«Comment garder votre eau de piscine saine malgré la canicule»

Le précédent article publié vous présentait les différents risques liés à la canicule. Il est toujours intéressant de connaître les potentiels dangers, mais il est encore plus intéressant de savoir comment les anticiper ou de faire en sorte de pouvoir les éviter.

Réagir face à la canicule
Réagir face à la canicule

Dans cet article, j’aborde les 2 premiers risques de la canicule et vous indique comment palier à ces problématiques.

1/ Eviter la piscine verte

C’est LE problème auquel on pense lorsque l’on parle de piscine et de canicule.

Effectivement quand la chaleur augmente, la température de l’eau de votre piscine prend aussi rapidement quelques degrés. Le risque que celle-ci se transforme en nid à microbes devient alors important.

Effectivement, plus la température de l’eau augmente, moins le traitement le plus courant, à savoir le chlore est efficace.

Et c’est d’autant plus vrai que le pH va souvent augmenter de paire. Et un pH élevé signifie perte d’efficacité du chlore !

Mais que faire ?

1-1/ Les bases …

C’est élémentaire, mais ça va mieux en le disant!

  • Augmentez votre durée de filtration et avec une température de 28°C ou plus, filtrez en permanence. Non seulement vous allez ainsi la traiter de manière continue, mais elle sera également constamment brassée, ce qui est également important avec de telles températures.
  • Ensuite, astreignez-vous à un nettoyage plus fréquent de votre bassin. En éliminant ainsi les premières pollutions dès leur apparition, vous diminuez significativement les risques d’apparition d’algues et autres bactéries.

1-2/ Deuxième réflexe 

  • Augmenter de manière significative la quantité de chlore que vous mettez dans l’eau afin de compenser sa perte d’efficacité.

Mais dans ce cas, non seulement le coût de l’entretien de votre piscine va augmenter, mais avec le chlore stabilisé, vous risquez un excès de stabilisant dans l’eau. Si ce dernier est trop élevé, il peut aller jusqu’à bloquer l’efficacité du chlore. 

C’est toutefois la solution la plus simple à mettre en oeuvre.

Elle nécessite donc de mesurer plus régulièrement votre taux de chlore et de stabilisant afin de pouvoir réagir rapidement en cas de dérive de l’un des paramètres. 

NB : Si vous êtes équipé d’un analyseur d’eau connecté, cette mesure se fera automatiquement et vous serez même prévenu en cas de dérive.

1-3/ L’alternative …

Cette solution n’est valable que si votre taux de stabilisant est suffisant dans l’eau de votre piscine.

Attention, ne jamais mélanger du chlore stabilisé avec du chlore non stabilisé dans un même chlorinateur ou skimmer.

Je vous invite à relire mon article sur le chlore en suivant ce lien.

1-4/ Changer de type de traitement

L’efficacité du chlore diminuant fortement avec la chaleur, il peut être judicieux de changer temporairement votre type de traitement. Ainsi le brome ou le PHMB sont des traitements dont l’efficacité est moins altéré par la hausse de la température de l’eau de votre piscine.

1-5/ Trop tard, la canicule a fait son travail !

Votre piscine a déjà virée au vert !

Il ne vous reste plus qu’à procéder à un traitement choc. Voici le lien vers un article qui va vous guider pour cette opération

2/ L’évaporation

Après la piscine qui tourne, la 2ème chose qui vient en général à l’esprit lorsque l’on pense à la canicule est l’évaporation.

Comme je l’expliquais dans le précédent article traitant de la canicule, la variation de température de l’air est bien plus rapide et importante que celle de l’eau. Il en résulte que la nuit, la température de l’air baissant sous celle de l’eau, l’évaporation est particulièrement importante. Ceci est d’autant plus vrai que la température de l’eau est élevée et que le delta avec celle de l’air est important.

Ceci est d’autant plus vrai que la température de l’eau est élevée et que le delta avec celle de l’air est important.

Mais comment faire pour limiter cette évaporation ?

Quelques gestes simples permettent de la limiter.

2-1/ La couvrir

Oui, mais pas avec la traditionnelle bâche à bulles. Son rôle est notamment de provoquer une augmentation de la température de l’eau, ce qui est exactement l’effet inverse de celui recherché. Car qui dit eau trop chaude, dit environnement propice à la prolifération des algues.

