ modèles pour s’adapter à Votre situation.

Essayez et constatez. 😍

chaussettes de skimmer

Aquabike

La presse en parle ...

Retrouvez le publi reportage sur les pré-filtres dans le numéro trimestriel de

diffusea

A découvrir viiiiiiiiite en page 122

Comme des poissons dans l’eau.

Vos devis gratuit et sans engagement

Devis Piscine

Devis Equipements

Devis Abri

Devis Sécurité

Devis Spa de Nage