Utilisez donc plutôt une bâche réverbérante. Grâce à son revêtement opaque métallisé, elle va faire écran au soleil et à la chaleur.

Vous limiterez ainsi la montée en température et donc l’évaporation. Un investissement intéressant si vous résidez dans une région où les températures sont souvent élevées et les risques de canicules bien présent.

Comment vérifier si votre eau s’évapore de manière excessive ?

Pour un fonctionnement normal, le niveau d’eau doit arriver à la moitié de la hauteur des skimmers.

  • Vérifiez que le niveau d’eau atteint bien cette hauteur.
  • Marquez d’un trait sur le skimmer la hauteur exacte à laquelle se trouve la surface de l’eau.
  • Revenez vérifier à nouveau la hauteur de la surface d’eau au bout de 24h.

Si le niveau a baissé, c’est que le bassin c’est en partie vidé !

Deux cas de figure possible :

  • soit par évaporation,
  • soit via une fuite.

En fonction de la quantité d’eau manquante, vous arriverez rapidement à déterminer s’il s’agit d’une fuite ou simplement de l’évaporation.

2-2/ Compenser automatiquement

Il existe un dispositif qui permet de palier automatiquement à une baisse d’eau, quelle qu’en soit l’origine.

Il s’agit du régulateur d’eau.

Celui-ci va alors en permanence compenser la baisse du niveau de l’eau. En première approche, ce dispositif semble vraiment intéressant.

Toutefois, le revers de la médaille est qu’il va également compenser le manque d’eau dû à une fuite. Si celle-ci n’est pas trop importante, vous avez de fortes chances de ne pas vous rendre compte que votre circuit hydraulique présente un tel défaut.

Il faudra donc porter votre surveillance vers votre compteur d’eau afin de suivre votre consommation et pouvoir détecter une augmentation anormale de celle-ci.

2-3/ La piscine intérieure

Vous disposez d’une piscine intérieure ?

Pensez faire installer une bonne ventilation du lieu et un déshumidificateur. Ils permettront, en période de canicule et même autrement, de limiter l’évaporation.

3/ Suite

Afin de ne pas faire un article trop long, je vous ai présenté ici les 2 premiers risques liés à la canicule.

Dans le prochain article à paraître bientôt paru ici (si vous êtes abonné à la newsletter, vous serez prévenu dès sa parution), j’aborderai les 2 suivant.

Vous serez alors parfaitement préparé pour affronter cet aléa climatique qui est amené à se reproduire de plus en plus souvent, selon les météorologues.

A bientôt

Cet article vous a été utile ou vous a plu ?

 Mon souhait est de vous apporter de l’information utile et accessible à tous.

N’hésitez pas à me faire part de vos questions ou remarques dans les commentaires ci-dessous.

Elles m’aideront à vous proposez des articles toujours plus en adéquation avec vos attentes.

Vous avez aimé l'article ?      

Merci de le partager avec vos amis sur Twitter ou Facebook, en cliquant sur les boutons des réseaux sociaux.

D'avance merci 😉


Et pourquoi ne pas consulter :

Une remarque, un avis, une question ?


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.


AlainH

2 semaines ago

Bonjour,
Pour ceux qui ont un budget suffisant et qui souhaitent installer une pompe à chaleur, je crois qu’il des modèles permettant de chauffer mais aussi de refroidir l’eau. Je n’ose pas penser au tarif et je pense qu’il est inutile de rêver à une prime à la reconversion.
à+.

Emmanuel

2 semaines ago

Bonjour Alain,
La pompe à chaleur réversible est abordé dans l’article sur la canicule qui suit celui-ci.
Vous pouvez y accéder directement en suivant ce lien.
Bonne fin de journée
Bien cordialement
Emmanuel

Vos devis, gratuit et sans engagements

Votre filtration s'encrasse rapidement ?

Evitez cette galère et retenez les pollutions, dès votre panier de skimmer.

Entretien facilité, meilleure filtration, économies d'eau, ... avec Skimm-Protect, efficacité garantie ! 👍

Essayez et constatez. 😍

Carre et 3 logo 2 v1

Recommandé par nos utilisateurs …

bannière-ebook-350-300

Top articles : les plus lus

Chercher un article par catégories

Comme des poissons dans l’eau.

250x250_choix_fun_v2